Pour soutenir un festival de jeunes auteurs, dans un domaine ouvert à une grande diversité de courants d’expression et à un large public : la photographie.

Large_visuel_projet_kkbb

Présentation détaillée du projet

Qui sommes-nous et qui sont-ils ?

Créée en 2001 par trois photographes du quartier Boutonnet à Montpellier, la manifestation était à l’origine une simple exposition collective. L’année suivante, l’association Grain d’Image est fondée et met en place le festival à l’échelle du quartier. Sept ans plus tard, la manifestation quitte Boutonnet pour le centre historique de Montpellier et son lieu emblématique dédié à la photographie, le Pavillon Populaire.

Constituée d’un noyau dur de photographes et d’infographistes, l’association organise un festival de photographie, gère un lieu de diffusion et propose des cours de photo. Une dizaine de bénévoles entourent cette équipe.

 

Le festival

Notre programmation est établie à partir d’un appel à candidatures ouvert à tous les photographes amateurs ou confirmés, sans aucune thématique photographique. Seules la qualité et la rigueur d’une démarche d’auteur déterminent la sélection. Une douzaine de photographes sont choisis pour être en accrochage et une trentaine en projection. Des conférences et des rencontres sont organisées parallèlement pour le public.

Dsc_0336

 

 

Les Artistes

Les photographes exposés aux Boutographies sont sélectionnés par un jury de professionnels de l’image issus du monde des galeries, des musées, de la critique ou encore de la presse. A la date d’aujourd’hui, près de 180 photographes ont été exposés par le festival. Nombre d'entre eux ont depuis été primés, achetés dans des collections privées et publiques, ou ont été programmés dans de grands festivals en France et à l’étranger.

 

 

Les Boutographies : quel engagement pour la photographie ?

Dès 2001, année de création du festival, notre engagement a été fondé sur le constat, en tant que  photographes nous-mêmes, de l’absence de formules intermédiaires entre « le bar-restaurant » des premières expos, et les grandes manifestations de prestige où seuls les photographes déjà reconnus ont leur place. Entre les deux, il y avait nécessité d’un espace où les nouveaux talents pouvaient être soutenus et rencontrer un large public, dans les meilleures conditions de visibilité. C’est cette démarche que nous mettons en œuvre depuis douze années maintenant. Elle a permis d’exposer de nombreux photographes aujourd’hui reconnus comme auteurs et professionnels de l’image.

Dsc_0303recadre_e

 

 

Quelles modalités de soutien à la jeune création contemporaine ?

Au-delà d’une visibilité maximale, cruciale pour le démarrage d’une carrière, le festival propose plusieurs formes de soutien : divers Prix sont décernés, des collaborations suivies sont entretenues avec des festivals et des galeries, en France et à l’étranger, et un catalogue voit le jour chaque année, avec des textes  écrits spécifiquement pour les travaux montrés aux Boutographies.

 

Pour 2013, le festival propose au public de devenir davantage acteur de cette grande aventure artistique, en participant collectivement à son financement.

À quoi servira la collecte ?

Comment participer avec nous à cet événement ?

La production d’une exposition, c’est-à-dire sa réalisation matérielle -tirage des images et réalisation des supports- est l’un des postes budgétaires les plus lourds pour un auteur-photographe. Depuis quatre ans, nous avons franchi une première étape en tissant des partenariats privilégiés avec des laboratoires de tirage photographique, mais les photographes ont besoin d’un appui plus important à cette étape décisive de la réalisation de leur projet.

L’autre préoccupation essentielle est celle de la circulation de l’information autour de l’événement, c’est-à-dire de la communication qui accompagne la manifestation. En souscrivant à cet appel à financement, vous contribuerez à ces deux formes de soutien.

Dsc_0348

 

 

L’échelle des coûts de production et de promotion

Il est difficile de donner un chiffre précis en termes de production d’une exposition, car il est très variable d’un cas à l’autre, en fonction des formats et des supports. On peut cependant donner une fourchette de prix comprise entre 800 à 2500 €. Notre partenariat avec un laboratoire, spécialisé dans les travaux photo du domaine artistique, permet une ristourne d’environ 40 % sur ces montants, le reste étant à la charge du photographe. Avec le projet "Jeunes et talentueux" votre soutien permettra d'aider les photographes à boucler leurs budgets "production".

Du côté du festival, la communication consomme environ un quart du budget en demande de subvention, soit environ 5000 €. C’est insuffisant, et la communication se résume en conséquence à l’impression des affiches, flyers, programmes et invitations. Par ailleurs, nous éditons annuellement un catalogue, de petit format mais enrichi de textes critiques originaux sur les expositions, souvent réutilisés par la suite par les photographes. Une dizaine d’exemplaires est offerte à chacun des exposants. Ce catalogue est également un outil de promotion du festival auprès du public et des partenaires.

Thumb_affiche_300dpi_b12recadre_e
Grain d'image

2001 - Naissance d'une exposition collective "Les Boutographies". 2002 - Création de l'association Grain d'Image et du festival “Les Boutographies“. 2007 - Après sept éditions le festival quitte le quartier Boutonnet. 2008 - Les Boutographies arrivent au Pavillon Populaire. La fréquentation atteint 5000 visiteurs dès la première année. 2012 - Depuis... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Quest ce que les Boutographies

C'est un festival dédié aux nouveaux talents de la photographie européenne

+ Où se passent les Boutographies

A Montpellier au Pavillon Populaire

+ Comment un photographe est sélectionné aux Boutographies

Pour être sélectionné aux Boutographies il faut répondre à un appel à candidatures en ligne entre les mois de septembre et mi-novembre de chaque année puis être sélectionné par un jury indépendant issu de professionnel de la photographie.

+ Quelles sont les prochaines dates des Boutographies

La prochaine édition aura lieu du 02 au 17 mars 2013

+ Comment contacter le festival

Vous pouvez contacter les festival par: Mail contact@boutographies.com par téléphone 09 54 48 07 46 ou par courrier Association Grain d'Image 09 rue Joachim Colbert 34000 Montpellier.

+ Comment aider le festival à poursuivre la mission qu'il s'est donné

Vous pouvez nous aider en participant au projet "Jeunes et talentueux" sur Kisskissbankbank

Derniers commentaires

Thumb_affiche_300dpi_b12recadre_e
Bonjour à tous, Nous avons enrichi une de nos contreparties grâce à la gentillesse de notre amie Léa Habourdin. Elle propose une image "objet photographique" signée qu'elle réalise chaque mois. Voici un lien vers ce travail http://www.leahabourdin.com/index.php?/news-/subscribe/. Retrouvez nous aussi sur facebook boutographies pour suivre l'info
Thumb_p1020669
pour les amateurs de photos, faites-vous un petit séjour à Montpellier du 2 au 17 mars, j'ai découvers les boutographies l'année dernière et cela vaut le détours. A consommer sans modération!