Edition d'un CD///DVD suite à un spectacle sur le thème de la mémoire qui flanche et ses éclairs de lucidité existentielle

Large_visuel_kkbb

Présentation détaillée du projet

L'association Mon Foulard Bleu a pour objet de promouvoir une approche nouvelle des soins et de la place des personnes âgées dans notre société.

 

Lors d’ateliers d’écriture avec des femmes âgées présentant pour certaines, des troubles cognitifs, nous avons recueilli leurs paroles et leurs souvenirs d’épouses de marins de la région du Cap Sizun en Bretagne ainsi que leurs témoignages sur leurs conditions de vie de personnes âgées.

 

Elles ont ainsi éprouvé un mieux-être dans leur quotidien et dans leur vie qui s'achève, pu retrouver un sentiment d'utilité, retisser le lien d’appartenance à un groupe, perdu au moment de la retraite ou de l'entrée en institution.

C'est aussi moins de médicaments, moins de stress face à notre finitude comme leur entourage familial et professionnel a pu le constater.

 

De leurs propres textes est né un ciné-concert : «Je n’ai pas la mémoire qui flanche, elle devient juste légère». Des mots simples et vivants qui nous racontent qu’en perdant la mémoire, ces gens sont devenus des poètes. Ce que nous croyons être la fin n'est peut-être qu'un commencement ?

 

Souvenirs entremêlés de femmes de marins du Pays de Douarnenez qui racontent par bribes leur enfance au pensionnat, leurs heures passées les mains dans la glace à la conserverie de poisson, l’attente au port des maris polissons, les coiffes du dimanche et le savoir faire pour les repasser...

 

C’est aussi une mise en musique, en chansons et en images de phrases qui jaillissent des mémoires abimées, empreintes de simplicité et de sagesse, et qui prennent des accents surréalistes : 

 

"nos plus belles obsessions 

vont jusqu’à la mer, 

dans un silence cordial...", 

 

 

 

C’est un spectacle vivant sur la mémoire qui flanche et ses éclairs de lucidité existentielle :

 

"J’ai perdu mes clefs, 

je ne comprends pas,

qu’ai-je pu en faire, 

j’ai laissé ma porte ouverte,

et lui, lui, c’est qui lui ?..."

 

Et un hommage à l'humilité de ces femmes :

 

"Je crains d’être en train de travailler du chapeau, vous en riez ?"

 

À quoi servira la collecte ?

Suite au succès du spectacle et à la demande du public, et afin de garder vivante et transmettre 

la mémoire et les paroles de ces femmes, nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure de l’enregistrement, du mixage et de l’impression d’un album double.

 

 

Nous serions très heureux que vous acceptiez de soutenir financièrement ce projet.

 

Thumb_avatar_fb
Mon foulard bleu

Catherine Morice, fondatrice de l'association Mon foulard bleu, est formée en Art Thérapie et en Gérontologie. Son parcours atypique la pousse à créer très tôt, envers et contre tout des espaces de liberté pour que les aînés qu'elle rencontre au fil des ateliers, puissent reprendre une parole qu'ils n'avaient plus, leur rendant ainsi leur rôle de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_1961884_683422825033744_1260636792_o
Heureuse de soutenir votre projet, chers Élisa et Laurent. En vous souhaitant un beau trajet, j'espère que vous bénéficierez des soutiens nécessaires. Je vous embrasse ! Charlaine