"Je t'aime, tu es parfait... Change !!" est la première adaptation française de la comédie musicale "I love you, you're perfect, now change !!!", un des plus grands succès Off Broadway (à l'affiche de 1996 à 2008). Traduite dans de nombreuses langues et jouée dans de nombreux pays, c'est la première fois qu'elle sera présentée à Paris. A l'affiche du Vingtième Théâtre du 12 octobre au 25 novembre 2012. Pour les amoureux de la vraie comédie musicale! Une véritable création qui a besoin de votre soutien !!!

Large_visuel_kisskissbankbank

The project

« Je t'aime, tu es parfait... Change ! » est l'adaptation française d'une des comédies musicales les plus jouées off-Broadway : "I Love you, you're perfect, now change" de Joe Di Pietro et Jimmy Roberts (à l'affiche de 1996 à 2008). 

Le thème de la relation amoureuse n’est pas un sujet qui lasse, mais plutôt qui tourne sur lui-même, avec les mêmes questions et les mêmes dénouements.  M’aime-t-ilM’aime-t’elleNous aimerons-nous toujours ? Pourquoi suis-je seul(e) ? On se sépare mais nous retrouverons-nous?

Les histoires d’amours sont toutes différentes, et pourtant... toutes se ressemblent. De tout âge, les problématiques demeurent identiques. Comme une interminable rengaine, nous retombons dans le même écueil : aimer l'autre, oui bien sûr... mais... en le changeant quelque peu !

Ainsi, « Je t’aime, tu es parfait… Change ! » déroule le fil universel de l’Amour à deux. Du célibat à la rencontre, de l'union aux enfants, de la séparation aux retrouvailles... Des tranches de vie qui racontent une seule et même histoire : la nôtre, la vôtre. 

Drôle, rythmée, sans vulgarité, cette comédie musicale ne bouleverse certes pas nos codes de la relation amoureuse mais s'amuse à les souligner avec des personnages tantôt réalistes, tantôt émouvants et même caricaturaux.

C’est avec beaucoup d’humour et de véracité que Joe di Pietro et Jimmy Roberts, deux maîtres de la comédie musicale à Broadway, nous dressent le portrait du couple et nous donnent à voir qu'un thème comme celui de l'amour, reste inépuisable.

Cette comédie musicale sera à l'affiche du Vingtième Théâtre du 12 octobre au 25 novembre 2012 pour 32 représentations.

 

NOTE DES METTEURS EN SCÈNE

Tadrina HOCKING et David ALEXIS

 

Je t’aime, tu es parfait... change !  Pourquoi ? 

Face aux lourds rouleaux compresseurs des comédies musicales de Broadway, "Je t'aime, tu es parfait... Change !!" a tout d'une grande et tient haut la barre !

C'est avec seulement 4 acteurs/chanteurs et un musicien/acteur, que ce spectacle revisite une multitude de situations possibles et imaginables de la relation amoureuse  : thème universel et intarissable.

Construite en succession de tableaux indépendants les uns des autres, les quatre acteurs/chanteurs jouent de façon chronologique l'évolution de la relation amoureuse : Premiers émois, première rencontre, mariage, enfants, divorce et même " lorsque la mort nous sépare ". Le paradoxe étant que nous passons une bonne partie de notre vie, peut-être même toute notre vie, à chercher l'amour mais dès que nous pensons l’avoir trouvé, nous passons encore plus du temps (celui qui nous reste, hélas!)  à vouloir modeler un peu l'être aimé, pour au bout du compte, beaucoup le changer. Démarche consciente ou inconsciente ?

"JE T'AIME, TU ES PARFAIT... CHANGE !" s'impose comme une comédie rafraîchissante tant les clichés du genre sont tous revisités avec une originalité et un piquant hors normes. C'est un spectacle avec une vue panoramique à 360 degrés, car sans le savoir, le spectateur est auteur de ce qu'il regarde.

 

Je t’aime, tu es parfait, change !!  Comment ?

Nous avons choisi comme fil conducteur : un pianiste. Désigné, peut-être, comme un cupidon moderne. Il sera le chef d'orchestre de la vie de ces quatre personnages. S'apparentant à une sorte de marionnettiste, il les mettra en scène, à sa guise, dans différentes histoires de l’AMOUR, mais sans jamais avoir une approche réellement tactile.Outre sa fonction de musicien et d’acteur, il sera joueur !

Les scènes entres elles n'ayant aucun lien, ce parti pris permettra, avec sobriété, à tous les personnages d'incarner différents rôles et de s'articuler aisément autour de chacune des situations. La volonté étant de créer à chaque fois une rupture originale et amusante. Témoin des travers de chacun et des incompatibilités de personnalités, nous serons dans l’antre de celui qui s'amuse avec le cœur des Hommes. Le maître de musique manipulera sans cesse et gardera le contrôle sur ces sujets, en n'évitant guère de les rendre beaux, forts, joyeux, puissants d'amour, mais aussi fragiles, tristes, écoeurés et meurtris par la déception sentimentale.

 

Le décor et la lumière :

4 cubes, 4 balançoires, un piano, et la conception lumière. Cette dernière étant, avec la musique, l’artère principale du spectacle, elle sera une pièce maîtresse qui donnera à chacun des tableaux à la fois une particularité et une continuité. Comme la structure du spectacle, elle aura son propre fil conducteur, dans le code des couleurs par exemple.

Les 4 cubes, sur roulettes dans l’idéal, permettront à l’espace scénique de se modifier rapidement et constamment. Ils s’aligneront, s’empileront… Les accessoires et éléments de costumes seront dissimulés à l’intérieur de ces cubes. Tous les changements se feront à vue. Notre volonté étant aussi de ne pas cacher l’acteur qui se transforme dès qu'il change de personnage. Tout se passera devant les yeux des spectateurs, sans un seul noir pendant le spectacle. Le rythme de la pièce est également primordial, plus les changements seront fluides, plus le rythme sera enlevé et entraînera le spectateur dans une spirale enivrante jusqu’au final, où les personnages risqueront fort de se rebeller et de manipuler, à leur tour, leur "manipulateur"...L'arroseur arrosé !

 

Note des adaptatrices

Emmanuelle Rivière & Tadrina Hocking :

« I love you, you’re perfect,now change » est une comédie musicale qui a explosé dans le off de Broadway en 1996. Depuis elle est jouée dans le monde entier avec succès.

Le jour où (toutes les deux) nous avons découvert cette pépite nous avons voulu la faire partager au public français.

Le sujet, le ton et l’originalité du texte résident d’emblée dans le paradoxe du titre : « Je t’aime, tu es parfait, change ! ». L’être humain passe la moitié de sa vie à courir après l’être parfait et quand il l’a trouvé (s’il le trouve), il passe le reste de sa vie à essayer de le changer.

Sur un ton humoristique tout en étant corrosif, le spectacle explore à travers le temps, tous les aspects du couple dans toute sa complexité et sa splendeur.

Le thème du couple et de l’amour dans tous ses états est intarissable et universel. Tout semble avoir été dit, mais comme toujours, tout dépend de  « comment » cela est dit,  et là réside toute la force du texte.

Nos compétences artistiques respectives ont permis un savant mélange pour l’adaptation. Toutes les deux comédiennes : l’une chanteuse, l’autre anglophone, nous avions en mains les armes pour travailler sur ce texte musical et très théâtral à la fois. Au-delà du simple travail d’adaptation nous souhaitions que chaque  phrase, chaque mot,  garde sa résonnance et son swing original. Nous avons pris beaucoup de plaisir à travailler sur ce texte et espérons que le public en aura autant en découvrant cette oeuvre.

 

L'ÉQUIPE  :

 

DAVID ALEXIS :  interprétation et co-mise en scène

Du monde forain et circassien dont il est originaire par son père, c'est en tant que mime et marionnettiste que David entre dans le monde artistique. Alors qu'il travaille le masque et le clown, il fait la rencontre de Yolande Moreau et d'Howard Butten et crée son spectacle Le cabaret des menteurs.

Il poursuit sa formation d’acteur auprès de Jeanne Champagne, Philippe Duclos, à la Comédie de Caen, puis à Paris au Studio Pygmalion, et aux Ateliers de L’Ouest de Steve Kalfa. En parallèle, il apprend le solfège et le piano, et suit des cours de chant notamment avec Amy Lavietes et Daniele Dinant. Il alterne entre le théâtre et la comédie musicale, passant de Figaro dans Le Barbier de Séville, d'Estragon dans En attendant Godot, à Dracula dans Le festin des monstres de Michel Frantz au Théâtre Dejazet. Il est aussi le funambule dans Caussimon au théâtre Montansier de Versailles. Il collabore à la création de plusieurs spectacles, dont Hôtel des cancans à Paris en 2005, et signe la mise en scène de J’aime les voyous pour le Festival des Yvelines et du spectacle Les frères Toques pour la Compagnie Trottoir Express.

On le retrouve dans Cabaret dans le rôle du Maître de Cérémonie, aux Folies Bergères mis en scène par Sam Mendés. Il partage ensuite l'affiche de Corps étrangers de Liza Guédy au Théâtre Clavel, avant d'incarner le Magicien d'Oz, au Grand Rex dans la comédie musicale Dothy et le Magicien d'Oz.  On le retrouve enduite au Théâtre Antoine dans La vie parisienne d’Offenbach, mise en scène d’Alain Sachs, spectacle repris récemment au Théâtre de Paris (juin et juillet 2012).

Il était également "Nicky" et "Trekkie Monster" dans Avenue Q à Bobino (janvier à mai 2012).

 

ARNAUD DENISSEL : Interprétation

C’est au cours Florent qu’Arnaud commence sa formation théâtrale , qu’il poursuivra ensuite au Sudden Théâtre sous la direction de Raymond Aquaviva. Il se forme également au chant avec différents  professeurs, notamment  Raymonde Viret et s’exercera à la danse et à l’acrobatie . Enrichi de ces différentes disciplines on le verra  dans des pièces comme   "Autour de ma pierre il ne fera pas nuit" de Fabrice Melquiot , "un long voyage vers la nuit " d’Eugène O’Neill , "Embrasser les ombres"  de Lars Noren , "La pitié dangereuse" de Stéphane Zweig , "Le Cid" de Corneille et bien d’autres, du répertoire classique ou contemporain .

Sa polyvalence lui permet aussi de s’exprimer au travers de la comédie musicale dans des spectacles de Broadway adaptés pour la 1ère fois en France comme "La Cage aux Folles" d’Harvey Fierstein et Jerry Herman ou "Spamalot" (le sacré graal des Monty Pythons) de Eric Idle ou dans des créations musicales françaises comme "Le Soldat Rose"  de Louis Chédid , "Aimé et la planète des signes" de Jean Marie Leau , "Au-devant de la vie" de Christina Rosmini , "L’hôtel des roches noires" de Françoise Cadol et Stéphane Corbin  ou encore "Les années Twist" et  "La fièvre des années 80"  de Roger Louret .

Tout cela dans des salles Parisiennes comme le Théâtre Mogador, Les Folies Bergères, Le Casino de Paris, le 20ème Théâtre, le Sudden Théâtre, Le Palais des Congrès … Et à travers la France sur plusieurs scènes de théâtres nationaux ( Annecy, Alençon, Creil, Granville... ), dans différents Zénith et festivals . Et sous la direction de metteurs en scène comme Raymond Aquaviva, Pierre-Emmanuel  François Martin Laval ( Pef) , Franck Berthier, Stéphane Olivier Bisson, Alain Marcel, Guy Shelley, Christophe Luthringer, Georges Bécot, Gil et Corinne Bénizio, Nicolas Lormeau, Jean Louis Grinda, James Hodges…

 

DANIEL GLET : Piano

Pianiste de formation classique, il obtient les médailles d'or de piano et de solfège au Conservatoire de Versailles. Il poursuit ses études au CNSM de Paris et obtient les diplômes d'écriture : contrepoint, harmonie, fugue, orchestration. Il fait en parallèle les classes de direction d'orchestre de Claire Levacher au CNSM et Dominique Rouits à l'Ecole Normale. Depuis 1995, il compose les musiques de film de nombreux courts-métrages. Deux d'entre eux obtiennent des récompenses au Festival d'Angers (mention spéciale de la Sacem pour "Les mâtines") et au festival de La Villette (grand prix pour "Le petit Martin").

Il accompagne des chanteurs dans le domaine de la chanson française et de la comédie musicale : Agnès Debord, "Ciel! Mon Feydeau !" à la Michodière, "Chance !" au théâtre le Méry, "La nuit d'Elliot Fall" au Vingtième Théâtre. Entre 2006 et 2012, il est directeur musical des spectacles "Cabaret" et "Zorro" aux Folies Bergères et au Théâtre Marigny.

 

ARIANE PIRIE : Interprétation

Vous avez pu voir Ariane sur scène dans  "Zazou" ou "la Périchole" de J. Savary, dans "Peines de cœur d’une chatte française" de A. Arias, ou dans "Sol en cirque" de Zazie, V. Baguian et J.M Leau,  dans "La Revue"  de P. Naftule ,dans "Créatures" et "Les hors la loi"  d’A. Bonstein, dans "Panique à bord" de S. Laporte et dans "La nuit de l’iguane" de T. Williams, mise en scène de G.Lavaudan, dans "Non , je ne danse pas !"  mise en scène de Jean-Luc Revol, dans "Mozart , l’Opéra rock ou récemment dans "L’Hôtel des Roches Noires" de F. Cadol et S. Corbin ; mais peut-être l’aurez vous croisée dans la rue, avec la compagnie de théatre de rue Impondérables ou sur vos écrans dans les films de B. Podalydès "Versailles-rive-gauche",  et "Dieu seul me voit" et  "Bancs publics",  ou dans "Les parasites"  de P. de Chauveron, ou dans "Donnant donnant" d’Isabelle Mergault, dans "Parlez moi de vous" de P. Pinaud ou prochainement dans "Superstar" de X. Giannoli ; ou encore  en Présidente de Grosland sur Canal+, et même dans la série "Urgences" (si , si !!!...), ainsi que dans de nombreuses publicités comme pour Télé7jours, Tam-tam, Bic, Sony, KparK, Maille etc…

 

EMMANUELLE RIVIERE : Interprétation et co-adaptatrice

Du Grand guignol à la tragédie grecque en passant par le théâtre « engagé » et le spectacle musical, Emmanuelle s’est essayée dans tous les répertoires.

Elle a travaillé plusieurs fois sous la direction d’Alfredo Arias mais aussi d’Antonio Diaz Florian, Lucien Marchal, Rodrigo Garcia, Patrick Simon, mais aussi aux côtés de Séverine Lathuillière, avec qui elle a traduit et adapté « Patty Diphusa », un spectacle (où se mêlent théâtre et cinéma) tiré de chroniques de Pedro Almodovar (son mentor) dans lequel elle campe une Star du porno explosive. Au cinéma, Emmanuelle a travaillé avec Eric Valette, Nick Quinn, Hiner Saleem, Paulo Silva, Gilles Bardaji…

Ex-chanteuse du groupe latino « Mátame » elle fonde ensuite le groupe de Rock-electro « Betis ». Dans le travail d’adaptation et de traduction (Je t’aime, tu es parfait change !, Orenoque, Femmes au bord de la crise de nerfs..), elle découvre le plaisir de l’écriture.

Jusque là interprète, elle devient l’auteur de ses chansons et co-écrit dans la foulée son premier texte dramatique : « Jusqu’à ce que l’@mour nous sépare » qu’elle a aussi  adapté pour le Cinéma.  Actuellement, elle co-écrit une série pour la télévision et son One-woman show. Elle aime l’Espagne, le cassoulet et « Six feet under » !

 

TADRINA HOCKING : co-mise en scène et co-adaptatrice

De 1995 à 1998, elle suit la formation de l’Ecole du Théâtre National de Chaillot. Elle suit plusieurs formations qui marqueront son parcours, dont un stage avec Thomas Richard à Pontedera au Grotowski Workcenter, et un stage à l’Actor Center à Londres avec plusieurs intervenants. Au théâtre, elle se produit en tant que comédienne et/ou assistante à la mise en scène sur de nombreuses scènes parisiennes, notamment dans des mises en scène de  Jerôme Savary, Agnés Boury, Thomas le Douarec, Stéphane Hillel, David Frizman et un spectacle de Laurent Baffie. Elle joue le rôle de l’infirmière dans "Croque Monsieur", mis en scène par Alain Sachs au Théâtre des Variétés et le rôle de Sandra dans "Beautiful Thing" mis en scène par Kester Lovelace au Vingtième Théâtre. Au cinéma, on a pu la voir dans "Je vous trouve très beau" et "Enfin veuve"  réalisés par Isabelle Mergault. Elle a également collaboré, entre autres, à "Betty Fischer et autres histoires" réalisé par Claude Miller et  à "Scorpion et le pot de colle" réalisé par Julien Seri. Pour la télévision, elle incarne plusieurs rôles dans diverses séries dont celui de Mathilde Armani, rôle principal de la serie "Préjudices".

 

KARIM MEDJEBEUR : Direction musicale

C’est à 8 ans que Karim intègre le Conservatoire National de Région de Reims où il obtiendra un 1er prix en piano, en musique de chambre, et en percussions. En 1992, il devient lauréat de la fondation Yehudi Menuhin, et se passionne pour les musiques actuelles. Il participe à différentes formations de variétés, jazz, gospel, rock. En 1995, Karim intègre le groupe "OK Fred", et avec une moyenne de 150 représentations par an, se familiarise avec la programmation des synthétiseurs. Depuis 1998, il accompagne la chanteuse "Juliette" et, est souvent sollicité par d'autres artistes en concert ou lors d'émissions de variétés (Lio, Patrick Fiori, Hélène Segara, Brice Kapel, Maurane, Henri Salvador, Alessandro Safina, Véronique Samson, Tonton David, Liane Foly ...). Il a accompagné les émissions de télévision "Pop Star" (I et II), et "Attention Mesdames et Messieurs".

Il est régulièrement accompagnateur de castings pour chanteurs, ainsi qu'intervenant au "Centre de formation vocale" auprès de Richard Cross. Depuis 2007, Karim travaille en collaboration avec Mickels Rea (Vainqueur de la Star Ac 8), sur des arrangements, et intègre son groupe "Rive Despleen". Il a travaillé sur l’accompagnement au piano ainsi que l’adaptation de la comédie musicale "Mike Brant" mise en scène de Thomas Le Douarec.

 

VICTORIA VIGNAUX : Costumes

Victoria Vignaux est une vraie parisienne à l'affût de tout ce qui l'entoure : la ville, les gens, la vie !

Grâce à sa sensibilité, elle sait observer et retenir le détail essentiel, dénicher le vêtement rare et adéquat.

Sa vocation : faire vivre un spectacle à travers la personnalisation des acteurs.

Elle a été plumassière dans des grands cabarets comme le Lido de Paris, costumière lors de la création de spectacles novateurs qui ont connu le succès : de Courteline à Jules César, en passant par le Grand Guignol et les comédies musicales.

Toujours originale, sa veine de création ne demande qu’à s’exprimer encore et toujours…

 

STEPHANE LOIRAT : Lumières

Stéphane Loirat, surnommé Esteban (fils du soleil !), met en lumière les artistes depuis maintenant plus de 10 ans. Après avoir terminé sa formation et commencé sa carrière au théâtre du Tourtour où il a appris les bases de son métier (la créativité et le talent de savoir s'adapter) et, où il a rencontré de nombreuses "petites" compagnies devenues grandes, Esteban s'est taillé son propre chemin et forgé une identité dans son travail.

Passant des concerts aux pièces de théâtre, de la danse au jeune public, il aime se plonger dans des univers différents, les uns nourrissant les autres. Motivé avant tout par les projets et les valeurs portées, Esteban voyage d'un spectacle à un autre avec enthousiasme.

Dernièrement, il a créé les lumières du spectacle aux 3 Molières "Le Repas des Fauves"

 

Les Auteurs :

 

Joe Di Pietro : Les paroles

Il a écrit le livret et les paroles des tubes internationaux de « Je t’aime, tu es parfait…change ! » et de « That Thing About Men » (tous deux en collaboration étroite avec le compositeur Jimmy Roberts).  Il est aussi, entre autres, le directeur musical de « All Shook up on Broadway » et de la comédie à succès mondial « Over the River and Through the Woods ».  Son actualité : deux projets en préparation, « Memphis » et « The Toxic Avenger » (tous deux en cours d’élaboration avec David Bryan du groupe Bon Jovi).  Il a également écrit le spectacle musical, prochainement à l’affiche, de Gershwin intitulé « They all Laughed ! ».  Il vit actuellement à Manhattan.  

 

 

Jimmy Roberts : Le compositeur

Sur la scène d’Off-Broadway, il a participé à l’écriture de « The Thing About Men » (qui obtient en 2004 le Outer Critics Circle Award pour l’Outstanding Off-Broadway Musical), également écrit avec Joe Di Pietro;  il est auteur de chansons pour « A…My Name Is Still Alice » et « Pets! »; Il créé des fonds sonores et des musiques d’ambiances pour la comédie musicale de Joe Di Pietro : « Over the River and Through the Woods » et écrit le livret et les paroles pour « The Velveteen Rabbit », une comédie musicale pour enfants. Côté télévision il propose à PBS un thème musical pour « Theatre Talk » qui sera retenu.  

Pendant la deuxième décennie d’exploitation de « Je t’aime, tu es parfait… change! », le public explose le taux de fréquentation des records du Westside.  Aujourd’hui, le spectacle a été diffusé sur cinq continents. 

Prochainement à l’affiche : « The Truth About Light », écrit par Warner Brown, librettiste/parolier (Londres, 2007). 

Jimmy Roberts est diplomé de la Manhattan School of Music, dans laquelle il a étudié le piano avec Constance Keene.

 

Why fund it?

Cette collecte permettra en partie de financer la partie scénographie, costumes, accessoires et technique du spectacle.

Il faut compter :

- 4 000 euros pour l'achat des micros têtes

- 2 000 euros pour les éléments de décor et la construction des cubes

- 4 000 euros pour les costumes

- 1 000 euros pour les accessoires 

Thumb_logo_id_hd
idprod

Isabelle Decroix Production est une société de production et de diffusion de spectacles qui existe depuis 2005. Particulièrement sensible à la création théâtrale contemporaine, elle s’est fixée comme objectif principal de promouvoir des auteurs de notre temps et de faire découvrir des équipes de talent, des metteurs en scène, des artistes, qu’ils soient... See more

Newest comments

Thumb_default
De tout coeur pour votre projet. A bientôt de vous voir sur scène. Bisou. Marie-JO
Thumb_default
De tout coeur avec toi , Tadrina . Plein de succès !
Thumb_default
Serais très heureuse de voir la pièce pour en parler dans mon cher pays du GABON.et...merde.merde.merde....à vous tous