Un reportage photographique sur la renaissance de Détroit à travers les portraits de diverses communautés.

Large_detroitproject

Présentation détaillée du projet

"Infinite Possibilities"

 

Il s'agit d'un travail photographique entamé en 2013 dans la ville de Détroit aux États-Unis. 

 

Visant à montrer la reconstruction de la ville à travers des témoignages d'habitants sous plusieurs formes de format, je m'attarde plus particulièrement sur la vague de population qui se réinstalle dans la ville. Des jeunes entre 20 et 30 ans venus de divers horizons des États-Unis en quête d'une nouvelle vie.

 

01

 

Très peu d'habitants originaires de Détroit vivent encore ici. Les gens sont partis, ont tout laissés suite à la crise de 2008. Le gens qui viennent s'y installer tentent de récréer une nouvelle façon de vivre.

 

De nombreuses communautés se forment pour survivre, rejetant le modèle du capitalisme américain.

 

Que cette « révolution » s'ancre dans la ville de Détroit, appelée jusqu'à il y a peu ville de l'automobile, est d'autant plus fascinante, la voiture est le symbole premier du capitalisme dans l'esprit américain. Cette ville d'abord complètement abandonnée par l'industrie et ensuite par ses habitant se reconstruit sur un modèle alternatif.

 

 

 

06

 

 

L'objet de mon travail sera principalement d'aller à la rencontre des gens, faire le portrait d'une génération refusant de se plier à un modèle économique déchu.

 

Mon but serait de réaliser une série d'images de ces communautés, de montrer leur manière de vivre, leur environnement, les lieux abandonnés qu'ils se sont réappropriés. (maisons vides, usines, terrains vagues etc...).

 

10405650_10152461069526942_1618390105593530404_n

 

J'aimerais travailler ce sujet en m'aidant des médiums photo, son et vidéo. Je pense que filmer certains lieux de la ville et prendre du son pourrait appuyer ma démarche en proposant une dimension « plus vivante » témoignant de ce mouvement qui se développe.

 

Plusieurs repérages ont déjà eu lieu en 2013 et 2014 afin de sélectionner des lieux à explorer, créer des contacts avec des habitants de la ville.

 

Ce travail nécessite du temps, car c'est avant tout sur la durée qu'un réel témoignage et une création artistique pourront murir, en parallèle avec les avancées et heurts des expériences développées par les nouvelles communautés de Détroit. Il ne s'agit pas de produire un reportage sur l'éphémère, mais d'accompagner artistiquement et d'analyser à la manière d'une sociologie en image ce qui constitue selon moi des expériences sociales qu'il ne faut jamais cesser de renouveler.

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'argent récolté servira en partie pour pouvoir rester 1 mois sur place (Detroit) afin de continuer le projet.

 

Ayant obtenu une résidence d'artiste à Detroit de septembre à octobre 2014, je vais avoir besoin de votre aide pour de nombreux frais pas couvert pour cette résidence. La location d'un véhicule est indispensable et hors de prix, détail vraiment important car sans voiture il est presque impossible de travailler vu les distances.

J'aimerais pouvoir développer mes films sur place car travaillant en argentique cela coûte pas mal d'argent. 

 

Le reste de l'argent sera utilisé à faire des impressions pour préparer une exposition à Bruxelles et à Détroit en 2015.

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_10376941_10152450508561942_7745142361109241992_n
Chrystel Mukeba

Chrystel Mukeba (b.1983) Born and based in Brussels. Studied photography at Académie Royale des Beaux-Arts, Brussels (Be). Became photographic assistant of Vincen Beeckman from 2011 to 2013. Freelance for various projects, including Recyclart Art Center. Represented by 44 Gallery, Bruges (Be).

Derniers commentaires

Thumb_default
GO CHRYSTEL !!! USA all the way!! :) gros bisous, Daniella & Olivier
Thumb_default
Super! À bientôt! très heureux pour toi! <3 :)
Thumb_logo_ooblik_2013
en vous souhaitant une belle aventure photographique & humaine, très cordialement marc & claire