Enquêtez sur les Jeux Olympiques de Rio et découvrez l'envers du spectacle!

Large_screen_shot_2015-10-05_at_20.27.57-1444069720-1444069747

Présentation détaillée du projet

Contexte :

 

En août 2016, le Brésil accueillera l'une des plus grandes fêtes internationales : les Jeux Olympiques d'été. Un défi de taille pour Rio qui s'apprête à recevoir des millions d'athlètes et supporters et opère une véritable transformation de la ville.

 

Depuis l'élection de Rio par le CIO, les autorités multiplient les chantiers : construction de stades, modernisation et élargissement des réseaux de transports et construction d'hôtels.

 

Screen_shot_2015-10-27_at_09.21.34-1445934120

 

Aucun doute, la fête sera belle - le Brésil a déjà montré sa capacité à organiser de grands événements sportifs. Mais le pays pourrait bien se réveiller avec la gueule de bois.

 

Marqué par l'affaire Petrobras et le contexte économique difficile, le Brésil s'enfonce dans la récession. Et si les Jeux réveillent l'optimisme, ils pourraient affaiblir encore plus le pays.

 

 

Vous enquêtez sur l'envers des JO

 

Ce reportage analyse l'empreinte des Jeux Olympiques de Rio et s'articule autour de deux angles:

- la dimension sociologique : qu'a-t-on promis aux populations et qu'en est-il sur place?

- la dimension économique : quelles sont les retombées attendues et les pertes à prendre en compte?

 

 

Synopsis :

 

Le reportage sera publié dans plusieurs médias, dont la Tribune de Genève. Il se décline en quatre épisodes :

 

- Dans le premier, le lecteur part à la rencontre d'ouvriers qui travaillent sur les sites olympiques. Il saisit les tensions sociales sur un chantier emblématique des Jeux.

 

- Le lecteur découvre l'ampleur de la pollution de l'eau dans le deuxième épisode. Il rencontre les pêcheurs anéantis qui comptaient sur les Jeux Olympiques pour voir une dépollution de la baie et retrouver une activité stable.

 

- Plongé dans le quartier historique de Rio, il découvre ensuite les retombées économiques attendues en matière de tourisme et les pertes à prendre en compte. Il constate que les infrastructures promises ne seront pas prêtes à accueillir les touristes et évalue les effets des JO sur le tourisme.

 

- Il se rend enfin dans les favelas où il confronte le discours des autorités à la réalité sur place. Les organisateurs leur avaient promis une amélioration des conditions de vie, des réseaux de transports pour accéder au centre : qu'en est-il réellement?

 

 

Le lecteur aura accès à chaque reportage, réalisé sous forme écrite et comportant des éléments multimédias (vidéos, photos et infographies). Les quatre épisodes se liront en scrollytelling.

 

Principe_copy-1444051230

 

 

 

Qui suis-je?

 

Etudiante à l'Ecole de journalisme de Grenoble, je suis passionnée par les relations internationales et le sport. Je suis titulaire d'une licence de Science Politique et d'un master de Relations Internationales. Après avoir effectué des stages dans des médias nationaux (France Télévision, Libération, Courrier International, L'Equipe) et locaux (TéléGrenoble et Ouest-France), je me spécialise dans la production de reportages long format alliant écriture et éléments multimédias.

 

Dans le cadre de ce projet, je mobilise des contacts et associations au Brésil et m'appuie sur le soutien de l'Ecole de journalisme de Grenoble.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les Jeux Olympiques sont largement couverts dans les médias et on trouve de nombreux articles sur leur coût. Mais une fois la cérémonie d'ouverture passée, tous les regards se tournent vers les compétitions et le spectacle. Les populations locales, qui paient le prix des Jeux pendant des décennies, sont rapidement oubliées.

 

De plus en plus de médias sont intéressés par mon projet mais ils ne peuvent financer mon voyage à Rio. Grâce à vos dons, je pourrai enquêter sur l'envers des Jeux Olympiques et publier mon reportage!

 

 

2300 € à récolter :

 

Screen_shot_2015-10-27_at_10.01.23-1445936596

 

Je sollicite la région Rhône-Alpes et la métropole de Grenoble pour m'aider à financer ce projet mais j'ai besoin de vous pour :

 

- 1500 € seront consacrés aux billets d'avion pour me rendre à Rio et au transport du matériel (caméra, appareil photo, micros, etc).

 

100 € seront utilisés pour me déplacer sur place.

 

- 450 € seront consacrés à mon hébergement à Rio.

 

- 150 € me permettront d'être accompagnée d'un fixeur sur place. Grâce à lui, je pourrai échanger avec les habitants des favelas en portugais et accéder à tous les recoins de la ville.

 

- 100 € seront versés à Kisskissbankbank pour frais de fonctionnement (commission de 8%).

 

Et si je parviens à atteindre l'objectif et à le dépasser, l'argent sera reversé à une association brésilienne qui oeuvre en faveur de l'éducation et de la santé des communautés locales.

 

 

Merci d'avance!

Thumb_me-1444051742
OnfroyBarrier

Je suis étudiante à l'Ecole de journalisme de Grenoble. Ce projet, réalisé en parallèle de mes études, est né d'une passion pour les relations internationales et le sport.

Derniers commentaires

Thumb_me-1444051742
Merci beaucoup pour votre soutien, je vous tiendrai tous informés de l'avancée du reportage et de sa publication. À bientôt
Thumb_default
Félicitations! L'objectif est atteint! Je vous soutiens dans ce très beau projet et j'ai hâté de lire votre reportage. Bonne continuation LN
Thumb_default
Le Brésil est à toi ! ;-)