Le projet est de réaliser un clip vidéo sur une musique spécialement composée par l'artiste Bakinzedayz pour l'occasion.

Large_itw02

Présentation détaillée du projet

Synopsis

 

Deux spectateurs observent avec étonnement leur écran de télévision où un personnage atypique mène une existence hors du commun…

 

 

La musique

 

Artiste:   Bakinzedays

Genre :  Electro / Dubstep

Format : 4:30 minutes

 

Une aventure musicale dramatique sur une mélodie prenante jouée par un orgue. Des chœurs accompagnent la mélodie, rendant l’ambiance d’autant plus noire et tragique.

 

 

L'idée

 

Dans une société fragilisée socialement et moralement, la musique apparaît souvent comme un moyen d’expression au mal-être des individus.

 

« Inside Two Worlds» dénonce cette souffrance et cette débauche auxquelles les individus font face dans une société au bord du gouffre.

 

À travers l’existence de deux mondes dont la frontière est un écran de télévision, je souhaite pousser au ridicule les comportements sociaux et dénoncer l’hypocrisie du jugement social et l’intolérance des individus.

 

Une des façons d’obtenir cet effet passera par l’usage d’un paradoxe.

Ce paradoxe met en évidence deux mondes apparemment opposés par des valeurs, actes et comportement différents qui, au fil de l’histoire nous apparaissent complètement similaires.

D’autant plus, les deux mondes s’opposent visuellement par des contrastes inversés.

L’intolérance et le jugement social sont ainsi dénoncés de manière satyrique à travers les réactions des deux spectateurs prenant au fil de la vidéo de plus en plus d’ampleur.

 

L’autre point traité dans cette vidéo est l’étreinte apparente que subit cet individu de part son déguisement qui le prive d’expression. Cet uniforme noir interdit aussi toute pratique sociale divergente.

 

 

Les acteurs

 

Natali Music, la spectatrice

Bhfghtf

 

Paul Bayoud, le spectateur (non définitif)

Ferhrth

 

Justin Roig, le personnage atypique

Justin

 

 

 

Les deux mondes

 

 

Monde du réel

 

Le premier monde où les spectateurs fixent depuis leur fauteuil un petit écran de télévision représente le monde réel,  notre société dans ses faits et toute sa concrétude.

 

Les deux spectateurs sont présentés de manière indépendante. Ils ne sont pas dans la même pièce, ne se connaissent pas et n’ont aucune interaction, aucun lien. Ils sont ainsi présentés à tour de rôle dans la séquence.

Leur environnement est une immense pièce noire, sombre, inquiétante mais intrigante. Ils sont tous deux assis sur un même fauteuil : massif, de cuir, sombre mais pas noir, bref, un fauteuil puissant et dominant la scène.

En face de ce fauteuil, à quelques 5 mètres, se trouve une petite télévision des années 80 posée sur une modique petite table de bois.

 

Capture_d__cran_2014-03-10___11.04.55Capture_d__cran_2014-03-19___15.27.15

 

Le premier spectateur est une femme blonde de taille moyenne, classieuse, visage plutôt sévère, rouge à lèvre rouge sang, toute de blanc vêtu. Elle fume plusieurs cigarettes au fil des séquences et bois un verre de vin rouge.

 

Le second spectateur est un homme brun aux cheveux long, classieux, visage mystérieux, yeux bleus de préférence, tout de blanc vêtu. Il fume un cigare et bois un verre de whisky avec glaçons.

 

Visuel:  Noir et Blanc avec isolement de la couleur rouge (rouge à lèvre spectatrice et verre de vin). Isolement de la couleur jaune/blonde dans la séquence du spectateur (verre de whisky)

 

Monde de la satyre

 

Le deuxième monde, celui dans lequel l’individu atypique interagit est accessible depuis l’écran de télévision aux deux spectateurs du monde réel.

Ce monde est visuellement décalé : le personnage principal y arbore un uniforme noir de la tête aux pieds recouvert d’un costume, rien de son visage n’est apparent tandis que le monde qui l’entoure est anormalement clair et lumineux. (Surexposition)

 

Costume_01Costume02Screen_shot_2013-02-13_at_8.44.15_am

 

Notre personnage semble ainsi mener une vie banale  au début du clip: métro, bureau, self, pause cigarette, bureau, métro,  retour chez lui, dodo.

L’avant drop de la musique nous montre un accéléré de son quotidien mettant en évidence l’aspect répétitif et aliénant de sa vie. (Accélérés et Time Lapse).

 

La suite du clip nous montre ce personnage désespéré qui se révolte dans ses pratiques sociales et qui commence à adopter un comportement extravagant. Chaque acte social est à présent poussé à son extrême, à sa frontière avec la débauche. Petit à petit une atmosphère satirique, ironique et sarcastique s’établit.

 

L’individu va s’installer ainsi dans cet univers d’extravagance et d’autodérision. Il va de bars en bars, parcourt la ville de nuit, traverse les rues et les carrefours, danse au milieu de places publiques...

Tout au long du clip, le personnage va essayer de se libérer de cette étreinte subjective symbolisée par son déguisement et uniforme.

La fin du clip nous montre sa forte volonté et son courage qui le pousse à poursuivre sa libération.

 

Visuel:  Noir et Blanc. On intervertit les expositions (ou contrastes) par rapport au monde du réel. Cadrages symétriques, compositions d'image élaborées, effets travellings et grue.

 

L'équipe (non définitive)

 

Clément Faure - Réalisation / Chef Opérateur / Montage

Clem

Antoine Jourjon - Chef Electro / Photographe plateau

Antoine_copie

Marie Mounier - Cadreuse

Marie

Paul Bayoud - Premier Assistant

Paul

Cyprien Anselme - Chef machiniste

Cyprien

Justin Roig - Assistant Lumière

Justin

Jade Rodriguez - Maquilleuse

Jade

Hermes Pichon - Photographe plateau

Ph

 

 

-Un des précédents travaux de l'équipe: http://www.youtube.com/watch?v=POz0WFGLbQg

-Ma chaîne Youtube: http://www.youtube.com/user/clem4218/videos

 

 

Scénario

 

Le scénario (et autres documents) sont disponibles sur demande à: clement.faure.video@gmail.com

 

Pourquoi?

 

Inside Two Worlds marque une période de ma vie et une volonté de dénoncer certaines injustices et souffrances propres à notre société.

La musique apparait ici comme l’outil de libération de notre personnage envers un ensemble de codes sociaux. C’est donc cette musique électronique qui va me servir d’instument afin de faire passer un message plutôt sombre, de façon plus légère.

 

Visuellement, ce projet est très important pour moi puisqu’il utilise plusieurs techniques cinématographiques et photographiques me permettant un résultat de haute qualité artistique. Des répérages quotidiens, des cadrages et des mouvements caméra soignés et réfléchis font partie intrégrante de la réalisation du clip vidéo.

 

C’est un projet vidéo qui me tient à coeur et pour lequel, une équipe jeune et motivée, va travailler à sa réalisation.

 

Pourquoi nous aider?

 

Avec un objectif de 100 000 vues sur Youtube et Vimeo et un traffic en contante hausse, ce clip vidéo vous assurera une visibilité et une crédibilité en tant que producteur. Vous pouvez choisir différentes options pour assurer votre promotion comme la présence de votre nom et logo au générique ou en page unique avant le générique.

 

-Vous êtes passionné par l’image et ses différentes techniques de composition et amateur de noir et blanc,

-Vous êtes amateur de musique électronique/dubstep et de clips musicaux qui sortent de l’ordinaire,

-Vous vous souciez des questions sociales et morales en lien avec l’intolérance et le jugement social,

-Vous souhaitez participer à un projet artistique novateur,

-Vous souhaitez vous assurer une visibilité sur le net,

 

>Ce projet est fait pour vous! En plus d’apporter votre soutient financier à la réalisation du clip, vous permettez à une équipe de 10 jeunes artistes et techniciens de cumuler de l’expérience et d’embellir leur CV.

 

N’hésitez plus, même 1 euro peut faire la différence et nous apporter un grand soutien dans notre collecte.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'argent collecté servira pour les décors et costumes (40€), prendre soin de l'équipe durant le tournage (au moins 100€ de nourriture et défraiements) et à la location de matériel:

 

-Location matériel vidéo:

    -Objectif 35mm f.1,4 sur 2 jours (100 €)

    -Trépied tête fluide sur 3 jours (80€)

    -Jib/Grue sur 1 jour (environ 120€)

 

-Location matériel lumière:

    -1 keylight projecteur blonde 2000W sur 2 jours (40€)

 

-Location d'un groupe électrogène pour les tournages en extérieur/nuit. (20€)

 

Nous disposons de notre propre matériel vidéo, plusieurs objectifs, travelling, slide, steadycam et quelques projecteurs, ce qui nous permet une économie d'au moins 1300 euros sur les 3 jours de tournage.

 

 

 

 

Thumb_clapster047
Clement Faure Videographer

Après des études d'Économie et Gestion et une passion pour l'image depuis toujours, c'est dans la vidéo que je commence carrière il y a deux ans. Vidéos promotionnelles et corporates afin de financer d'autres projets, plus personnels comme la vidéo de sport/outdoor et promotions de start-up étrangère. "Inside Two Worlds" représente mon dernier... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_clapster047
Merci ma grande! Tu verra la danse! J'espère te voir très vite, hein! :)