Soutenez Un film collectif : 1 réalisateur, 11 acteurs et 1 musicien écrivent et tournent un film en 2 semaines sur la jeunesse

Large_jeunesse_s_short_1_2_

Présentation détaillée du projet

Deux semaines de travail autour de la jeunesse réunissant

le réalisateur, le compositeur, le chef opérateur, l'ingénieur du son et les acteurs.

Réunir deux familles :

les anciens élèves du conservatoire d'art dramatique du Vème arrondissement de Paris 

et les élèves du Théâtre National de Bretagne.

Confronter leurs univers respectifs.

 

Processus

 

La 1ère semaine consistera en un travail d’écriture collective dirigé par le réalisateur, à l’aide d’outils de création théâtrale au service d’une écriture pour le cinéma : chacun va improviser, proposer et partager les envies qui sont nées du thème.

Nous allons improviser, s’entraîner à jouer ensemble et créer le groupe qui va travailler lors de la deuxième semaine, créer un mouvement collectif pour le tournage.

Il n’y aura pas de dialogues écrits : nous allons filmer des improvisations qui constitueront un tableau de la jeunesse absurde, joyeux, décalé.

Lors de la deuxième semaine nous concrétiserons les projets nés au cours de la première semaine de travail : un scénario aura été constitué et nous tournerons chronologiquement les scènes du film.

 

Raconter

 

Comment l’absurdité exprime la vérité d'une interprétation du réel, la représentation d'une vision.

L’absurde, nous y reconnaissons une vérité.

L'absurde, on en rit.

L'absurde, c'est ne pas se prendre au sérieux.

Aller vers l’illogique parce que le monde est pour nous illogique.

Nous avons une vision éclatée du monde, un trop plein où tout est confus et nous ne semblons pas obéir aux mêmes règles que la vie de nos parents.

La population est vieillissante et nous sommes face à un déséquilibre.

Il y a trop de « vieux sages » et pas assez de « jeunes cons ».

Des réalisateurs comme Cassavetes, Pialat et Bon Jon-Hoo sont nos pères.

 

On va parler de la jeunesse, des jeunes qui parlent de la jeunesse!

 

Pour cela, il faut que la caméra agisse comme un regard nouveau, comme pour la première fois.

Nous cultiverons la première prise.

Il n’y a pas de désir esthétique, pas de décors, pas de maquillage, pas de lumières :

 

"Je veux montrer ce que je vois et non pas ce que je veux qu’on voit 

Je veux faire du cinéma sans « être au cinéma ».

Je veux traquer la vérité et saisir l’action sur le vif."

Matthias Jacquin

 

Equipe

 

Matthias Jacquin : Réalisateur, Acteur

 

Matthias

 

En 2009, il rentre au conservatoire d’art dramatique du 5ème arrondissement de Paris sous la direction de Bruno Wacrenier puis en 2012 à l’école du TNB sous la direction d'Eric Lacascade.

Entre temps, il travaille comme régisseur, assistant adjoint sur le long métrage Tu seras un homme de Benoit Cohen ainsi que sur parlez moi de vous de Pierre Pinaud. En 2012, il réalise son premier court métrage TU TUES.

 

 

Au sein de l’école du TNB, Matthias réalise en ce moment une web série : dièse (épisodes UN#, DEUX#,…) à partir des propositions faites par les élèves durant le travail.

 

 

 

 

 

Acteurs

 

 

Thomas Nucci 

 

Thomas

 

Pénélope Avril

 

Penelope

 

Hugo Brune

 

Hugo2

 

Leslie Bernard

 

Leslie1

 

Sarah Jane Sauvegrain

 

Sarah_jane

 

Joaquim Pavy

 

Joaquim

 

Judith Zins

 

Judith

 

Georges Slowick

 

George

 

Hector Manuel

 

Hector

 

Chloé Maniscalco

 

Chlo_

 

Adèle Zouane

 

Adele

 

 

 

 

Musique

 

Luc Jacquin : musicien compositeur

 

Luc

 

Son site

 

 

 

R_sidence

 

Le Théâtre National de Bretagne

Theatre-national-de-bretagne

 

 

 

 

Projets

 

Marito, un film de Sarah Jane Sauvegrain

 

 

Alone, une pièce mis en scène et écrite par Judith Zins

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons deux partenaires : Le Théâtre National de Bretagne et Clap image

 

 

Le Budget du Film est de 4150€.

 

Nous avons déjà trouvé 2000€ grâce à nos partenaires.

 

Et tout le matériel de tournage nous sera prêté par Clap image.

 

 

Il nous manque 2150€ :

 

500€ pour défraiement des transports 

 

1650€ pour nourrir toute l'équipe durant les deux semaines de travail

 

 

 

Theatre-national-de-bretagne

 

Logo-v2_copie

 

 

Thumb_img_6486
MatthiasJacquin

En 2009, il rentre au conservatoire d’art dramatique du 5ème arrondissement de Paris sous la direction de Bruno Wacrenier puis en 2012 à l’école du TNB sous la direction d'Eric Lacascade. Entre temps, il travaille comme régisseur, assistant adjoint sur le long métrage Tu seras un homme de Benoit Cohen ainsi que sur parlez moi de vous de Pierre Pinaud.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
cool ! bon, j'ai fait ce que j'ai pu ... cross finger