Participez vous aussi à notre projet de webdocumentaire sur la stérilisation volontaire des femmes !

Large_jaidecidedetresterile-1422609543

Présentation détaillée du projet

En quelques mots :

 

Ce webdocumentaire traite de la stérilisation à visée contraceptive des femmes qui ne veulent pas être mères. Cette réalisation est née dans le cadre d'un projet de fin d'études mené par quatre étudiantes du Master 2 Journalisme de Sciences Po Grenoble. 

 

Choix assumé ou caché, certaines jeunes femmes ne souhaitent pas avoir d'enfants. Ce refus d'être mère est si fort qu'elles décident de se faire stériliser. La pratique est légale en France depuis 2001, mais beaucoup de médecins sont réticents à pratiquer l'opération sur des femmes qu'ils jugent "trop jeunes". Nous avons choisi de suivre le parcours de trois d'entre elles pour comprendre ce qui fait que ce choix, aujourd'hui en France, reste un vrai tabou.

 

Le déroulé prend place entre les mois de novembre 2014 et de mai 2015. Le rendu final sera un webdocumentaire mêlant photos, sons et vidéos. 

 

Contexte :

 

"Vous allez le regretter", "Allez voir un psy" ou encore "Vous êtes égoïstes" sont autant de réflexions entendues par certaines patientes désirant procéder à la stérilisation contraceptive. Souvent, elles finissent par essuyer un refus de la part de leur gynécologue. Treize ans après l'adoption de la loi (loi n°2001-588 du 4 juillet 2001 article 26), le projet de se faire stériliser reste tabou en France. 

 

Synopsis :

 

Le webdocumentaire suit le parcours de trois jeunes femmes qui envisagent la stérilisation ou y ont déjà eu recours. Chaque portrait sera réalisé sous forme de vidéos. 

 

Le tout sera étayé d'interventions de spécialistes (chirurgiens, sociologues, politiques, psychologues...) ainsi que d'une animation interactive pour expliquer l'acte opératoire. 

 

Teaser: 

 

 

 

L'équipe :

 

 

10903850_10205938924542047_8280645329322483236_o__1_-1422617352

 

   Hélène Rocco - Etudiante en M2 Journalisme à l'IEP de Grenoble, Bachelor de Sciences Politiques.

 

Au cours de mon premier cycle à l'IEP, j'ai suivi des cours de sociologie, d'histoire des femmes et de politique genre et sexualité. Plus tard, en séjour académique en Australie, j'ai choisi de suivre des cours sur la représentation du genre et des sexualités dans les médias. Cela m'a permis de beaucoup en apprendre sur le féminisme, un sujet qui m'intéresse particulièrement depuis quelques années. Le thème de ce webdocumentaire me tient donc à cœur. Je suis, depuis des années, passionnée par la photographie: ce webdocumentaire sera l'occasion de beaucoup travailler l'image (filmée et photographiée). 

 

 

10860984_10205938923462020_7393835245867983032_o-1422617393

 

   Sidonie Hadoux - Etudiante en Master 2 Journalisme à l'IEP de Grenoble. Licenciée de droits européens.

 

Habituée des sujets de société, ce projet me permettrait néanmoins de me prêter à deux terrains nouveaux. Premièrement, le domaine de la santé féminine, de la maternité et de la famille. Et deuxièmement le domaine des écritures nouvelles en travaillant en équipe pour un support interactif. Sensible à la photographie, à l'image et aux sons, le webdocumentaire permet de rassembler toutes ces compétences. Et puis bien sûr, l'envie de porter la cause de ces femmes qui ne veulent pas être mères et pour qui assumer ce choix se révèle parfois être un combat. Ancienne juriste, il est pour moi toujours marquant de voir à quel point la force des mentalités fait obstacle aux évolutions de la loi. 

 

 

Img_3419-1422618860   

     Alice Deroide - Etudiante en M2 Journalisme à l'IEP de Grenoble, Bachelor de Sciences Politiques.

 

J’ai eu l’occasion de beaucoup travailler sur les question de genre et sexualité au cours de mes études. Les représentations liées à la féminité me fascinent autant qu’elles peuvent me révolter. Je suis curieuse d’entendre et de transmettre les histoires de ces femmes, qui ont eu la force de s’écarter du chemin tout tracé de la maternité. J’aime l’interactivité et la liberté de création que permet le format du webdocumentaire, en alliant vidéo, photographie et sons. Si j’espère toucher à tout pendant la création de ce webdocumentaire, ma spécialité sera de travailler sur le son !

 

 

10872899_10205938925382068_1305447540101844238_o-1422617431

    Fanny Marlier - Etudiante en M2 Journalisme à l'IEP de Grenoble, Bachelor de Sciences Politiques.

 

Ce projet de webdocumentaire me paraît enrichissant pour plusieurs raisons. Très intéressée par les questions de droits de l'Homme et notamment d'égalité des sexes, ce sujet a particulièrement attiré mon attention. Bien qu'encore peu médiatisé, il bouscule nos consciences et remet en questions la place de la femme dans la société, et surtout celui de la mère. La cause de ces femmes et la liberté de choix dont elles font preuve doit être abordée de manière objective afin d'être compris le mieux possible. Le webdocumentaire est un format qui m'intéresse particulièrement à la fois pour le côté multi-supports du travail, mais aussi pour l'interactivité qu'il fait naître avec le lecteur. Passionnée de documentaires, de vidéo et de photographie, il permet de mêler tout ça. Bien qu'encore peu développé en France, il me semble être un format en devenir. 

 

Le premier jour de tournage en images (Janvier 2015)

 

10948041_10153048570024910_1655187235_o-1422295951

 

   10952227_10153048578669910_1585749203_o-1422296030

10946149_10153048576794910_1198299661_o-1422296105

10933943_451480215006198_8590031923683433557_n-1422296379

10516866_451480258339527_3502760465122640485_n-1422296402

10945900_10205912241794995_1504071297106899375_o-1422296800

10945452_10153048569229910_668667436_o-1422296912

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Ce sujet ayant été encore peu abordé dans les médias et ne concernant qu'une petite proportion de la population, il a été difficile de trouver des femmes qui acceptent de témoigner. De même, il existe peu de spécialistes en France pratiquant cet acte chirurgical. Nos témoins sont donc répartis aux quatre coins du pays ! Cette collecte permettra alors de rembourser tous nos frais déplacements (1235 euros).

 

Les photos seront prises avec trois appareils réflex (Nikon D3100, Nikon D5100, Canon 1100D). Les vidéos seront également tournées avec ce matériel. Et la prise de son se fera à l'aide de micros externes professionnels.

Et c'est là que nous avons besoin de vous ! Ces micros coûtent en moyenne 150 euros chacun, mais sont réellement indispensables au tournage des vidéos, et nous en avons besoin de trois (450 euros). Certains de nos reportages, uniquement à base de son, nécessiteront aussi l'utilisation d'un tascam (100 euros).

 

Nous avons aussi besoin d'un compte pro Vimeo afin d'héberger toutes nos vidéos (159 euros). Nous avons, de plus, prévu de réaliser une petite animation vidéo afin d'expliquer les méthodes chirurgicales. Ceci nécessitera donc le travail d'un graphiste (315 euros).

 

Ce qui fait un total de 2000 euros! 

Et si jamais nous arrivons à atteindre notre objectif, et que nous le dépassons même, l'argent sera reversé au Planning Familial de l'Isère ! 

Le Planning Familial est un mouvement militant qui prend en compte toutes les sexualités, défend le droit à la contraception, à l'avortement et à l'éducation à la sexualité. Il dénonce et combat toutes les formes de violences, lutte contre le SIDA et les IST, contre toutes les formes de discriminations et contre les inégalités sociales. 

 

 

   

   

   

   

Thumb_jaidecidedetresterile-1422609726
fannymarlier

Quatre étudiantes en Journalisme à Sciences Po Grenoble. Nous réalisons un webdocumentaire sur la stérilisation volontaire des femmes. Ce sujet est né dans le cadre d'un projet de fin d'études.

Derniers commentaires

Thumb_default
J'attends la suite avec impatience !
Thumb_default
Sujet encore délicat mais il faut en parler !! Bon courage !
Thumb_default
J'ai hate de voir le résultat! Le sujet m'interesse beaucoup et me concerne. Bonne chance à vous!