Jazz sur Seine, un documentaire multimédia dont vous êtes l'acteur. Entrez dans le monde du Jazz avec pour seule destination l'hexagone. Au travers de souvenirs et de rencontres, vous découvrirez au fil de votre voyage en quoi la France est la seconde patrie du Jazz.

Large_image_74

Présentation détaillée du projet

- PROJET / RÉSUMÉ


JAZZ SUR SEINE EST UN WEBDOCUMENTAIRE SUR LE JAZZ EN FRANCE.


C’est par le biais des Sammies Américain, lors de leur arrivée, que le Jazz a élu domicile en France. Dans leur bagages, des disques de Jazz, et même parfois des militaires musiciens de Jazz. Ils font alors découvrir l’Original Dixieland Jazz Band (considéré comme la première vrai formation de Jazz au USA) à l’hexagone.
Se développe alors dans la société française un réel engouement pour cette musique venue d’outre Atlantique. Des petites formations commencent à apparaître, et dans l’entre deux guerres, nous pouvons voir nombre de Jazzmen américains débarquer à Paris afin d’y donner concerts et conférences. Arrive la seconde Guerre, les musiciens noirs sont renvoyés, ou persécutés, et le Jazz prend une toute autre tournure, il est  (au yeux des Allemands) un outil de promotion des valeurs nationales, le style Jazz Français. Se développe aussi, en parallèle de ces conférences illégales et de cette fausse promotion, une presse de Jazz (Jazz Hot), plus au moins clandestine. A la Fin de la guerre commence la grande évolution du Jazz en France, le regard de la société hexagonale ayant changé, cette musique s’incruste peu a peu dans la culture nationale, les formations musicales se font entendre aux quatre coins du Pays. Le Jazz évolue, les Jazzmen Américains installés à Paris donnent des concerts en France, et le style Jazz Français s’il en est un, est amené par Delaunay, Solal, puis ensuite par les musiciens que nous connaissons tous actuellement.
Ce webdocumentaire veut explorer les fondements du jazz en france, de son apparition à sa propagation, au travers d’archives et de rencontres, à la manière d’une enquête journalisitique dont vous êtes l’acteur.

 

 

DES RENCONTRES ET DES ARCHIVES

Claude Bolling, Martial Solal, Archie Shepp et bien d’autres encore sont des musiciens, acteurs du Jazz en France, d’horizons différents. Ils ont traversé les époques du Jazz. A leur manière ils ont forgés le Jazz en France, en ont été les acteurs. Comment ont ils découvert le Jazz, comment ont ils fait leur armes dans la musique, quelles ont été les haut et les bas de cette musique, qu’ont ils vécus, quels changements ont ils recenti, quelle influence des Etats Unis et de ses ténors du Jazz ont ils observé.
Pour compléter ses rencontres avec quelques acteurs du Jazz en France, nous pourrons aussi dans ce documentaire consulter des archives, des décrets sur le Jazz aux images des caveaux, des fiches policières des musiciens noirs-américains aux extraits sonores des premiers Jazz band made in France.

 

 

UNE ENQUETE, UN VOYAGE AU COEUR DU JAZZ.

Le jazz après avoir connu son âge d’or dans les années 45 à 60 est maintenant bien qu’une musique encore très active, un style confidentiel, avec son réseau, et ses abonnés. Nous voulons ici proposer à l’internaute une immersion dans cette culture, dans ce monde, ou il est mis en scène comme un voyageur, cherchant a comprendre pourquoi la france est la seconde patrie du jazz. Il se déplace sans savoir ou il va aller, sans savoir qui il va rencontrer, et doit à des moments choisir, entre deux actions, deux rencontres. Son écran est la ville, ses rues, ses lieux mythiques, ou il déambule en découvrant au détours d’une rue des lieux, et des personnes.

 

 

Qui suis-je ?

Fraichement sorti d'une Ecole de Communication Visuelle et Multimedia, Vincent Duquenoy est un jeune photographe très attaché au monde du Jazz. Vincent à donc décidé d'allier deux domaines qui lui sont chers à ses compétences techniques pour créer cette Oeuvre Multimédia qu'est Jazz sur Seine. Une envie de partager le Jazz et de comprendre en quoi la France est un pays important dans cette musique de nos jours confidentielle.

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés serviront à : Finir le tournage (10%), Montage des séquences (40%) et Dévelopement Multimédia du Documentaire et production (50%).

Merci d'avance à tous nos bienfaiteurs.