Soutenez la création de L'Odyssée Œuvre monumentale de Fred Martin mise en scène et en vie par la compagnie Lez’arts vers…

Large_page_couv_kiss-1436263527-1436263533

Présentation détaillée du projet

 

[odyssée] : récit de voyages plus ou moins mouvementés et remplis d’aventures singulières (Petit Larousse)

 

10250150_10206845562918844_6645450965365827019_n-1436259901

 

L'aventure commence...

    Par notre rencontre en 2009, lors du festival Aux arts etc. alors organisé par la compagnie à Ecouflant (49), Fred expérimente depuis plusieurs années ce qu’il nomme le baptême de terre. A la fois dispositif artistique et moyen de rencontrer les individus, le baptême de terre consiste à plonger le visage des gens dans l’argile crue et molle d'une matrice pour en révéler une empreinte.

Cette édition du festival est l’occasion de réaliser ensemble des centaines de portraits en relief des habitants ainsi que des sculptures monumentales en terre et en paille. Ce projet marque fortement le territoire ainsi que nos deux entités artistiques et la collaboration est renouvelée en 2011 pour la 9ème édition du festival.

    Ces deux expériences ont fait trace pour nous, autant humainement qu'artistiquement. Nous nous sommes re-trouvés face à la puissance du rituel du baptême de terre puis, face à ces sculptures-monuments, temples dédiés à la rencontre des hommes entre eux et à leur origine "terrienne".

Dans ce lieu sacré où se rejouent la vie et notre rapport aux éléments, nous avons voyagé vers l'essence première de la représentation théâtrale.

    En 2014, nous prend l’envie de recréer ce type de scénographie vivante et participative pour en faire profiter un public plus large et plus divers.

 

Main-1436268117

 

… et se poursuit dans la ville

     L’Odyssée est une aventure de bâtisseurs. Habitants et artistes vont se rencontrer à plusieurs reprises autour de la matière terre pour édifier une œuvre collective qui prendra vie le temps d’un événement, d’un festival...

 

 Premier Chant - Premier voyage

 

Bapt-1436267910

 

     Nous invitons la population à vivre l’expérience unique, originelle et sensorielle des Baptêmes* de terre. Chaque participant est convié à délivrer dans la terre l’empreinte de son visage qui une fois moulé en plâtre constituera la matière première de l’œuvre finale, une galerie de 500 portraits d’habitants.

* du verbe grec ancien baptizein, immerger, plonger dans un liquide

 

Deuxième Chant - Les corps à l’ouvrage

 

5_copie-1436267701

 

     Ceux qui le souhaitent nous rejoignent lors d'un chantier collectif pour façonner une tête monumentale de six mètres de hauteur. Ils sont amenés à piétiner la terre et à y incorporer la paille pour préparer l’enduit destiné à devenir la peau du visage qu’ils donneront à ce géant.

 

 Troisième Chant - L’œuvre révélée

 

 

 

Sans_titre4_copie-1436267509

 

    Des personnages - les Passeurs - donnent vie à l’installation et livrent son histoire au public pendant l’événement. Au hasard des rencontres, ils vont dévoiler l’essence de l’œuvre en proposant à certaines personnes de basculer dans une autre dimension. Celles-ci entrent alors à l’intérieur de la tête pour y vivre un voyage au centre de la terre, une nouvelle entrée en matière.

Le public assiste à l’étrange rituel, saisissant l’œuvre, s’en faisant une nouvelle perception. Chaque spectateur devient à son tour témoin et porteur du récit de cette expérience unique, de cette Odyssée.

 

Sans_titre-1_copie-1436267198

 

Quatrième Chant - Le voyage touche à sa fin… Le récit continue

    L’Être disparaît pour d’autres terres. Le public témoigne de l’aventure à ceux qui ne l’ont pas vécue. Les habitants-baptisés reçoivent le moulage d’un visage en souvenir de cette expérience.

    

L’Odyssée appelle le public à voyager dans une œuvre et dans son processus de création en quête de retrouvailles avec soi, avec l’autre, avec la matière brute.

 

Essai-1436267014

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

Le budget de création du spectacle s'élève à 30 000 €.

Montants par poste :

- 16 000 € > salaires artistiques et techniques - 6 000 € > construction de la Tête - 4 000 € > matériel scénographie, costumes et accessoires - 2000 € > frais de communication - 2 000 € > frais de logistique

 

Une partie des fonds devrait être apportée par des subventionneurs publics dont nous attendons confirmation. La Paperie Centre National des Arts de la Rue d’Angers a déjà financé une semaine de résidence (4000 €) portant sur le travail des personnages. La compagnie apporte 10 000 € de fonds propres.

 

 

Cinq semaines de création ont déjà eu lieu. Trois ont été nécessaires pour construire l'ossature en acier de la tête monumentale et les deux autres nous ont permis de tester sur la communauté de commune du Loir (Seiches-sur-le-Loir et Jarzé, 49) la scénographie et les personnages.

La première du spectacle aura lieu au festival les Accroche-Cœurs à Angers les 11, 12 et 13 septembre 2015.

 

                        13288_10206714641605893_6501057051716921948_n-1436261151

 

    Pour faire aboutir le spectacle sans augmenter la part d'investissement de la compagnie, nous avons besoin de vos contributions. Vos dons généreux permettront l'achat de costumes et accessoires de jeu, le financement d’une partie du matériel nécessaire à l'installation des 500 moulages (élingues, mousquetons, manilles de levage, sangles, etc.)

 

 

Grâce à vous, cette installation-spectacle verra le jour dans de meilleures conditions et après cette première angevine, nous pourrons consacrer suffisamment de ressources financières à sa diffusion sur d'autres évènements en France et à l'étranger.

 

                             323fxylh4rprpz5pviegdmuznhiqbm1sdbb2rtg4vje-1436264812

 

    Notre Odyssée est un voyage que nous souhaitons aussi étendu et riche que l’imagination d’Homère… Pour autant, nous l'espérons moins tumultueux que celui d’Ulysse !

 

Thumb_rpqbo-b5lyz6d03z_dmpb38v4b4wn7ra8kkezp1uxyq-1436264648
lezmart

la Compagnie Lez’arts vers… Créée à Angers (49) en 1998, la compagnie Lez’arts vers… regroupe des comédiens issus d’horizons artistiques différents (arts de la rue, théâtre d’improvisation, théâtre gestuel, arts plastiques). Explorant toutes les formes spectaculaires - fixes ou déambulatoires, entresorts – nous privilégions les actions dans l’espace... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
c'est pas de l'argent c'est de l'engrais des projets que l'on empile c'est pas de l'argent c'est un bienfait des sentiments que l'on enfile c'est le restant qu'on attendait et aujourd'hui ça tombe pile bébert père
Thumb_default
coucou,un gros M....à tous,bonne continuation Fred,Bizzzabou et Gégé
Thumb_default
Bon courage à tous et un soutien particulier à Fred ! Amitiés Camille