Aidez-nous à créer INFLUENCE, un pilote de série policière aux inspirations ambitieuses avec pour thème principal la question de l'injustice

Large_p1040722_paris_x_canal_saint-martin_quai_de_jemmapes_quai_de_valmyr-1426036097

Présentation détaillée du projet

Etudiants à l'ESRA (Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle), nous devons réaliser comme projet de fin d'études le pilote d'une série policière se basant sur la ligne éditoriale d'ARTE. C'est ainsi qu'est né INFLUENCE, une série dans lequel le sens de la justice est sérieusement remis en cause... 

 

Estelle et Benjamin sont deux enquêteurs de la police judiciaire. Leurs différentes personnalités leur ont procuré une force et une efficacité à résoudre les enquêtes... jusqu'au jour où ils retrouvent le cadavre d'un violeur au bord du Canal Saint-Martin. Dès lors, la "justice" de ce meurtre va mettre en conflit les deux protagonistes, ayant tous deux des opinions divergentes sur le sujet. 

 

Les deux enquêteurs vont suspecter Léa, la dernière victime du défunt, de l'avoir tué par vengeance. Ils vont alors se rendre compte au fil de l'enquête que ce crime banal est le résultat de quelque chose qui les dépasse. Ils vont alors ramener à la surface des affaires sans réponse, chercher des preuves là où le mal ne peut être trouvé... Mais surtout, Estelle ne pourra avancer dans cette enquête tant qu'elle n'aura pas délivré les démons de son passé...

 

 

DESCRIPTION DES PERSONNAGES

 

Estelle Biochard, fin de trentaine, est une forte tête qui cache ses peurs : elle a été violée étant jeune, mais n'en a jamais parlé à personne. Elle est contre l'idée de faire justice soi-même et prône l'utilité de son travail ainsi que la justice appliquée par l'Etat. 

Suite à des parents négligents, Estelle est une éternelle solitaire du point de vue sentimental. Elle trouve du réconfort dans son métier, ne comptant pas ses heures. Elle n'a qu'un seul ami, son coéquipier Benjamin, qu'elle materne un peu. 

Estelle manque d'empathie, de tact, et est indifférente à ce qu'il se passe autour d'elle. Elle est perçue comme une personne froide et autoritaire.

 

 Julie_v-1426189354

Julie Vandromme jouera le rôle d'Estelle.

 

Benjamin, début de trentaine, a peu d'années d'expérience comparé à Estelle. C'est une "tête brûlée", qui fonce tête baissée. Ce jeune homme n'est pas à la police depuis assez longtemps pour être blasé ou désillusionné du métier. Au contraire, il a beaucoup d'humour, il est sociable et sympathique ; il apprécie le fait d'être aimé.

Il ne croit pas réellement en l'efficacité de la justice, pour lui, la notion de faire justice soi-même est compréhensible, mais pas pour autant acceptable.

Il n'y a aucune ambiguité entre Benjamin et Estelle ; il la considère plutôt comme une grande soeur. Il aime son métier, son grand point commun avec Estelle.

Benjamin est impulsif : malgré sa nature joyeuse, il peut se mettre en colère rapidement si les choses ne fonctionnent pas comme il le souhaiterait...

 

Philippe_k-1426191667

Philippe Kersalé jouera le rôle de Benjamin.

 

Gabriel, la cinquantaine, est un ancien psychiatre à la retraite. Il est le leader du groupe de soutien dans lequel fait partie Léa. Son arme est avant tout l'empathie qu'il dégage auprès de chaque membre de son groupe, tous victimes de quelque chose. Ces personnes se confient à lui, se lient à cet homme qui semble les comprendre. Il leur promet sécurité et paix intérieure en échange de leur confiance et de leur fidélité. Son but est simplement de satisfaire son obsession d'une justice imparfaite. Son "pouvoir" sur les gens va devenir de plus en plus grand et dangereux au fur et à mesure qu'il se rende compte de son importance vis-à-vis des membres du groupe. Il ne pousse personne à faire quoi que ce soit de façon explicite, mais il arrive à les encourager de par son charisme à faire une action qui les libérerait de leur mal, une action de vengeance déguisée. 

Gabriel ne croit en aucune force supérieure ; au contraire, il détourne le guide religieux et convainc ses fidèles que Dieu les a abandonné et que lui est plus à même de les comprendre et de les aider.

Gabriel est charismatique, éloquent, cultivé, persuasif et méthodique.

 

Philippe_g-1426192619

Philippe Godfred jouera le rôle de Gabriel.

 

Léa, fin de vingtaine, est une jeune fille téméraire, battante et qui ne se laisse pas faire. Elle s'est faite violée par le photographe Paul Keller, le cadavre retrouvé au canal Saint-Martin, chez qui elle allait se faire prendre en photos. Malgré sa honte et sa douleur, elle reste vindicative et compte sur le groupe de soutien dirigé par Gabriel pour l'aider. Elle considère ce dernier comme son père, elle ne doute pas de son savoir et ne remet jamais en question son autorité.

 

Image-1426776527

Camille de la Poëze jouera le rôle de Léa.

 

Nicolas, fin de vingtaine, est lui aussi un membre du groupe de soutien. Il est fou amoureux de Léa et la protège. Il est mentalement instable et maîtrise difficilement sa violence.

Il respecte énormément Gabriel qui l'aide à gérer son comportement.

 

 

LES SOURCES D'INSPIRATION

 

Différentes sources d'inspiration vont permettre de construire INFLUENCE et d'y apporter une mise en scène spécifique.       

 

10710308_10205977925032615_2301974067335675183_o-1426195769                                                                       

 

10854362_10205977927672681_4475248476918944511_o-1426195837                                                                          

 

10842089_10205977927112667_869652189169232627_o-1426195899                                                                        

 

10904548_10205977923672581_5551291689528263380_o-1426195953                                                                    

 

Pour la mise en scène : Nous ferons beaucoup de ralentis comme dans la série Broadchurch et nous visons un jeu d'acteur lent et dramatique comme dans la série True Detective afin de donner de l'ampleur aux personnages.        

 

885562_10205977927592679_2280945785853864290_o-1426195270                                                                            

 

10434008_10205977923392574_8153196154700157522_n-1426195286                                                                         

 

Pour la lumière : Nous nous inspirons de réalisateurs comme David Fincher dans son film Gone Girl ou sa série House of Cards pour apporter une lumière travaillée et adaptée aux scènes.

 

10960182_10205977924952613_3884007258515976814_o-1426195191                                                                                       

 

 10264306_10205977924872611_4804180239017688087_n-1426195216

 

551510_10205977926112642_4741360784718419969_n-1426195239

 

 

LA NOTE DE LA REALISATRICE

 

Margot Deniau-Rosato, née le 19 juin 1993 à Marseille, a commencé par faire des études de lettres à Marseille avant de déménager à Paris et d'entrer dans une école de cinéma, l'ESRA. Elle est aujourd'hui en troisième et dernière année en option Séries TV.  Occupant les postes de première assistante réalisateur ou de scripte sur des précédents films, elle réalise aujourd'hui pour la première fois INFLUENCE, le pilote d'une série télévisée se basant sur la ligne éditoriale d'ARTE :  

 

"L'idée d'un pilote d'une série policière nous a été imposée par l'école. Aimant le genre policier ainsi que les séries télévisées, j'ai voulu me lancer dans cette expérience de réalisation de pilote accompagnée de mon équipe. L'idée est d'y mêler des univers à la fois communs et différents au sein d'un même épisode qui sera noir, dramatique et surtout intrigant. La mise en scène s'inspirera directement de séries célèbres américaines et anglaises, passant de True Detective à Broadchurch. Les acteurs nous ont fait confiance pour ce projet et s'impliquent entièrement pour donner de surprenantes prestations."

       

10648641_10204927100842667_3738644210767299916_o-1426196350    

 

À quoi servira la collecte ?

Nous faisons appel à votre générosité car notre condition d'étudiants ne nous permet pas de financer l'intégralité de notre projet à nous tous seuls !

 

La collecte nous servirait à financer :

 

        - Une partie de la location des lieux de tournage

Nous avons pour budget 700 €. Nous comptons sur cette collecte pour financer la location du canal Saint-Martin, qui coûte 265 € pour une demi-journée de tournage en équipe réduite.

 

        - Une partie de la décoration

Nous avons pour budget 1000 €. Nous comptons sur cette collecte pour financer l'achat et le développement de pellicules argentiques constituant l'album photo de Paul Keller. Cela coûte approximativement 200 €.

 

        - Le maquillage et la coiffure des comédiens

Le matériel de maquillage et de coiffure revient à 50 € par jour en moyenne (en fonction du nombre de comédiens). Nous tournons six jours, ce qui nous fait atteindre un coût de 300 €

 

        - Le matériel technique supplémentaire

Quelques fournitures d'éclairage et de son sont nécessaires à posséder lors d'un tournage (borniols, gélatines, piles, etc.). Nous aurions besoin d'un montant de 150 € pour acheter ces fournitures.

 

        - Et bien sûr, le financement de vos contreparties !

 

Et si jamais la collecte est amenée à dépasser la somme souhaitée, nous nous en servirons pour financer une partie des frais de régie ainsi qu'à nous aider à créer le générique !

 

 

LES LIEUX DE TOURNAGE

 

Le commissariat : Nous recherchons à louer des bureaux afin de reconstituer un commissariat ainsi qu'une salle d'interrogatoire où Estelle et Benjamin interrogeront Léa et Nicolas. 

 

     Commissariat-1426196883

 

     Dsc00698-1426196900

 

     3affleck_traqu_-1426197185

 

     Decor10-1426197203

 

Le groupe de soutien : Nous recherchons une grande salle qui sera constituée seulement de chaises (type salle polyvalente d'école ou salle des fêtes).

 

Le Canal Saint-Martin : Le canal Saint-Martin est la scène du crime. Dépendant de la Mairie de Paris, y tourner pendant une demie-journée coûte 265 euros en équipe réduite.

 

    Canal_saint-martin___cluse_du_temple__vers_l_aval-1426197589

 

Bar : Nous recherchons un bar décontracté, vivant, et pas trop moderne. Ce bar doit avoir une histoire.

 

    Au-comptoir-1426197939

 

 

Thumb_aliceg-1426038005
Alice Gourbin

Etudiante en troisième et dernière année à l'ESRA, en option Production. Directrice de production sur le pilote de la série policière "Influence", réalisé par les étudiants de l'ESRA.

Derniers commentaires

Thumb_default
Très bon courage à vous, en espérant que ce soit une belle réussite!
Thumb_default
Plein de courage ensoleillé en direct de Marseille..... Que votre projet d'équipe soit une réussite
Thumb_tri-1428067536
J'étais obligé de participer à votre projet, le Canal St martin que l'on voit sur votre projet de présentation fait parti de ma vie..... Bon courage Margot!