Nadrice présente

IntraSigna

IntraSigna, c'est "lire entre les signes", découvrir la culture sourde et ce qu'elle a à partager. Nous avons besoin de vous afin que notre projet photographique IntraSigna puisse voir le jour. Cette dernière étape ne peut se faire qu’avec vous. Si vous êtes sensible à notre démarche et nos photographies, venez nous aider afin de mettre en valeur la communauté sourde qui vit parmi nous avec ce handicap invisible.

Large_couv_kkbb_laety-1

Présentation détaillée du projet

 

IntraSigna - un projet photographique autour de la langue des signes.

 

I. CONCEPT

 

Nous souhaitons sensibiliser aux communautés sourdes, peu mises en avant, et imager la beauté de gestes éphémères par une exposition photo regroupant une vingtaine de portraits d'enfants, d'adultes et d'interprètes. Ludiques, ces photos décryptent chaque étape de la construction d'un mot et font découvrir au spectateur des mots inconnus de la langue parlée, tels que Noétomalalier ("Mes mains ont la parole").  Les participants sont aussi polyvalents que leurs mot choisis - sourds, entendants, interprètes, enfants, adultes - leur "handicap invisible" disparaît sur la photo.

Tous les participants étaient libres dans le choix d'un mot, d'une expression. Un texte explicatif accompagnant la photo permettra de bien comprendre le contexte de la photo et de l'expression choisie.

 

 

 

II. OBJECTIFS

 

La photo permet de créer un lien entre deux micro-univers qui sont celui des sourds et celui des entendants. Sur la photo, on ne voit pas qui est sourd, malentendant, entendant. En créant une telle expo, nous voulons croiser les publics sourds et entendants sur place, les inciter à échanger. Car, même si on ne maîtrise pas la langue des signes, on peut communiquer. Nous l'avons vécu nous-mêmes pendant la réalisation des photos. Il faut oser.

 

 

III. CHIFFRES CLES

 

La culture sourde est méconnue en France : 4 millions de Français souffrent d’un déficit auditif ; 700 enfants naissent chaque année avec une déficience auditive ; plus de 100 000 personnes pratiquent la langue des signes au quotidien ; 300 interprètes en langue des signes accompagnent ces « signeurs ». Les communautés sourds – entendants, malentendants et sourds – effectuent un travail de fourmi pour soutenir ceux qui ne peuvent s'exprimer.

 

 

IV. STATUS QUO

 

La réalisation de photos étant terminée, nous sommes actuellement à la recherche de lieux d’exposition et de financements. Nous avons présenté les projet face à acteurs locaux tels que mairie, lieux d’expo, associations. Installés à Nantes, nous souhaitons organiser une première expo dans la ville même, en sachant que l'expo pourra tourner dans d'autres villes, dans des écoles, médiathèques, lieux publics etc. une fois que les tirages ont été réalisés.

IntraSigna, une expo en accès libre et ouvert à tous publics. 

 

 

V. QUI SOMMES-NOUS?

 

 

Patrice Molle : photographe nantais avec un studio à la Beaujoire. Mon appareil photo devient un témoin, la photo est pour moi un relais entre mon oeil et les gens, mon oeil et le monde. 

Je fais partie du magazine en ligne Fragil.org depuis 6 ans où je m’engage à titre bénévole pour réaliser des photos d’artistes, des portraits, des paysages.

 

Site internet de Patrice

 

Nadja Altpeter : D'origine allemande, je suis installée à Nantes depuis 2011. Etudiante en master de communication et médias, j'ai notamment géré la partie coordination/rédaction dans le cadre du projet IntraSigna.

Je fais partie de Fragil.org depuis 2011 où je traite notamment des sujets de culture et société en tant que rédactrice.

 

Blog de Nadja

 

 

VI. PLUS D'INFORMATIONS

 

L’idée du projet est née fin février 2012, suite à la publication du reportage « Loin d’être muets » sur fragil.org, magazine culture et société en ligne. Tous les deux engagés en bénévole au sein du magazine nantais, nous avons alors commencé à travailler ensemble autour de la surdité. 

> Article "Loin d'être muets" sur fragil.org

Interview des porteurs du projet, réalisé par le journaliste Pierre-Adrien Roux 

> et aussi : A la rencontre de la noétomalalie

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira notamment au financement des tirages des 20 portraits et à l'organisation de l'expo.

Détail Budget :

- Tirage 20 portraits en différents formats sur Dibond 2mm (formats : 60x80cm - 60x120cm – 60x160cm – 60x200cm – 60x240cm) et système d'accrochage, 2631 €

- Création d’un site internet avec forum dédié au projet IntraSigna qui permettra l'échange entre tous publics, 200 €

- Interprète (langue des signes – français) pour assurer la communication entre les publics sourds et entendants (lors de la soirée d’ouverture), 200 €

- Vernissage / soirée d’ouverture (animations et échanges avec acteurs locaux et associations, tables rondes) 200 €

- Commission KissKissBankBank, 258 €

 

Après avoir commencé à travailler sur IntraSigna en mars 2012, nous avons tous les deux respectivement investi plus de 115 heures de travail en bénévole dans le cadre du projet, en parallèle de notre activité professionnelle.

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Un projet original, esthétique et humaniste : mécènes, à vos bourses; le geste en vaut la photo ;-)
Thumb_default
Bonjour Patrice, je vous souhaite bonne continuation à tous les deux pour ce beau projet, en espérant qu'il aboutira. Pierre
Thumb_default
très beau travail !