Projet d’ateliers de gravures itinérants sur les mois de juin et juillet 2014. Suivez-le, soutenez le !

Large_titre

Présentation détaillée du projet

Au sein de l’association La Presse à Sardines, je monte un projet d’ateliers de gravures itinérants au coeur des terroirs et des littoraux sur les mois de juin et juillet 2014.

De l’Hérault au Morbihan, je voyagerai en van dans l’objectif de transmettre mon savoir de la gravure - technique que je pratique pour mon travail personnel - à des personnes n’y ayant pas accès.

 

Ce projet est mené par moi même : Anaïs Lacombe, étudiante de deuxième année Image Imprimée (dessins, gravures, sérigraphies) à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris.

Je serai accompagnée sur certains ateliers par des personnes bénévoles (artistes graveurs ou étudiants)

     

Les ateliers proposés sont gratuits et ont pour objectif d’initier à différentes techniques de gravures et d’impressions des personnes n’y ayant pas accès, ainsi que de valoriser leur créativité.

Ils sont destinés à des enfants (à partir de 6 ans), adolescents et adultes.

L’itinérance permet de toucher un plus grand nombre de personnes puisque je proposerai des ateliers dans diverses régions : Languedoc Roussillon, Midi-Pyrénées, Poitou Charente, Pays de la Loire et Bretagne.

Les ateliers de gravure d’une durée de 3h seront développés en fonction de l’environnement alentour pour offrir aux participants un autre regard sur le monde qui les entourent. Je leur proposerai de graver la faune et la flore de leurs territoires dans le but de produire des estampes.

 

 

Giotaku

Giotaku (ancienne technique d'impression japonaise)

 

La gravure est une technique permettant l’impression d’une image gravée, incisée dans une plaque (métal, linoléum, bois, ...) au moyen d’une presse. L’estampe qui correspond à l’image obtenue par impression après encrage, peut alors être enrichie par monotype, colorisation, collage, ...

C’est au XIX° siècle que la gravure était à son apogée. Ce moyen de reproduction a permis de  créer une imagerie de masse (livres pour enfants, affiches, catalogue de ventes, ...). Un temps oubliée, la gravure est de plus en plus présente dans le monde de l’art, et il me semble important face à la montée du numérique de faire découvrir cette technique artisanale qui permet de garder trace, de marquer notre passage (incision dans les plaques).

 

Grande_gougerie

Impression d'une gravure sur bois réalisée collectivement à la Maison de La Gravure Méditerranée 

 

Lors de mon itinérance, de l’Hérault au Morbihan, je serai accueillie dans des communes au sein même de librairies, festivals ou offices de tourisme.

Mon voyage commencera à Sète à l’atelier Spirale dans le cadre d’ateliers d’arts plastiques pour enfants. Je continuerai ensuite avec deux ateliers menés lors de festivals. Notamment à Sussargues les 4 et 5 juillet lors du festival Les Arts des Vignes, festival de musique actuelle et arts de la rue. Entre temps un atelier aura lieu à Montpellier à la galerie boutique Cubik. Je joindrai ensuite la région Midi-Pyrénées (Saverdun et Lautrec). A Lautrec, je proposerai de nouveau un atelier dans le cadre d’un événement culturel qui est le festival Racine(S). Mettant ensuite le cap vers la Bretagne je ferai une halte à La Rochelle dans une librairie, ainsi qu’à Piriac-sur-Mer ou je serai accueillie par l’office de tourisme, comme à Quiberon ou je clôturerai mon projet le 30 juillet. Pour les offices de tourisme, les ateliers s’inscriront alors dans le cadre des animations estivales.

 

Carte

 

 

À quoi servira la collecte ?

Pour mener à bien ce projet il m'est nécessaire de collecter des fonds, c'est pour cela que j'utilise cette plateforme de crowdfunding pour achever mon financement d'un montant de 800 €

Cela me permettra de finaliser l'achat de fournitures dont une petite presse taille douce transportable Polymetaal d'un montant de 485 €, les frais d'essence pour voyager du Languedoc à la Bretagne s'élevant à 225 €, ainsi qu'une partie des frais de communication : 60 €.

 

Presse_polymetaal_jm-25

 

 

Les fonds ainsi collecté viendront en complément d'une subvention Cap Jeune Individuelle obtenue auprès du Conseil Général de l'Hérault (couvrant une partie du matériel et les frais d'assurance) et d'une aide du Géant des Beaux-Arts.

 

Logo

 

Les contreparties vous seront envoyés à la fin du projet, pour la rentrée courant septembre.

 

 

Si ce projet vous plaît, n'hésitez pas à y participer en souscrivant et en en parlant autour de vous.

 

Merci !

 

http://lapresseasardines.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/lapresseasardines

 

Logo_pas

Thumb_mum
Anaïs Lacombe

Anaïs Lacombe, étudiante en quatrième année Image Imprimée (dessin, gravure, sérigraphie) à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris.

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère pour toi Anaïs que ton projet t'apportera de belles choses professionnelles et personnelles. Bises
Thumb_default
Un projet magnifique, allez la Sardine !!!