Indie Way est un documentaire portant sur le festival La Route du Rock lors de sa 23ème édition qui aura lieu à Saint-Malo (Bretagne).

Large_indieway_cover_kkbb

Présentation détaillée du projet

Nous avons atteint le minimum vital ! Mais la COLLECTE CONTINUE ! Vous pouvez toujours donner pour financer le documentaire ! KISS KISS !

 

 

Hey, ça c'est nous au complet  avec InDaProd !

 

Tof_noms_2

 

Pour suivre le projet de près,

rendez-vous sur notre blog : http://indiewayledocu.tumblr.com/

Indie_way_-_google_chrome

 

Indie Way est un documentaire portant sur le festival La Route du Rock lors de sa 23ème édition qui aura lieu à Saint-Malo (Bretagne) du 14 au 17 Août 2013.

Festival atypique par sa programmation pointue, intimiste par la capacité d’accueil limitée, il a su attirer un public de hipsters avant même que les hipsters n’existent, de Bretons curieux, et d’amateurs de haut vol de rock et d’électro.

Rdr_scene_web

 

En proie aux difficultés financières, face à la compétition des gros festivals français et européens, à l’inflation des cachets des artistes et à la baisse des subventions publiques, La Route du Rock persiste grâce à une réputation de qualité dans les médias, un petit public assidu et une armée de 700 bénévoles fidèles.

 

Eminemment Bretonne, et internationale par essence, La Route du Rock attire aussi par sa situation géographique – Saint-Malo à la mi-août, la plage, les remparts et l’espoir de soleil (mais en vrai, la pluie) forgent largement le caractère exotique et rock’n’roll du festival. A travers des interviews de festivaliers, d’artistes, d’organisateurs et de bénévoles, Indie Way tente de capturer, par l’image et le son, l’essence de l’atmosphère et la singularité de ce festival unique.

 

Structuré en 4 parties, chacune suivant l’un des 4 grands acteurs du festival – l’organisateur Rock Tympans, les bénévoles, les artistes et les festivaliers – le documentaire est rythmé par les concerts et la vie artistique du festival.

 

> Décortiquant tout d’abord la politique d’indépendance de Rock Tympans, ce documentaire dresse un état des lieux du coût de la découverte musicale à un instant t, avec pour trame de fond l’écosystème éphémère du festival et la descente des fûts de Kronenbourg.

 

> La seconde partie prolonge l’analyse du côté des musiciens eux-mêmes : en suivant un groupe, Indie Way aborde la démarche artistique du groupe, son histoire avec le festival et son expérience de la 23ème édition de La Route du Rock pendant et autour du concert.

 

> Il questionnera enfin les relations personnelles des bénévoles, puis des festivaliers avec le festival – leur attentes, leur rapport à la musique et à la programmation et les raisons pour lesquelles ils participent au festival, souvent depuis plusieurs années, malgré la pluie, la boue et le camping. D’une durée de 26 minutes (ou de 4x6 minutes), ce documentaire est un projet tant artistique que journalistique, écrit et réalisé par Chloé Choquier et Leïla Hadd.

 

 

Le tournage se déroulera du 12 au 18 août 2013 au Fort Saint-Père, à proximité de Saint-Malo, où se trouve la scène principale de l’édition estivale de La Route du Rock, ainsi que sur la plage de Bon Secours à Saint-Malo, où est installée une plus petite scène pour des concerts organisés l’après-midi. En choisissant d’aborder le festival à travers les différents points de vue de ceux qui le font vivre, Indie Way s’écarte des clichés du reportage sur les festivals de rock où les grands artistes commentent en termes génériques la qualité du public.

 

L’observation de la mécanique artistique et de l’organisation du festival donne à Indie Way un message : celui de l’importance capitale de l’existence de festivals comme La Route du Rock, d’espaces de découverte musicale et de partage culturel hors des sentiers battus. Le parti pris esthétique d’Indie Way fait alors directement référence à la ligne artistique du festival : un mélange assez épuré de sophistication, de puissance et d’émotion à travers une image vintage, rugueuse. Et au centre, les gens. 

Rdr_plage_web

Crédits photos : Anthony pour tangibleornot.com

À quoi servira la collecte ?

Leïla Hadd et Chloé Choquier ont entrepris ce projet de documentaire ensemble et sont en cours de finalisation de son écriture. 3800 EURO, c’est notre budget minimum, avec un matériel et un temps de tournage et de montage réduits au minimum : sans ça, Indie Way ne pourra pas exister.

 

Toute contribution au-delà de ce montant sera utilisée pour en améliorer l’exécution : matériel plus performant pour le tournage et le montage et meilleures possibilités de diffusion et de communication autour du film. Aujourd’hui, on a besoin de vos bonnes volontés, de vos commentaires et de votre porte-monnaie.

 

Retour sur investissement en goodies et reconnaissance infinie garanti !

 

Polls_3376_3420_951555_poll_xlarge

Thumb_logo_indie
LHadd

Leila Hadd et Chloé Choquier se sont rencontrées à New York pendant la première campagne présidentielle de Barack Obama. Créatives et urbaines, idéalistes mais pragmatiques, ces deux voyageuses ont construit, de San Francisco à Paris, une ambition commune de créer des projets artistiques funs, engagés et ambitieux. L’une est bénévole à La Route du... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
les phillipes des la route du rock: "Probablement le projet francais le plus existant depuis le concorde"
Thumb_flickr_octopusface
YEAH! Bravo! J'vous paierai un pastis quand je vous croise pour la peine :)
Thumb_default
Je remettrai mes antennes pour recevoir ma bière/bisou! Hâte de voir le documentaire (et n'oubliez pas les Gérards)!