Approchez-vous de la lumière, avant qu'elle ne s'éteigne...

Large_imgkisskiss

Présentation détaillée du projet

Le groupe

 

1480673_10151914120756353_1601014047_n

 

Inertie, c’est l’association explosive de quatre jeunes compères du Val-de-Marne qui jouent ensemble depuis 2009. Largement inspirés par l’irrévérence des groupes anglais comme Foals, Franz Ferdinand ou encore Arctic Monkeys, ils souhaitent rendre au Rock, avec un grand R, la place qu’il mérite sur la scène musicale française. Toujours attachés à une certaine « french touch » même si désormais leurs textes sont en anglais, les « Inertie » travaillent actuellement sur leur deuxième EP qu’ils prévoient de dévoiler dans le courant de l’année 2014, en même temps que le clip.

 

Le mot du groupe

 

"Ce clip, c’est une occasion pour nous de franchir une nouvelle étape. Nous bossons actuellement dur pour qu’il illustre le mieux possible ce que nous sommes et nous espérons qu’il pourra vous communiquer notre ambition et notre motivation ! Autrement, un clip, mais surtout un bon clip, c’est aussi un moyen d’être plus crédible sur la scène rock actuelle et augmenter notre visibilité en étant référencé sur internet notamment. 

Nos paroles sont légères mais on espère qu’elles ont une portée universelle et que ce clip viendra les mettre en valeur. Nous espérons que vous viendrez nous aider à dire Farewell to the shadows behind us !"

 

Le morceau

 

Le réalisateur

 

Unnamed

 

Musicien depuis ses 7 ans et étudiant  en cinéma-audiovisuel depuis 6 ans, c'est aujourd'hui à ses 22 ans qu'il choisit de se lancer dans la réalisation de son premier clip vidéo. En dehors des courts-métrages d'écoles, il a commencé en réalisant de petites vidéos avec des amis, moyen pour lui de se familiariser avec les techniques et les outils.

 

Bande Démo

 

L'un de ses derniers travaux :

 

Ses autres travaux

 

Le mot du réalisateur

 

"Ce clip est conçue comme une sorte de recette de cuisine. Recette qu'il ne faut évidement pas voir sous l'angle "industriel" ou "préconçue" mais bien sous l'angle de l'expérimentation, du mélange d'ingrédients qu'on pourrait croire disparates. C'est pour moi une superbe occasion d'allier deux de mes passions, musique et vidéo et d'expérimenter avec de nouveaux médiums, le dessin et la danse. Cette occasion est d'autant plus forte que les "Inertie" font leur répétitions la ou je jouais avec des copains, moi même, étant plus jeune."  

 

Le clip

 

Le clip rassemble les musiciens du groupe, ainsi qu'une dessinatrice et un danseur. Tous dans la même trame narrative, le même décor mais apparaissent alternativement.

 

"Un tube néon posé verticalement sur le sol, un cercle de lumière autour du néon. Tout est noir en dehors de l'influence de cette source de lumière centrale. Chacun des artistes sort de l'ombre et marche lentement, comme en transe, vers cette puissante lumière. Alors que la clarté révèle les corps, elle révèle également leurs entraves. Chacun est enchevêtré, emmêlé et recouvert de câbles, fils et cordes diverses tentant de les retenir et de les ramener vers l'obscurité, les tirant de plus en plus fort à mesures qu'ils s'approchent de de la source lumineuse. Ils commencent alors tous à jouer, peindre et danser avec tellement de force que les câbles qui les recouvraient, les masquaient semblent relâcher leur étreinte..."

 

Pour vous faire une idée, voici quelques projections 3d. Les projections ne représentent pas les couleurs, les décors ou l'ambiance lumineuse de manière très fidèle à notre vision. Elles sont néanmoins assez pratiques pour se rendre compte de la scénographie.

 

10362623_10203743714297406_1113183132_n10361132_10203745641305580_1366092762_n

10388528_10203745638825518_1712650128_n

 

Au niveau de l'éclairage du clip, le néon central est la seule source de lumière visible. Nous utiliserons tout de même une méthode dite de "contre" permettant à une lumière non visible directement de "détourer" les personnages ou objets, c'est a dire, leur donner un peu de lumière sur les épaules ou la tête pour ne pas qu'ils se confondent dans l'arrière-plan. Le résultat serait donc un mélange des deux images suivantes.

 

La notion de contre

Contre

 

Une seule lumière sur un sujet

Clairobscur

 

 

Le monteur du clip

Jonathan

 

Jonathan est monteur professionnel depuis quelques années et travaille actuellement comme assistant-monteur permanent chez Royal-Post. Il a entre autres travaillé sur le clip Love Letters de Metronomy, et sur la dernière pub Coca Cola "Just add 0".

 

L'une de ses vidéos personnelle :

 

 

Le photographe

J_rome

 

Jérome est Storyboarder de métier. Il a donc un sens de la composition de l'image acéré qu'il met au service de ses photographies et de ses vidéos.

 

Sa dernière vidéo :

 

Quelques unes de ses photos 1402414_387162461418783_607730882_o   J_rome1   1956729_442826092519086_741435533_o

 

Plus de ses travaux ici

 

À quoi servira la collecte ?

Notre budget minimum, de 700€ est découpé comme suit :

 

Tableau_budget

 

A l'heure actuelle, le matériel technique (la caméra et les lumières) est prêté par des membres de l'équipe ou des amis, tout comme pour le matériel peinture. La logistique (déplacement, nourriture, défraiement) est assurée à nos frais. Il nous manque donc 550€, pour pouvoir louer un studio pour 2 jours (ou un entrepôt, ou un hangar), acheter ou louer le matériel pour la décoration (câbles, tissus, néon au centre du lieu). Les paliers sont donc les suivants :

 

 

Avec 550€

 

On tourne ! On fait le clip, sans que les différents intervenants y soient de leurs poches. On achète ou on loue tout le matériel nécessaire à la décoration, on négocie sec, on se retrousse les manches et on fait la vidéo.

 

 

Avec 750€

 

Nous ne sommes pas stressés ! On a tout ce qu'il faut pour travailler efficacement. Un bon studio est loué à l'avance et nous disposons de matériel d'éclairage avancé comme des boîtes à lumières ou des panneaux de leds pour avoir plus de contrôle sur l'éclairage, et donc, sur la qualité de l'image.

 

Boîte à lumière :

1928131-2648565

 

 

Avec 850€

 

On tourne confortablement ! Avec les sous supplémentaires on loue un steady-cam qui nous permet d'avoir un contrôle au millimètres sur tous les mouvements de caméra que nous voulons faire.

 

Un Steady-Cam :

 

Easy-steady-kit-too

 

 

Avec 1 200€

 

On se stresse à nouveau... Mais dans le bon sens. Avec l'argent supplémentaire, on peut louer une caméra blackmagic ou red et une suite d'objectifs performants. Avec ça, l'image est bien définie et rend honneur aux efforts que nous aurons déployés en éclairage, en décoration et en mise en scène.

 

Une caméra BlackMagic :

 

Blackmagic

 

Une caméra Red Scarlett :

 

Red

 

 

Avec 1 000 000 000€

 

On achète un ranch au Texas, on vit heureux avec des buffles, et vous entendez plus parler de nous.

Thumb_unnamed
HS

Musicien depuis mes 7 ans et étudiant en cinéma-audiovisuel depuis 6 ans. En dehors des courts-métrages d'écoles, j'ai commencé en réalisant de petites vidéos avec des amis, moyen pour moi de me familiariser avec les techniques et les outils de la vidéo.

Derniers commentaires

Thumb_default
pour que les rêves ...se réalisent !