JOIE [JOY] is a choreographic impromptu performed outdoors. This is a 20 minutes invitation by three dancers to breathe fresh air beneath the shadows of trees, of the beaten tracks. The ballet evolution is hanged by the mood of the three girls, which are deploying gentleness, addressing warm smiling faces. This experience will invite you to question yourself about your next move: what is driving you day to day walk?

Large_kkbb2

The project

 

 

Paul les Oiseaux company and her artistic director, Valérie Rivière, are happy to interact with the audience thanks to their last performance:  JOIE (JOY) !

 

 

Visuel JOIEJOIE (Joy) is adapted to be acted in summer garden, in front of a fountain, at the bend of a walkway, beneath a beautiful tree. JOIE is suitable for small places while it is requiring only a 10 meter diameter circle of grass for the three dancer’s ballet.

 

JOIE (Joy)has been presented in 2012 for the first time in France during the Echappée Belle Festival (France). Enthusiasm of the audience toward this universal message of sharing joy has influenced the a dancing mood…  providing a unique experience during each performance

 

JOIE (Joy) is a small nomadic dance form, a feminine choreographic trio in which someone experience is built by an by the irradiance of the surrounding people, dancers and nature mood !

 

The remaining question is... how will be impacted for your next steps? One possible answer could be to invite us to question ourselves about our own next step.

 

Qui suis-je ?

 

Logo by(PLO)

 

 

 

Founded in 1987, Paul les Oiseaux has acquired over the years 
a national and international recognition. This reputation 
is based on a poetic and intense choreography research 
work, driven by a delicate and sensitive gesture, a way of 
slipping through things rather than to reveal them.

The universe of Paul les Oiseaux, where the fragility of 
appearances is a force, oscillates between boldness 
and delicacy. This universe, that the company’s name 
fairly well sums up, refers to the painter Paolo Uccello, 
a painter of the Quattrocento, in the cubism and  surrealism.

The highly poetic language of Paul les Oiseaux draws its colors and stamps in other forms of art. Following a personal reflection, born of a crossed constatation between work experience and creative desires, the interest of Paul les Oiseaux tends today toward interdisciplinary transversality thus emphasing relations and exchanges.

 

 

Valérie Rivière, choreographer

 

 

Valérie Rivière

 

Valérie Rivière started to study dance at the Conservatoire National de Region in Bordeaux from 1974 to 1978. Then she studied at Princess Grace School directed by Marika Besobrasova in Monte Carlo and then she joined Maurice Béjart’ Mudra school Brussels to become a professional dancer. She discovered a special attachment for choreography during this training as well as a strong interest for the other arts teached there.

Back in France in 1987, she founded Paul les Oiseaux with Olivier Clementz.

During the next four years, they focused on laboratory work to unlearn and to build a new language allowing both ot them to acquire a unique signature. In 1992, Olivier Clementz left the company.

 

 

Overall, Paul les Oiseaux prefers the things said gently, the oscillations of the gesture, the sweetness of confession. This gives strong images and a charm made of delicious oddities and agreed mysteries. Valérie Rivière signs sixteen choreographic plays all of them focusing on telling about plastic worlds but never to enslave them.

 

 

Guillaume Siron, ingénieur du son et interprète

 

Guillaume Siron

 

Graduated from the ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre), he made numerous theater and dance sound designs: T. De Fombelle’s Le Phare, mise en scène de N.Aubry au théâtre du Marais en 2001 ; Rose Cats de T. From Fombelle, directed by N. Aubry at the Theatre du Marais in 2001, T. De Fombelle’s Rose Cats T. Cat, directed by T. De Fombelle at the théâtre du Renard in 2004; T. De Fombelle’s Jazz Boxing with Michel Portal, Daniel Humair, Clément Sibony and Freddy Said Skouma in 2006 and also Stephen King’s Dolores Claiborn directed by Marie-Pascale Osterrieth at the Théâtre des Bouffes Parisiens in 2006.

Meanwhile, he worked as a sound engineer with Daniel Deshays on the Glen Ferris Trio live recording and the recording of Léonardo Montana andThibault Renard Anniversario in 2007.

Also performer, he sings with the electro-jazz band Zi Ultimate K and he formed his own band Starbilux in 2002.

 

 

 

Elodie Sicard, danseuse interprète

 

Elodie Sicard

Née en 1985, Elodie Sicard commence l’apprentissage de la danse classique dès l’âge de 6 ans et poursuit ses études au Conservatoire National de Région de Toulouse. En 2007 elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

A la suite de son Diplôme de Formation Supérieure en danse contemporaine en 2007, elle travaille avec Jan Fabre pour la création de I’m a mistake à l’issue de laquelle elle participe au film de Chantal Akerman. Elle danse ensuite dans Settlement de Hans Van Den Broeck à Vienne lors du festival « ImpulsTanz ».

En 2009, elle est lauréate des Talents Danse de l’Adami  et se produit dans les créations, de Valérie Rivière Aimez-vous Schubert? et dans Figure(s) de Serge Ricci et Fabien Almakiewicz.

En janvier 2010, elle rejoint la compagnie Mi-Octobre_Serge Ricci pour les pièces Des arbres sur la banquise et Air Ball Pic-Nic ; elle participe à la performance Corps Collector de Vanessa Le Mat au Frac – Le plateau Ile de France. Elodie Sicard est interprète dans La Mort & l'Extasede Tatiana Julienqu'elle joue au Théâtre de la Ville en juin 2010, pour Danse élargie.

En septembre 2010, Elodie intègre la compagnie Thomas Duchatelet pour la pièce Demain j’ai rencontré, et grâce à qui, elle crée la pièce Signatures pour des élèves du Conservatoire de Béthune dans le cadre de Béthune 2011, Capitale Régionale de la Culture.

Parallèlement, Elodie obtient une licence en Art du spectacle théâtral à Paris VIII et s'engage dans un travail de chorégraphe. Elodie Sicard et la violoniste Sayaka Shoji créent un duo sur des œuvres de Max Reger et Jean Sébastien Bach pour Les Folles Journées de Nantes 2011.

 

 

Dina Khuseyn, danseuse interprète

 

Dina Rhuseyn

Dina Khuseyn est une performeuse, chorégraphe, enseignante et organisatrice d’événements culturels. Elle est née à Moscou, où son éducation artistique se déroula au sein de l’Académie de Ballet Classique. Après avoir étudié à la Rotterdam Dance Academy, elle a participé au Danceweb (festival « Impulstanz »), à l’American Dance Festival (programme international pour chorégraphes), ainsi qu’à «ex.e.r.ce», un programme de neuf mois à destination de jeunes chorégraphes, organisé par le CCN de Montpellier. Elle vit et travaille en France depuis lors. Ses activités comprennent : la création de spectacles en danse contemporaine (en solo, ainsi qu’en collaboration) ; la chorégraphie de spectacles théâtraux ; l’organisation d’ateliers et d’événements au sein de différents festivals ; et bien sûr, l’enseignement de la danse contemporaine auprès de divers publics (danseurs professionnels, acteurs, amateurs, enfants). Dina Khuseyn a présenté ses travaux à l’occasion de festivals en Russie, en Ukraine, en Grande-Bretagne, ainsi qu’aux Etats-Unis.

 

 

Chloé Camus-Hernandez, danseuse interprète

 

Chloé Camus-Hernandez

 

Chloé Hernandez was born on August 5th, 1981 in Bordeaux. After intensively practicing ballet and swimming, she got into the Conservatoire National de Région of Toulouse in 1996 to follow a classic and contemporary dance degree, then she joined the Centre National de Danse Contemporaine in Angers in 1999.

Richer with practice and people she had met, Chloé developed on her own a body construction work through composition, improvisation, theater and hip-hop to gain a greater availability of movements, freedom of expression from minimal gesture to extreme physicality. In 2001, she created the solo « Cent fois le soir... » inspired by «Lettre d'une inconnue » a Stefan Zweig short story. The text and voice collide and intertwine to form a double language.

Her first collaboration happened in Aix en Provence, in 2002, with actress and young Israeli choreographer Tamar Daly for the play « Radio Banale ». Then she worked with artists like Régis Obadia, Abou Lagraa David Drouard, Mohamed Shafik - Laurence Rondoni, Saida Melzgedi, Dominique Boivin, Valérie Rivière and Paco Decina.

 

Next Shows : August 9th to 11th 2012 Fest’arts, Libourne (33)

paul.les.oiseaux@wanadoo.fr

www.paullesoiseaux.com

http://www.facebook.com/paullesoiseaux

 

Why fund it?

Les fonds que vous nous aiderez à collecter serviront à payer les cachets des artistes ainsi qu’une partie de la production du spectacle. Vous serez donc nos coproducteurs particuliers !

 

 Vous nous aiderez à :

 

 -      participer au paiement des salaires des trois danseuses durant la période de répétitions pour la création du 10 mai au 6 juin (800x3=2400€)

 

 -      prendre en charge une partie des frais de création de l’univers sonore de la pièce. Pour un montant de 400€, nous avons fait appel à Guillaume Siron qui composera un joyeux air de kalimba. Cet air sera appris aux danseuses qui le joueront pendant la pièce.

 

 -    prendre en charge une partie du salaire de la chorégraphe sur cette création (400€)

 

Nous prenons en charge le reste de la production (les costumes, accessoires, transports, hébergements, défraiements) ainsi que les cachets des artistes (chorégraphe, reprise de rôle).

 

 

Nos coproducteurs à ce jour sont : Institut Départemental du Développement Artistique et Culturel, SPEDIDAM, Mairie de Bordeaux, avec le soutien du Carré-Les Colonnes, Scène conventionnée Blanquefort/Saint-Médard-en-Jalles et en remerciant le Théâtre national Bordeaux Aquitaine et la Ville d'Eysines.

 

Sachez enfin que ce don sera déductible de vos impôts 2013 (la compagnie vous délivrera alors un certificat de reçu de don)... en plus des contreparties proposées, alors faites-vous plaisir !

Newest comments

Thumb_brazil32
Journée de M....!!! Etats des stocks, bilan des ventes. Ma patronne qui gu...le sur tout le monde. Journée de M....!!! Et à mon comptoir, son lot d'anxiolitiques, d'anti-gastrique, de gouttes pour dormir. cela fait des mois que ça empire. Et là ce soir je rentre et je découvre dans mon mail que l'équipe de KissKiss me félicite pour mon soutien. JOIE est financé. j'avais oublié.... OUUUUPS ! C'est TROP COOOOOOOOOOOOOOL. Vive Paul les Oiseaux, Vive nous, Vive Kiss Kiss Et une moresque pour ce détendre ! J'y vais de ce pas ;-)
Thumb_logo_avatar
... et les petits oisillons feront de grands albatros !
Thumb_default
Bonne chance pour la dernière ligne droite. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, paraît-il...