Venez soutenir le projet éthique autour de "Vainqueur des ténèbres" ! Car la réalité est bien plus démente que la fiction !

Large_kkbb05-1408478976

Présentation détaillée du projet

Un livre vient de sortir au cœur de l’été. Un récit, une aventure, une vie.

Tout commence avec deux êtres qui s’aiment, deux érudits, un homme et une femme. Lui, éblouit son épouse. Elle est fascinée. C’est alors qu’il la domine à un point où cette femme, mère par la suite, détruit ses quatre enfants par aveuglement idéologique et amour de ce mari.

Ce récit parle d’un monde à mi-chemin entre le réel et l’intangible, par le biais de mythes, de langues inconnues, de légendes provenant de mondes disparus, de rites.

L’on y découvre des ténèbres paramilitaires faites de paradoxes et de perversions où la souffrance et la destruction sont élevées au rang de valeurs respectées.

 

Au travers ce récit veulent se révéler des questionnements éthiques :

Tout homme ou toute femme débutent leur vie dans un cadre, ils reçoivent une éducation et une instruction qui les forment ou les déforment, selon les directions. La définition des limites, qui définissent l’éthique, se réalise dès le plus jeune âge. Mais quand cette éducation n’est pas présente, l’individu a encore des moyens de développer son discernement, sa probité et sa capacité à être responsable.

 

Le but est de montrer aux jeunes d’aujourd’hui qu’ils peuvent trouver des ressources en eux-mêmes pour combattre l’injustice observée dans leur environnement. Les batailles ne se perdent que lorsque les bras sont baissés. Et les batailles perdues n’influent en rien la perte de la guerre elle-même.

Le but est de libérer les ambitions des jeunes d’aujourd’hui : qu’ils ne s'abandonnent pas dans les orientations professionnelles initiales et clôturées. Ils demeurent libres de leur destinée, indépendamment de toute absence de diplôme ou de tout bagage.

Le but est de souligner les dérives manipulatrices qui s'exercent quotidiennement sur nous tous, sur notamment les plus influençables et les plus isolés, dans le monde actuel qui génère et favorise l'individualisme. Cette impression parfois de "trouver enfin sa famille", d'avoir "gagné une communauté de cœur", est le résultat de la montée moderne des énergéticiens, coachs en développement personnel, conseillers de vie.

Le but est de désigner le détournement de l’idéal humain vers un idéal non-humain : idéaliser la Nature revient à renier l’origine naturelle de l’être humain et donc amène à l’inhumanité.

Le but est de réorienter les forces vives des jeunes d’aujourd’hui, de leur démontrer que l’espérance est elle-même un moteur fiable qui leur permet de gagner cette course que chacun et chacune d’entre nous rêve de gagner : celle de la vie !

 

Dans ce récit, je suis des méandres qui sortent de l’entendement ordinaire et, malgré tout, malgré l’œuvre de destruction avancée dont j’étais l’objet, j’ai trouvé en moi une force incroyable. J’aurais dû mourir, j’ai vécu. J’aurais pu un jour détruire la vie, j’ai placé le respect dans mon essentiel.

Vous aussi, vous pouvez trouver en vous une force que vous n’imaginez pas.

Je me suis mis à nu pour pouvoir aider, au travers ce récit, les autres simplement.

Je ne suis pas une association, je parle seulement en mon nom. C’est par le biais de mon parcours d’hier que j’aimerais montrer que tout est possible, même si l'on peut considérer qu’il est trop tard, que l'enfance est trop chargée de handicaps, que la société est trop injuste.

 

Afin de vous permettre de mieux cerner ce projet et peut-être de me soumettre vos idées et vos suggestions, je vous invite à visiter le lien : www.phryxos.com et à lire l'ouvrage suivant :

Vainqueur des ténèbres, éditions RIC, 2014, ISBN 979-10-92986-29-7

 

Je vous invite à venir poster vos avis, publiquement, sur cette page par exemple.

 

Un lien sur l'interview à la radio RCF Est-Var.

 

Voici la une de Nice-Matin lors du Premier Salon du Livre de Cagnes-sur-Mer :

Articlenicematin-1408485929

 

Et voici l'article du trimestriel Le Canard Rebelle (hors série de juin 2014) :

Canardrebellecagnes-1408487346

À quoi servira la collecte ?

Ce que je ferai des fonds récoltés :

 

Envoyer un exemplaire de cet ouvrage, avec une présentation manuscrite :

-       aux proviseurs de 101 lycées situés en France (il en existe plusieurs milliers, et seront sélectionnés un lycée du chef-lieu de chaque Département français – il existe 101 Départements français).

-       aux présidents des 73 universités de France.

-       Aux recteurs des 26 académies de France.

 

Ce qui totalise 101 + 73 + 26 = 200 destinataires. Avec pour consigne donnée de transmettre le message à leurs relations professionnelles.

 

Ce projet coûte :

 

1 – 4000,00€ de livres (sur la base de 200 exemplaires et au prix unitaire éditeur de 20,00€)

2 – 870,00€ de timbres (sur la base de 200 envois en lettre verte et au prix unitaire de 4,35€. Le poids de chaque envoi est de 700 grammes)

3 – 130,00€ de frais d’emballage (sur la base de 200 paquets enveloppe renforcés et papier bulle)

4 – 434,00€ de frais d’organisation de kisskissbankbank (sur la base de 8% correspondant à : commission + frais de transactions bancaires)

 

Le montant total du projet est de 1 + 2 + 3 + 4 = 5434,00€

 

 

Ce que je ferai si le montant demandé est dépassé :

 

Répondre aux demandes d’interventions qui feraient suite à l’étude de l’ouvrage par les lycéens et les étudiants.

Les montants reçus seront employés pour alléger le coût global engendré par l’organisation de ces conférences. Ils serviront à payer les frais de transport tandis que je prendrai à ma charge mes frais de séjour.

Thumb_euclinia_longiflora-1408231127
Phryxos

Botaniste de formation, j'exerce aujourd'hui les métiers de paysagiste et de conseiller agricole en Europe et en Afrique. Mes autres passions, outre ma famille : la critique littéraire, l'apiculture, l'agroécologie, la photographie.