Notre projet a pour objectif de rassembler la jeunesse, quelle que soit son quartier d'origine, autour d'un court-métrage.

Large_img_0426

Présentation détaillée du projet

  Qui sommes nous :

Nous faisons tous les deux partie d’un groupe humoristique réalisant des web séries sur Internet qui s’intitule « Les 1provistes ». L’année dernière nous avons participé à la réalisation d’un film « Ghetto et Sentiments »,  tourné sur les quartiers du Grand Mirail. Aujourd’hui, nous  sommes tous les deux volontaires en service civique, porteur d’un même projet à Unis-Cité, de novembre 2013 à juin 2014.

Cédric, 21 ans : 4 ans d'étude du CAP et Bac Pro en électrotechnique. Sportif, joueur de rugby et passionné de musique et attiré par l'audiovisuel.

 Moundji, 23 ans: étudiant en commerce, passe-temps favori : réalisation de court-métrages.

  1provistes

Pourquoi nous nous sommes engagés ?

 

Notre rêve est de montrer que les jeunes de différents quartiers ont des centres d’intérêt en commun. Influencés par les préjugés véhiculés par les médias, les jeunes ont du mal à prendre du recul. Les premiers contacts entre les jeunes de différents quartiers sont compliqués, voire inexistants. Les préjugés sont une barrière à leur relation.

 

Notre devise : La différence ne touche que l'apparence !

 

Quel projet défendons nous ?

 

C’est pour cette raison que nous souhaitons faire un court-métrage en mettant en scène des jeunes de différents quartiers et ainsi casser les préjugés négatifs.

On veut travailler avec plusieurs associations en lien avec la jeunesse, la vidéo et les discriminations. Notre objectif est clair : créer un lien entre les jeunes de différents quartiers et changer les mentalités.

 

 

 

Afin de confirmer notre hypothèse (les jeunes,  peu importe leur provenance et origines, ont des centres d’intérêt commun), nous avons réalisé et distribué un questionnaire auprès de 220 lycéens de l’agglomération toulousaine entre mi-janvier 2014 et mi-février 2014. Il e ressort que :

 Quel que soit les lieux de résidences des jeunes il apparait que dans de nombreux de domaine (film, sports, passion etc…) ils ont pleins de points communs entre eux. C’est justement ce message qu’on veut faire passer à travers notre court-métrage.  

 

  Charte_jsf_2   Pourquoi l'outil vidéo ?

Pour nous utiliser l’outil vidéo c’est une évidence puisque depuis plusieurs années nous faisons une web série sur internet qui s’appelle « Les 1provistes ».

 Nous  avons aussi constaté que les adolescents sont constamment en contact avec cet outil. Les jeux vidéo, la télévision, Internet, tous ces médias font partie de leur vie. Il est vraiment difficile pour les adolescents de vivre sans eux. Le Réseau Éducation-Médias et la Société canadienne de pédiatrie précisent dans leurs recherches que les jeunes âgés de 9 à 17 ans vont, après l’école, écouter de la musique, regarder la télévision, se brancher à Internet et jouer à des jeux vidéo.

C’est pour cela que nous avons voulu faire passer notre message par une fiction qui sera diffusée dans des salles sur Toulouse au sein de lycée et créer de l’échange sur ce thème. Puis le diffuser dans un second temps  (été 2014) dans les réseaux sociaux.  

Concrètement ...

Tournage et casting :

Nous ferons un court-métrage (fiction) de 10 minutes avec des jeunes de différents quartiers.

 Le tournage se fera sur 2 semaines pendant les vacances de printemps (25 avril – 12 mai 2014).

Nous souhaiterions préalablement réaliser le casting au lycée de Saint Marie de Nevers  et sur le quartier de la Reynerie (négociations en cours).

Vous pourrez retrouver toute les informations du casting et tournage à la page Facebook de « Jeunesse sans frontières. »

 

Synopsis :

Kader, un jeune de zone sensible c’est vu contraindre de rejoindre un établissement loin de son environnement habituel. Ses parents pour améliorer son cursus scolaire décide de l’inscrire dans un lycée plus réputé et ainsi de l’éloigner de ses amis perturbateurs.

A son premier jour d’école il fait la rencontre avec des jeunes d’un milieu différent du sien, les débuts de Kader avec ses nouveaux  camarades sont compliqué notamment avec les aprioris que les 2 parties ont en tête.

 

Projections :

20 juin et 20 septembre 2014 : projections au Centre Alban Mainville (Bellefontaine)

À quoi servira la collecte ?

La collecte nous servira à financer une partie du matériel et la campagne de communication autour de notre projet . Nous avons déjà un soutien de la part du " Fonds d'Initiative et de participation des habitants" (obtenu en avril 2014), à hauteur de 500 euros, qui nous permet de financer une partie de l'achat d'une caméra sachant que le prix de la caméra est de 690.

Nous aurions besoin de 554 euros pour financer  un micro, un pied, notre campagne de communication et le complément manquant à l'achat de notre caméra.

 

 

Lll

 

 

 

 

Sans_titre_1

 

 

 

 

Nous croyons en vous, nous dépasseront grâce à vous tous la barre des 554 euro en 30 jours !

 

Pour 800 euros, nous nous engageons à organiser un repas débat avec les kisskissbankers et l'équipe du court métrage !

 

Pour 1000 euros, on se lance dans un long métrage !!!!!!!!!! 

Thumb_mains
jsf

Nous faisons tous les deux partie d’un groupe humoristique réalisant des web séries sur Internet qui s’intitule « Les 1provistes ». L’année dernière nous avons participé à la réalisation d’un film « Ghetto et Sentiments », tourné sur les quartiers du Grand Mirail. Aujourd’hui, nous sommes tous les deux volontaires en service civique, porteur d’un même... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Allez jusqu'au bout de votre projet : c'est important pour le message qu'il porte.