Aidez -nous à financer le 2nd International Dance Workshop in Bohol aux Philippines/ The Bohol Dance Project Company (Avril 2016).

Large_98dd46f6fae2bd5261bf1078ca5e5648-1447158928-1447158942

Présentation détaillée du projet

 

LE PROJET:

 

 

Suite au succès de la première édition d'avril 2015, le 2nd International Dance Workshop in Bohol se déroulera du 11 au 24 avril 2016 aux Philippines, avec la présence exceptionnelle de Gigi Caciuleanu, chorégraphe international comptant plus de 250 créations à son actif pour les plus grandes compagnies mondiales. Fondé à l'initiative de 2 danseurs, Guillaume MORGAN (France) et Nicola AYOUB  (USA), cet évènement a pour ambition de développer la vie chorégraphique sur l'île de Bohol et de permettre à de jeunes artistes d'acquérir les compétences nécessaires pour leur offrir la possibilité de vivre de leur art. Le projet est soutenu par l'ONG Rain Drop (France) et la fondation Kasing Sining (Philippines).  

 

-2nd INTERNATIONAL DANCE WORKSHOP IN BOHOL 2016

 

L'édition 2016 poursuivra et amplifiera le travail engagé auprès des danseurs de Bohol. Elle se déroulera avec la participation exceptionnelle de Gigi Caciuleanu. Chorégraphe français d'origine roumaine mondialement reconnu, il a accepté de rejoindre l'équipe pédagogique pour transmettre son art aux jeunes artistes de Bohol. Sa disponibilité, son exigence et sa bienveillance correspondent parfaitement à l'état d'esprit de Nicola et Guillaume, qui ont eux-mêmes été interprètes de ses pièces. Pédagogue hors-pair, Gigi aura à coeur de guider chacun vers son potentiel maximum. Il rejoindra l'équipe du workshop composé de Nicola Ayoub, Karine Leven, Guillaume Morgan et Rama Marcaida.

 

Image-1447163426

Karine Leven, professeur au Studio Harmonic (Paris), enseignant la barre à terre à Bohol (avril 2015)

 

-THE BOHOL DANCE PROJECT COMPANY

 

Une nouvelle étape sera franchie avec le lancement de The Bohol Dance Project Company. Cette structure sera la vitrine du travail mené auprès des danseurs locaux et permettra à des chorégraphes invités de créer pour les meilleurs éléments repérés lors du workshop. Le but de cette initiative est de donner à ces jeunes une carte de visite et une visibilité en faisant venir à eux des artistes internationaux. La compagnie présentera son travail à Tagbilaran et en tournée. Les danseurs seront rémunerés en tant que danseurs professionnels (company members) ou stagiaires (apprentices). Le premier chorégraphe invité sera Gigi Caciuleanu qui créera une pièce pour 5 danseurs mettant en valeur les qualités techniques et théâtrales des interprètes. La création sera présenté le 23 avril 2016 au Cultural Center of Tagbilaran.

 

Rejoignez-nous sur facebook et retrouvez toutes les photos et vidéos du workshop 2015 ainsi que les infos à venir concernant la seconde édition 2016: https://facebook.com/TheBoholDanceProject

 

 GENESE DU PROJET:

 

C'est lors d'une tournée avec le Junior Ballet Contemporain du Conservatoire National Supérieur de Paris que Guillaume se rend aux Philippines pour la première fois en 2001. Dès lors, une relation particulière le lie à ce pays. Il s'y rend régulièrement en tant que danseur, professeur et chorégraphe invité (Steps Dance Studio, Ballet Philippines...) et aime passionnément cette terre du bout du monde. En 2014, sa partenaire artistique Nicola Ayoub l'a rejoint lors d'une résidence chorégraphique au Steps Dance Studio de Manille, et ensemble ils ont rencontré Lutgardo Labad, célèbre artiste philippin et initiateur de projets culturels sur l'île de Bohol. A son invitation, ils ont décidé d'organiser un workshop chorégraphique pluridisciplinaire afin de répondre à la demande de formation et de perfectionnement des jeunes artistes boholanos. Ils se sont rapprochés de l'ONG Rain Drop pour porter et mettre en oeuvre ce projet.

 

Image-1447169366

La classe de yoga de Guillaume durant le workshop 2015.

 

La première édition du workshop en avril 2015 a donné l' opportunité à une trentaine de danseurs Boholanos, ainsi que 2 jeunes artistes français selectionnés, de bénéficier  d'un programme de 100 heures de formation (danse classique, contemporaine, modern'jazz, théâtre et yoga) mené par une équipe de professeurs internationaux (France/USA/Philippines). Un certificat leur a été delivré à l'issue du spectacle final du workshop.

 

Capture_d_e_cran_2015-11-10_a__17.17.03-1447172256

Presse nationale philippines lors de la 1ère édition. The Inquier, mai 2015.

 

Tous ont exprimé leur désir profond de réussir dans les métiers de la danse (professeur, interprète, chorégraphe) pour obtenir une vie meilleure et prendre soin de leur famille. La plupart d'entre-eux souhaitent rester sur Bohol, le projet leur donne des outils sur le long terme pour se perfectionner et transmettre à leur tour. Mais ceux qui souhaitent avoir des opportunités en dehors de l'île sont également accompagnés et conseillés. L'équipe pédagogique a pour mission de guider chacun en fonction de son potentiel. 

 

Image-1447164862

Notre professeur invité philippin 2015: PJ Rebullida. Il a enseigné la danse classique.

 

Tout cela n'aurait pas été possible sans le soutient de nos sponsors: Christophe Robin Colorist, Ambassade de France (Manille), Ambassade des Etats-Unis (Manille), National Commission for Culture and Arts (NCCA), The Peacock Garden (Bohol), et le soutien matériel et logistique des institutions de la ville de Tagbilaran. 

 

Image-1446738800

Remise des certificats, Cultural Center of Tagbilaran City, Bohol, avril 2015.

 

 

EQUIPE PEDAGOGIQUE 2016

 

Gigi Caciuleanu (France-Artiste invité)/ danse contemporaine

Karine Leven (France)/ danse modern'jazz

Nicola Ayoub (USA)/ danse classique

Guillaume Morgan (France)/ Yoga et ateliers chorégraphiques

Rama Marcaida (Philippines)/ Pangalay, danse indigène philippine

 

Découvrez le parcours de notre professeur et chorégraphe invité 2016:

 

Gigi Caciuleanu est né en Roumanie. Formé à l'Ecole Nationale Supérieure de Chorégraphie de Bucarest, Il intègre l'Opéra National roumain en tant que soliste après s'être perfectionné au Bolchoi (Moscou). Il démarre sa carrière internationale en obtenant en 1970 le 1er Prix au concours international de Varna puis en remportant le Concours des jeunes chorégraphes de Cologne en 1971 et 1972. Il décide alors de fuir la Roumanie et s'établit en Europe de l' ouest. Sur l'invitation de Pina Bausch, il devient chorégraphe invité au Folkwang Ballet d'Essen. En 1974, Gigi prend la direction du Grand Théâtre de Nancy et remporte le Premier Prix de Chorégraphie au concours de Bagnolet. En 1978, il est nommé directeur du Théâtre Chorégraphique de Rennes. Ses pièces tournent dès lors dans le monde entier et allient une technique proche de la virtuosité à une théâtralité et un humour inédits. En 1993, il quiitte la direction du Centre Chorégraphique National de Rennes et fonde sa propre compagnie indépendante. Cette même année, il crée "La folle de Chaillot" pour la légendaire Maïa Plissetskaïa. En 2001, Gigi accepte la direction du Ballet National Chilien à Santiago (El Banch). En 2007, il fonde également la Gigi Caciuleanu Romanian Dance Company à Bucarest. Gigi est Chevalier des Arts et des Lettres depuis 1984. Il est membre du jury du concours eurovision des jeunes danseurs. Ses créations sont inscrites au répertoire du ballet de l'Opéra de Paris, du Thanztheatee Wuppertal-Pina Bausch, du Lyon Opéra Ballet, de la Fenice, des Opéras de Rome et de Cardiff, de la Bat-Dor et du Ballet National Chilien.

 

 

Image-1446981521

 

 

"...Les danses, 

        comme les rêves,

                     ne sont peut-être

                                  que quelques pas

                                                        sur un nuage

                                                                  qui passe..."

     

 

                                                                                     Gigi Caciuleanu   

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons besoin de financement pour fonder la cellule d'insertion professionnelle The Bohol Dance Project Company en plus du travail mené auprès des 30 jeunes du workshop. L'argent recolté nous permettra d'attribuer les fonds nécessaires liés aux coûts de fonctionnement. Nous pouvons faire beaucoup avec des budgets modestes, car un euro dépensé est un euro utile. Notre ambition est de faire briller ces jeunes, de les faire connaître et reconnaître. Aux Philippines, la famille est le pilier de la structure sociale. Chaque personne arrivée à l'âge adulte a la responsabilité de prendre soin du reste de sa famille. Payer les danseurs avec un salaire correct pour le pays leur  permettra  de se libérer de leur travail annexe (tous doivent travailler durement sans aucune protection sociale) et de se consacrer pleinement et entièrement à la danse le temps des projets de la compagnie et de vivre de leur art.

 

1/ salaire de 5 danseurs et 2 stagiaires remplaçants pour la creation avec Gigi Caciuleanu. 2100 euros

 

2/ prise en charge des repas des danseurs pendant les journées de travail. 350 euros

 

3/ achat de costumes pour la pièce 250 euros

 

4/ création des supports de communication: flyers, affiches. 100 euros

 

5/ création des tenues de danse pour les danseurs de la compagnie (tee-shirt, pantalons) 200 euros

 

Total: 3000 euros.

 

Et vous vous dites: "Mais que vont-ils faire s'ils dépassent les 3000euros?!"    Et bien si vous nous accordez cette confiance, cela nous permettra de:

 

-financer de futures tournées sur Manille

-prendre en charge les frais liés à la santé des danseurs (l'an passé notre budget bien maitrisé nous a permis de refaire la dentition de l'un des danseurs du workshop)

-créer nos outils de communication

-Financer la venue en France d'au moins un danseur philippin pour suivre des stages de perfectionnement

 

 

et nous ne sommes jamais à court d'idées! 

 

Image-1447164261

La scène du Cultural Center of Tagbilaran à Bohol. 

 

 

Image-1447164488

Yassie, l'une des révélations de la 1ère édition, avec un potentiel énorme. Issu d'un milieu défavorisé, Il brûle de devenir danseur. Nous allons l'accompagner dans son parcours.

 

 

 
Thumb_vin_8218-1447056909
Sivadancer

GUILLAUME MORGAN: Il a débuté la danse à Poitiers auprès de Karine Maina Brigeon qui lui a donné très vite l'opportunité de se produire en solo sur scène. C'est lors d'une de ses représentations qu'il est reperé par Quentin Rouiller qui l' engage au Junior Ballet Contemporain du Conservatoire National Supérieur de Paris (1999/2001). A partir de 2001, il... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonne chance and gros gros bisous xoxox SHANNAN