Soutenez la création théâtrale d'un texte contemporain portant sur le phénomène amoureux pour une série de 10 dates au Théâtre de Belleville!

Large_jvsdefa_visuel-04_15-1459269385-1459269393

Présentation détaillée du projet

 

LE PROJET

 

 

"Ils ont 20-30 ans. Amants de l’an 2015. Ils partagent la jeunesse, la décennie grisante à travers laquelle ils explorent tout de l’amour, ou croient tout explorer. Ils se souviennent, s’étonnent, rient les larmes d’autrefois, zapent et matchent pour tout réinventer. Les voici, tels des guerriers blessés venus réaffirmer le combat brûlant et fou d’aimer. Alors ils jouent. Car il faut jouer. Jouer le jeu irrationnel de l’amour pour ne jamais y renoncer."

 

Jvsefa-belleville_-_copie-1459334732

 

UN TEXTE, UN PLATEAU ET HUIT COMÉDIENS

 

Rassemblant huit comédiens sur le plateau, Je vous souhaite d'être follement aimé (e//s), écrit et mis en scène par Sophie Bricaire, traite du phénomène amoureux au contemporain, tel qu'il est pratiqué et réfléchi à travers les nouveaux codes et les nouveaux outils. C'est aussi le portrait d'une génération qui y est brossée: celle des 20-30 ans en proie à un mal de reconnaissance et à une perte douloureuse des repères établis par le siècle précédent.

 

 

 

 

Le spectacle doit être pensé comme un cri. Un cri de désespoir profond et de joie immense, irraisonné et irraisonnable. Il a cette urgence pleine de vie et de revendications de parler de la jeunesse contemporaine et de son désir fou d'aimer. D'y croire, coûte que coûte, malgré la désillusion des âges, malgré l'accablement des conjonctures, malgré l'obstination des communicants à faire de l'avenir un territoire morose, terne et fermé.  

A travers l'exploration du phénomène amoureux, reflet rieur et douloureux d'une génération en transition et en quête d'identification, "Je vous souhaite d'être follement aimé (e//s)" est l'expression directe d'un ressenti sur notre époque.

Il affirme surtout la volonté de ne pas succomber à la peur ni au défaitisme qui nous guette, tant dans l'intimité du sentiment amoureux que dans notre rapport au monde et au temps. 

 

 

099_follement_aime__2015-1459265588

 

Résolument jeune, résolument brut, "Je vous souhaite d'être follement aimé (e//s)" réunit sur le plateau huit comédiens talentueux âgés entre 20 et 30 ans venus dire le combat brûlant et fou d'aimer. Le théâtre devient la tribune d'un manifeste à l'amour et à la joie. Ils deviennent des révolutionnaires pacifiques et heureux de la scène.

 

A travers des tableaux successifs (monologues/scènes dialoguées ou d’ensemble), entrecoupés par des images/textes, des confidences soufflées au micro, des envolées chantées, ces huit individus se meuvent en personnages indéfinis, porteurs d’une parole à la fois très intime et tout à fait universelle dans son humanité. Leur parole touche au vécu intuitif, émotif et sexuel, du sentiment amoureux: grisant et parfois douloureux, illuminé et souvent raisonnable, rêveur et finalement réel.

 

 

Img_0563-1459266596

 

 

Le spectacle a la volonté de s'écrire comme un écho profond, sincère de notre parole à nous. Les jeunes hommes et les jeunes femmes que nous sommes aujourd’hui, complexes et fragiles dans nos humeurs amoureuses.

 

 

 

 

ENFIN LA CRÉATION... DANS SA VERSION INTÉGRALE !

 

 

 

Jvs-affiche-web-1459266743

 

 

 

Le projet a fait l'objet de deux maquettes de travail présentées dans le cadre du festival Mises en Capsules 2015 au Ciné XIII Théâtre et Fragments#15 au Théâtre Paris Villette.

Il a reçu le soutien du CENTQUATRE-Paris et d'Arcadi Ile-de-france.

 

Aujourd'hui nous avons l'opportunité d'aboutir la création du spectacle et de le représenter pour une série de 10 dates au Théâtre de Belleville, lieu tremplin pour la jeune création et ce sera grâce à vous!

 

Spectacle en intégral (durée 1h20) au Théâtre de Belleville, du 4 au 15 mai, du mercredi au samedi à 21h15 et les dimanche à 20H30.

 

 

 

 

 

 

CALENDRIER DU PROJET

 

 

Janvier- Mars 2016: Écriture du texte

 

12 avril - 2 mai 2016: Répétitions à ARTIC, au Vent se lève et au Théâtre de Gennevilliers

 

3 mai 2016: Création lumière et montage technique

 

4 mai 2016: Première du spectacle au Théâtre de Belleville à 21h15

 

5-15 mai 2016: Exploitation du spectacle au Théâtre de Belleville du mercredi au samedi à 21h15 et les dimanche à 20h30

 

 

 

L'ÉQUIPE

 

 

Benoit Bertran de Balanda - Comédien   

 

Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur Arts et Métiers, Benoît se consacre à sa formation de comédien. Sa carrière débute au théâtre (festival d’Avignon, Lucernaire, 104) puis à la télévision et au cinéma où il participe à quelques films dont Intouchables et Le Capital de Costa Gavras. Parallèlement à son parcours d’acteur, Benoît réalise et produit des programmes courts et des spots publicitaires. En 2014, il cofonde le collectif 302 et interprète Jason dans la première création : On a pas jouer Médée.

 

Sophie Bricaire - Auteur et metteur en scène  

 

Formée à Sciences Po paris et à la Sorbonne en philosophie, puis à Atelier 1er Acte et à L’école du Jeu, Sophie joue sous la direction de Francine Walter, Tonia Galievsky et Alexandre Blazy. Elle est productrice au CENTQUATRE, et assiste Fred Wiseman à la mise en scène à la Comédie française ainsi que Jérôme Deschamps à l’Opéra Comique. Elle publie une biographie de ce dernier. Elle cofonde le Collectif 302 au sein duquel elle signe la mise en scène « On va pas jouer Médée », créé au Théâtre de Verre en 2014, en résidence au CENTQUATRE en 2015.  

 

Aurore Frémont  - Comédienne  

 

En 2011, elle intègre l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq. En avril 2014, elle joue dans la pièce On va pas jouer Médée – création du collectif 302 – mise en scène de Sophie Bricaire. D’octobre à décembre 2014, elle assiste à la mise en scène Vincent Debost pour la création La comédie des erreurs de Shakespeare. Actuellement, elle met en scène Z’ombres d’Isabelle Pirot pour le festival d’Avignon 2015 au Théâtre du Balcon.

 

Marie Grimaldi - Comédienne

 

Formée au stand-up à la Compagnie du Café Théâtre à Nantes, Marie Grimaldi étudie également la méthode Buto adaptée à la tragédie à Sarah Lawrence College (New York). A Paris, elle travaille avec Jean-Laurent Cochet puis avec Delphine Eliet à l’École du Jeu. En 2013, elle étudie la production théâtrale à l’ESACT et co-fonde le Collectif 302. Elle co-écrit la pièce On va pas jouer Médée dans laquelle elle interprète Médée.

 

Roman Kané - Comédien

 

Roman a commencé le théâtre à 19 ans dans Diplomatie, mis en scène par Stéphane Meldegg au Théâtre de la Madeleine en 2011. En 2013 il interprète William dans Punk Rock de Simon Stephens au Théâtre 14, mis en scène par Tanya Lopert. Il travaille régulièrement au théâtre avec Pauline Lefebvre et Camille Dagen. Il vient de finir le tournage de Mongeville, un téléfilm avec Francis Perrin et Ludmila Mikaël, diffusé sur France 3 courant 2015.

 

Hélisenne Lestringant - Comédienne

 

Hélisenne est dramaturge, comédienne et metteur en scène. En parallèle de son cursus d’allemand et d’études théâtrales à l’École Normale Supérieure de Lyon, elle multiplie les aventures théâtrales. A la Volksbühne de Berlin, elle assiste René Pollesch sur Splendeurs et Misères des Courtisanes. A Paris, elle crée le collectif de performances 7×7. Depuis 2 ans, elle participe activement à des projets aux Conservatoires du Ve et VIIIe arrondissements de Paris, ainsi qu'à une longue performance au Palais de Tokyo sous la direction de Ragnar Kjartansson.

 

Julien Saada - Comédien

 

Après une formation au studio théâtre d’Asnières, il intègre le CNSAD. Il y a pour professeur Brigitte Jacques-Wajeman, Eric Ruf, Daniel Mesguish, Joël Jouanneau et Philippe Adrien. Par la suite il collabore au théâtre avec Flavià Lorenzi, Anthony Magnier, Alain Gautré, Thomas Quillardet, Laëtitia Guédon, Sophie Bricaire, Sylvie Peyronnet ainsi que Claude Montagné. Il a également participé à de nombreux spectacles de Sophie Lecarpentier qui a également mis en scène son premier texte « Du bouc à l’espace vide », conférence sur l’histoire du théâtre.

 

Jordane Soudre - Comédienne

 

Après une formation au cours Florent, aux ateliers du Sudden et au conservatoire du 13e arrondissement de Paris, formation à l’issue de laquelle elle obtient son Certificat d’Études Théâtrales, elle travaille en tant que comédienne auprès de Beata Nilska, de François Clavier, de Lisa Guez et du Collectif 302. En tant qu’auteur, elle écrit sa première pièce « Que fœtus », qu’elle interprétera au théâtre du Rond Point à Paris.

 

Ludovic Thiévon - Comédien

 

Formé au Conservatoire d’Art Dramatique du 11ème et lors de différents stages (clown, mime, chant), Ludovic joue au théâtre dans « Les Justes » et « Dédale et Icare » (m.e.s : Pauline Caupenne), « Le Roi Nu » (m.e.s : Alexandre Blazy), « On va pas jouer Médée » et « Je vous souhaite d’être follement aimé » (m.e.s : Sophie Bricaire). Ludovic a écrit et interprète par ailleurs un seul-en-scène : « (Dé)Générations ». Actif depuis 12 ans sur la scène d’improvisation, auteur de chroniques radio, Ludovic a également tourné dans une douzaine de courts et longs-métrages.

 

Marie-Charlotte Deucher, Assistante mise en scène

Mickaël Roth, Création lumières

Damien Lambrecht, Création Vidéo

À quoi servira la collecte ?

Production du collectif 302, Je vous souhaite d'être follement aimé (e//s) sera joué au théâtre de Belleville du 4 au 15 mai 2016, du mercredi au samedi à 21h15 et les dimanche à 20H30.

Grâce au soutien du CENTQUATRE, d'Arcadi-Ile de France et du théâtre de Gennevilliers, nous avons pu bénéficier d'espaces de répétition, cependant il nous manque 3 500 euros pour permettre d'aboutir la création aux postes suivants:

 

 

Location de matériel technique et montage technique:

1 300 euros TTC

 

Achat d'accessoires et de costumes

1 000 euros TTC

 

Dépenses de communication et diffusion

500 euros TTC

 

La location d'une salle de répétition hors temps de résidence :

400 euros TTC

 

L'entretien des costumes sur 10 dates

150 euros TTC

 

Frais administratifs

150 euros TTC

 

 

TOTAL

3 500 euros TTC

 

Si nous dépassons les 3 500 euros, l'argent supplémentaire nous permettra de répéter plus longtemps et dans de meilleures conditions.

Thumb_sophie_bricaire1-1459270754
SOPHIE BRICAIRE

Diplômée d’un master en philosophie contemporaine à la Sorbonne et en administration culturelle à Sciences Po Paris, Sophie Bricaire mène une formation d’art dramatique auprès de Francine Walter, Daniel Berlioux et Delphine Eliet. Elle collabore avec Camille Louis sur une adaptation d’Igitur de Mallarmé au Studio Théâtre de Vitry et à la Ferme du Bonheur... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Super hâte de voir le nouveau spectacle!!!!!!
Thumb_default
Bravo ! On est avec vous Les St Vincent
Thumb_default
"C'est le moment d'encourager le créateur" me dit-on. GO GO GO GO GO GO GO GO GO GO GO GO!