Si vous étiez une bouteille, à quoi passeriez-vous votre temps ? Celle du film dupe tous ceux qu’elle rencontre ! Soutenez-nous et découvrez-là !

Large_je_suis_celle_qui_te_joue_un_tour-1471524513-1471524521

Présentation détaillée du projet

Présentation du projet…

 

Je suis celle qui te joue un tour est un court métrage de fiction qui raconte l’histoire d’une bouteille de vin ordinaire aux pouvoirs extraordinaires. Elle se joue de chacun des personnages qui auront le malheur de tomber sur sa route. Tout d'abord Olivier, un inspecteur des impôts qui ne résiste pas à la corruption d'un caviste. Puis deux gendarmes qui décident d'arrêter la voiture d'Olivier. Ce simple contrôle routier pendra une tournure totalement inattendue !  

 

Cette comédie est destinée à la nouvelle édition du Nikon Film Festival, un concours de courts métrages qui limite les films à une durée de 2 minutes 20, avec comme thème cette année : la rencontre !

 

Le tournage se déroulera en Charente Maritime !

 

Pourquoi ? Car le réalisateur a grandi là-bas et qu'il s'est inspiré de ce département pour écrire l'histoire. Il a ainsi choisi pour décors une véritable cave, celle de Luc Chognot à Surgères, pour la première partie du film. La deuxième, celle qui met en scène la rencontre entre les deux gendarmes et l'inspecteur visiblement éméché, se déroule sur le bord d'une route au milieu des vignes, près de Saint Jean d'Angély.

 

La cave de Luc Chognot…

 

Img_1097-1471510886

 

 

Le paysage des vignobles…

 

Vignes-1471511151

 

Les Acteurs…

 

Jean Christophe Bouvet dans le rôle du gendarme  

 

Vous ne connaissez peut-être pas son nom, mais vous connaissez tous son visage. Vous avez trouvé ? Bravo ! Oui, c’est bien lui qui joue le général Bertineau dans Taxi 2. Mais ce n'est pas tout. Acteur dans plus de cent longs métrages, il est passé devant les caméras de Jean-Claude Biette, Claude Chabrol, Sofia Coppola, Jean-Luc Godard, Jean-Claude Guiguet, Alain Berbérian, Maurice Pialat, Paul Vecchiali, Gérard Krawczyk, Luc Moullet, Raoul Ruiz, Claude Zidi, Abdellatif Kechiche…

La présence de Jean-Christophe Bouvet, dont le talent n'est plus à démontrer, est un atout majeur pour ce film.

 

Jeanchris-1471511343

 

Boris Gillot dans le rôle de l'inspecteur saoul  D’abord éducateur auprès de personnes mentalement déficientes, Boris Gillot se décide à devenir acteur de cinéma après une rupture conventionnelle. En l’espace de seulement 3 ans, le parcours qu’il a accompli est plus que respectable. S’il apparaît dans plusieurs clips, il participe aussi régulièrement à la fameuse émission Groland et à la série Versailles. Après avoir obtenu un rôle dans Wap Galoowap, il remporte le prix Canal + de la cinquième édition du Nikon Film Festival en tant qu’acteur principal dans « Je suis un réflexe ». Vous pourrez bientôt le voir dans le nouveau film de Luc Besson, où il apparaît comme acteur de complément : « Valérian et la cité des mille planètes ».

 

B1_10924195_965664230122002_1308614705301799579_o-1472485051

Pour les autres acteurs, le casting est en cours… On vous les dévoilera bientôt !

 

L’Équipe technique…

 

Justan Volz

 

Moi-1472635284

 

Justan Volz vient de terminer son master pro Cinéma à Paris 1 – La Sorbonne. Désormais spécialisé comme assistant-réalisateur, il écrit et réalise depuis son plus jeune âge. Son dernier film Je suis ce que je mange (coécrit avec Théo Proupain) lui a valu la 86e place sur 1050 courts métrages au classement du public pour la 5e édition du Nikon Film Festival.

 

Voici le lien de son précédent film :

 

http://www.festivalnikon.fr/video/2015/177

 

Vincent Feldman - Coscénariste

 

Coscénariste du film, Vincent Feldman vient de terminer un master pro Scénario à Paris 10. Acharné, il a achevé l’écriture de son premier long métrage. Sa collaboration fut précieuse lors de l’écriture du projet.

 

Vincent-1472635146

 

Victor Dartinet - Directeur de production

 

Victor Dartinet gère la production du projet. Sortant d’une formation Réalisation, Cinéma et TV à l’école EICAR. Il a pu poursuivre dans différents domaines de la gestion de production. En passant par le théâtre et le cinéma, mais aussi la télévision avec un passage par TF1. Durant ces quatre dernières années, il était assistant de production sur différents projets cinématographiques. Son expérience et sa motivation en font un élément indispensable.

 

Victor2-1456938230-1471512014

 

Ismaël Deswarte - 1er Assistant-réalisateur

 

Collaborateur de Justan Volz sur de nombreux projets en tant qu’assistant-réalisateur, l’expérience que les deux amis ont en commun est un atout. Après avoir terminé son master 2 à Paris 1, il se spécialise dans l’assistanat. Il travaille sur de nombreux courts métrages, mais acquiert aussi de l’expérience sur des longs. Il est un élément essentiel, c’est pour sa rigueur et son professionnalisme que Justan Volz l’a choisi.

 

Ismael-1472635009

 

 

Philippe Henry – Ingénieur son

 

C’est sur le tournage du court métrage La Journée de la chasse de Justan Volz que la collaboration entre Philippe Henry et le porteur du projet a débuté. Fort de son expérience en prise de son sur de nombreux projets de fictions et documentaires depuis 4 ans. Philippe porte un soin tout particulier à la retranscription des spécificités sonores et acoustiques des scènes sur lesquelles il travaille. Il considère chaque élément d’une scène pour sa qualité narrative et considère la voix dans son ambiance et son acoustique. De la prise de son au mixage, Philippe Henry suivra le projet du début à la fin.

 

14060140_1180196808707957_1850557557_o-1472635084

 

Josse Kerjean – Machiniste

 

Josse_-_copie-1472634734

 

Depuis que Josse a terminé sa licence de cinéma à l’Eicar, il s’est spécialisé comme machiniste. Ami d’enfance du réalisateur, son aide précieuse et sa rigueur en font un élément essentiel de ce tournage.

Josse exerce ce métier depuis maintenant deux ans. Il travaille autant sur des courts métrages que des clips.

 

Marie Chelle – Habilleuse et Chef décoratrice

 

Costumière, styliste, habilleuse, directrice artistique, véritable autodidacte, Marie Chelle a su apprendre à travers ses différentes expériences, à s’adapter et à s’enrichir. Au contact d’artistes aussi connus et variés tels que the Avener, Arditti ou Vincent Elbaz, elle est aussi à l’aise dans le cinéma ou dans le spectacle vivant. Quand le réalisateur lui a fait lire son scénario et lui proposer de participer à son court métrage, elle n’a pas hésité. Du haut de ces 17 ans d’expérience, elle saura le guider vers le meilleur de lui même...

 

Thomas Sellin - Compositeur 

 

Venant des musiques urbaines (rap et électro), Thomas est un compositeur qui a toujours été passionné par la musique de film. Il a suivis une formation dans ce domaine au sein du CIFAP (formation professionnelle audiovisuel, médias, web, spectacle vivant et musique). Depuis il a composé pour une web série et plusieurs court-métrages dont "Je suis ce que je mange" de Justan Volz.

 

 

Capture_d_e_cran_2016-08-30_a__10.39.43-1472556936

À quoi servira la collecte ?

Concernant l’objectif que nous devons atteindre…

 

Pour réaliser ce film, nous avons besoin d’un budget total de 2000 euros. Grâce au fonds local de Surgères (CDC), nous avons déjà réuni la somme de 300 euros. Pour être sûrs de pouvoir le réaliser le 24 et 25 septembre prochain, nous vous demandons 700 euros.

 

Ces 700 euros payeront le transport, la régie et du matériel :

 

-400 euros : le transport et la régie

 

-300 euros : la location du matériel image et lumière

 

Si nous réunissons cette somme, nous pouvons tourner le film, mais certaines choses vont nous manquer. C’est pourquoi nous vous présentons les différents paliers que nous aimerions atteindre.

 

L’argent en plus…

 

Si nous atteignions la somme de 900 euros, nous pourrons nous procurer des costumes de gendarmes et le nécessaire au maquillage pour les acteurs.

 

            -150 euros : les costumes

 

            -50 euros : le maquillage

 

Si nous atteignions la somme de 1350, nous pourrons avoir un vrai véhicule de la gendarmerie.

 

            -450 euros : la Peugeot Expert de la gendarmerie avec son chauffeur agréé 

 

Pour 1600 euros, nous aurons un mixage et un étalonnage digne de ce nom !

 

            -150 euros : le mixage

 

            -100 euros : l’étalonnage 

Thumb_moitrombi-1471507260
Justan Ier

Justan Volz vient de terminer son Master pro « scénario, réalisation, production » à Paris 1 – La Sorbonne. En 2014, il obtient également sa licence en philosophie, dans la même université. Spécialisé comme assistant-réalisateur, Justan Volz oscille entre ce métier et l’écriture et la réalisation de ses projets.