Webdocumentaire sur ces Indiennes qui bousculent les traditions et se battent pour leur éducation. Aidez-nous à leur donner la parole!

Large_intro2-1428997527

Présentation détaillée du projet

 

Jawaharlal Nehru, Premier Ministre de l’Inde en 1947, ne croyait pas si bien dire lorsqu’il a déclaré : « On peut juger l’état d’une nation d’après la condition de ses femmes. » 

 

Intro-1427102428

 

L’Inde est le théâtre d’un phénomène étonnant : acteur émergent sur la scène globalisée, ce pays-continent reste un laboratoire d’inégalités… Comme l’inégalité de genre.

 

 

Info1-1426508134

Info2-1427792966

 

 

Tous ces chiffres vous interpellent ?

 

 

Après 6 mois de recherches, nous entamons 1 année d'investigation : c'est autour de l'éducation que nous avons décidé de bâtir notre terrain d'enquête.

 

Notre but est de répondre à cette question qui nous taraude. Concrètement : quel impact l’école des filles provoque-t-elle au sein d’une famille dont les moeurs se retrouvent chamboulées, dans un pays où la tradition hindoue a vu en sa femme un être tantôt déifié, tantôt craint ? Aujourd’hui, peut-on réellement espérer être indienne et grimper dans l’ascenseur social ?

 

Oser écrire cette question sur le tableau, cela demande de l’ambition.

Nous en avons.

 

 

Projet-1427102546

 

Le travail final prendra la forme d'une oeuvre multimédia et interactive: le webdocumentaire. Une nouvelle expérience de narration aux possibilités infinies, bien loin du reportage télé.

 

Titre_copie-1427105729

 

Pour ce faire, nous désirons suivre des Indiennes au jour le jour, durant un peu plus de 3 semaines en juillet et en août 2015.

 

Notre objectif n’est pas de dresser un tableau du pays, la généralisation n’ayant pas de sens. Nous souhaitons plutôt illustrer l'impact de l'éducation au tout premier degré, dans le quotidien intime des femmes et des jeunes filles. Des cas particuliers que nous mettrons en lumière par des portraits de vie.

 

Concrètement, nous souhaitons réaliser plusieurs portraits de femmes déclinés sur plusieurs supports: vidéo, photo, audio.  

Parallèlement, nous illustrerons le malaise de la société indienne vis-à-vis de ses femmes dans un reportage vidéo de 13 minutes.  

 

Ainsi, nous tenterons d’approcher la thématique dans son ensemble et d’un point de vue complémentaire: d’un côté, le reportage de 13’ témoignera du fléau qui touche les femmes en Inde ; les portraits croisés parleront des moyens d’en sortir. 

 

Observons le cheminement de celles qui, aujourd'hui, se battent pour rejoindre les bancs d'école. Ou celui de femmes aux parcours superlatifs, des self-made-women provenant de milieux sociaux divers mais ayant toutes choisi de ne pas couler dans le moule de leurs prédécesseures. 

Quels rêves motivent les premières, quels obstacles ont rencontré les secondes ? A quels types de pressions sociales doivent-elles toujours faire face ?

 

Si toutes ces questions vous intéressent, aidez-nous à y répondre. Embarquez dans nos bagages et suivez l’état d’avancement de notre enquête, comme si vous y étiez, via notre première plateforme d'information en continu : lesportraitsdecraie.com.

 

Pour suivre l'état d'avancement de notre planning ou pour nous partager, rendez-vous sur nos pages Facebook et Twitter.

Une question sur notre démarche ? Contactez-nous par mail: lesportraitsdecraie@gmail.com

 

 

Team-1427102559

 

Nous sommes une équipe de 4 étudiants en journalisme à l'IHECS, Bruxelles. Ce projet est notre mémoire médiatique, une spécificité de notre apprentissage.

 

Pour nous contacter directement ou pour en savoir plus sur notre parcours, nous sommes sur les réseaux sociaux :

 

Julie CAPELLE 

Twitter

Alessandra CILLARIO 

Twitter

Nicolas LOWYCK

Twitter

Tumblr

Marine VANCAMPENHOUT

Twitter

Behance

Vimeo

 

 

Kisskiss-bio-1427198330

La condition des femmes, dans le monde entier, est un phénomène qui nous passionne, mais le choix de l’Inde nous parut évident dès lors que le pays compte un demi milliard de femmes, au bas mot.

 

De nombreuses choses ont déjà été écrites, filmées et diffusées sur Bharat (deuxième nom utilisé pour désigner l'Inde). Notre ambition est celle de raconter ce qu'il y a de beau et positif dans l'expérience humaine et de présenter l'éducation comme le moteur d'une ascension sociale, d'un épanouissement personnel, d'un bouleversement des moeurs.

 

"L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde."

Nelson Mandela

 

  

 

À quoi servira la collecte ?

 

Un tel projet demande un grand soutien. C’est pourquoi nous en appelons à votre générosité, mais pas seulement : grâce à votre participation, vous permettrez à Inde, les Portraits de craie de lancer les bases d’un journalisme plus en phase avec le présent. Un journalisme où la place du citoyen est au coeur de la production.

 

Sachez encore que nous prenons plus de la moitié des charges à nos frais.

 

Concrètement, si la totalité de l’expédition devrait coûter aux alentours des 6.000 euros, c’est 3.000 euros que nous tentons de décrocher dans le cadre de ce KissKissBankBank. 

 

 

Budget2-1427228191

 

Ce à quoi va servir votre financement (3000€):

 

- Le logement: nous avons évalué les frais liés au logement (pour 31 jours à 4) à environ 1000€ (le prix pour 2 chambres variant entre 800 et 1200€ pour le mois); 

- Les dépenses quotidiennes: moyennant la somme de 11€/jour, nous aurons besoin d'environ 1000€ pour couvrir nos dépenses quotidiennes (nourriture, frais éventuels, etc.);

- Un chauffeur/fixeur: pour réaliser le reportage dans les meilleures conditions, nous aurons besoin de l'aide précieuse, sur place, d'un chauffeur qui fera office de fixeur et de traducteur. Il sera garant de notre sécurité et de nos déplacements. Les services de ce-dernier s'élevant à 35€/jour, il faudrait compter un peu plus de 1000€ pour un mois.

 

Avec votre contribution, c'est près de la moitié de notre expédition qui peut être financée. Pour le reste (billets d'avion, VISA et matériel photo/vidéo), nous travaillons ensemble (jobs étudiant, événements autour du projet, vente aux enchères) tout au long de l'année pour lever un maximum de fonds.

 

Si vous désirez nous soutenir dans notre ambitieux projet, toute contribution est la bienvenue! 

D'avance: mille MERCIS crayonnés de la part de toute l'équipe.

 

 

« Appeler les femmes "le sexe faible" est une diffamation ; c'est l'injustice de l'homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l'humanité, l'avenir appartient aux femmes. »

Mahatma Gandhi

 

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Marine, Julie, Alessandra et Nicolas, Mille bravos pour votre projet intéressant, médiatique et tellement humain ! Séduit, je suis impatient d'en voir le résultat.
Thumb_default
Je souhaite que cette aventure change votre Vie, votre regard sur le monde. Voyager à la découverte de l'Autre est la chose la plus merveilleuse qui peut arriver à quelqu'un. Je souhaite que ce voyage vous donne envie d'aller plus loin. Le monde est si beau. Félicitations pour ce projet. Ma petite Julie, je t'aime fort. Bisous à tous (tamia)
Thumb_default
Je vous souhaite tout le meilleur dans l'aboutissement du projet, Chantal :)