Participez au long métrage documentaire de Christian Blanchet produit par Les Films de la Contrebande

Large_j_ai_pas_change_de_bord_entete

The project

"J'ai pas changé de bord" est un film documentaire de long métrage d'une durée de 100 minutes.

Comment avons-nous parlé de la politique pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy ?

 

Affiches_2007_cb_hg_

 

C'est pour répondre à cette question que je suis allé en Basse Normandie, précisément à Avranches, une ville de 8000 habitants où j'ai vécu mon adolescence.

 

P1010627_place_littre_pano_plongee

 

Avranches_jardin_massif_cb_

 

Avranches_patton_plan_large_cb

 

Pendant cinq ans, j'y ai filmé mes amis, connus au lycée. Mais très vite, d'autres personnes, d'origines diverses, sont venues enrichir le projet au hasard du tournage. Tous ces témoignages, qui font le film, reposent sur un spectre sociologique large, depuis un énarque jusqu'à un SDF.

Que nous disent-ils ? Que la politique, il faut nécessairement y croire, pour qu’elle existe, pour pouvoir la penser, la vivre.  "Je vous dis que quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas" déclara Ségolène Royal, le 6 mai 2007, au soir de sa défaite à l'élection présidentielle, employant à dessein, un langage victorieux qui avait surpris.

 

Sego_2007

 

Mais la politique est aussi le lieu de forces contraires, où le lyrisme se confronte en permanence au réel, où le " vote utile " peut l'emporter sur les vraies aspirations.

 

Dans "J'ai pas changé de bord" se révèlent, par delà les propos tenus, des sensibilités, de l'affectif. Toutefois, loin des grands principes, il nous donne à voir, par l'image, le général par le singulier, le national par le local, la grande histoire par la petite...

"J'ai pas changé de bord" offre avec simplicité, un miroir parlant de ce qu'on appelle désormais "les années Sarkozy".

Ce n'est déjà plus un documentaire, c'est un document.

 

Avranches_manif_retraites_2

 

Avranches_manif_char_2

 

 

 

Réalisateur, je suis mon propre producteur, à travers une société, Les films de la Contrebande.

"J'ai pas changé de bord" a cependant une histoire de production particulière. Particulière en ce qu’il aura été, comme on l'a dit, étalé dans le temps, cinq ans.

 

P1040107_salle_victor_hugo_affichage_resultats

 

 

 

Particulière aussi en ce que ce film aura été entièrement produit par son auteur. Il est par définition le fruit d’une démarche singulière, rendue viable par la complicité d’amis techniciens qui m’ont aidé au cours des nombreux tournages éclatés dans le temps - je voudrais à ce sujet dire la "complicité" de Frédérique Michaudet, qui a assuré le difficile poste de montage, un travail lent, fastidieux, patient et surtout créatif...

 

"J'ai pas changé de bord" est donc, du point de vue de sa production, un objet artisanal. Comme le sont beaucoup de films documentaires. Cela n'empêche pas certains d'entre eux de trouver leur public. Je suis convaincu que ce sera le cas pour mon film. Je l'ai dit en amont, il est avec le temps devenu un document dans lequel chacun d'entre nous, toutes générations confondues, pourra se retrouver. Chacun d'entre nous pourra retrouver dans sa mémoire une expérience politique passée, une pratique de ces "années Sarkozy", fût-elle limitée au seul droit de vote. "J'ai pas changé de bord" trouvera son public parce qu'il est à sa manière animateur de mémoire collective.

 

 

 

Manif_avranchinaise_patton

 

 

Quel peut être l'avenir de "J'ai pas changé de bord" ?

Plusieurs étages, étapes, sont envisageables. Je passe vite sur les festivals, et notamment ceux spécialisés dans le documentaire, auxquels le film sera inscrit - je pense par exemple au festival de Lussas. La télévision locale mais pas seulement est une autre étape. Le film ayant pour décor la région Basse Normandie, une chaîne comme "TV Normandie" est d'ores et déjà intéressée. D'autres contacts, plus "nationaux", sont pris.

Je prévois une sortie en salle, dès la fin de cette année 2013. Une telle sortie n'a évidemment rien d'industrielle - encore cette idée de l'artisanat. Elle est au contraire un travail de longue haleine, devant être "accompagné". Je présenterai le film partout où il sera accueilli. Sont approchés des réseaux de salles indépendants - ils sont nombreux en France -, à commencer par le réseau MaCaO en Basse Normandie. Une sortie parisienne n'est évidemment pas exclue - une sortie "extensive" : peu de séances dans la semaine mais une longue exploitation sachant prendre le temps.

Enfin, dernier étage, "J'ai pas changé de bord" fera l'objet d'une sortie DVD.

 

Vous avez envie d'en voir un peu plus ?

Allez sur Vimeo où deux extraits du film sont disponibles.

 

J'ai pas changé de bord : extrait 1

J'ai pas changé de bord : extrait 2

 

D'autres extraits seront bientôt en ligne.

 

 

J_ai_pas_change_de_bord_entete

Why fund it?

L'avenir de "J'ai pas changé de bord" dépend de vous.

 

Il s'agit maintenant de réunir les conditions pour que mon film trouve son public. C'est pour cela que je fais appel à vous. Où en est-il aujourd'hui, concrètement ? Après le montage des images, sont intervenus ces jours derniers le montage des sons, puis le mixage, enfin l'étalonnage.

 

P1080406_mixage_tout_est_politique

 

Après ces étapes dites de post-production, une version définitive est maintenant à portée de mains. Ces phases sont coûteuses ; accomplies, elles ne sont pas pour autant entièrement financées. Il me faut confectionner le master numérique qui permettra d'exploiter le  film. Doivent être financés les étages précédemment évoqués, et notamment la distribution du film vers les salles (fabrication de copies numériques professionnelles, confection d'une affiche, publicité, déplacements en région...)

 

J'évalue ces ultimes financements à un montant de 6 500 euros. Mais je vous demande à vous, éventuels contributeurs, 5000 Euros. Ces montants sont dérisoires au regard d'un budget de film produit et distribué dans des conditions classiques.

Pour moi, votre aide est déterminante pour l'avenir de mon film.

 

 

Thumb_j_ai_pas_change_de_bord_cb_voiture_gare_
Christian Blanchet

Je suis auteur, producteur, le cas échant comédien... Voici quelques repères : Alors que je termine de produire et réaliser "J'ai pas changé de bord", long métrage documentaire pour lequel je fais appel à vous, je développe un long métrage de fiction, "Downtown". Trois de mes films ont été programmés à la Cinémathèque Française : « Comédie Musicale »... See more

Newest comments

Thumb_default
Tu vois !!! Tu y es arrivé. Il y avait déjà ce qu'il faut quand je me suis connecté. C'est donc pour le champagne. A bientôt. Jan
Thumb_default
CHIC ! je vais pouvoir rencontrer le réalisateur !!!
Thumb_default
Ne reste plus qu'à finir le film, et surtout à le faire voir. Bon vent à "j'ai pas changé de bord" domdal