Joker in the pack est un mix entre fanzine & magazine.

Large_419004_349769948379075_490794632_n

The project

 

 

« tout d'abord je te dirais ce que le punk n'est pas, selon moi : ce n'est pas une mode,un certain style de vêtements,une phase passante de rébellion instinctive contre tes parents, la dernière tendance « cool », ni même une forme ou un genre particulier de musique. Réellement, c'est une idée qui guide et motive ta vie. La communauté punk ayant subsisté, existe pour soutenir et réaliser cette conception à travers la musique, l'art,les fanzines et d'autres expressions créatives particulières. Et qu'elle est cette conception ? Penser par toi-même, être toi-même, ne pas te contenter de prendre ce que la société te donne, établir tes propres règles, vivre ta propre vie » Mark-andersen,tract de Positive force 1985 //////////// Joker In the pack est une association d'organisation de concert. Le but est juste de faire des concerts qui se rentabilisent eux même car l'association n'a aucune subvention ni sponsor. Le but est d'aider des groupes de qualité, en qui l'on croit et de proposer une programmation autant diversifiée qu'inédite. L'important est qu'il y ait un paysage culturel qui permette a chacun de s'épanouir dans ses soirées locales. 

419004_349769948379075_490794632_n

 

 

NOT ENOUGH DIY FOR YOU

 

J'avais 15 ans. 15 ans quand j'ai commencé à organiser des concerts. je me dis que j'ai bien grandis quand même quand je regarde en arrière. Alors oui j'avais tous les défauts des Kids, je ne connaissais pas tout (et oui le punk peut être arrogant), je n'avais pas de chemise de bucheron (et je croyais que ce n'était pas indispensable, foutaise !), j'avais des boutons (j'en ai encore) et surtout j'avais foi en cette scène incroyable. Comme si j'étais au pays des petits poney, je regardais tout le monde avec admiration. Autant vous dire que je suis vite tombée de haut. Et pourtant, je remonte toujours. Toujours un peu plus sur ces valeurs, cette passion qui anime tout ceux que je rencontre par le biais de cette musique. 

 

J'ai fais mon bout de chemin, souvent par moi-même, souvent seule donc. Souvent des erreurs. Mais j'ai toujours tenu ce foutu fanzine. Car la découverte de la culture DIY a été MA révolution. Et je me suis dis qu'elle devait l'être aussi pour beaucoup d'entre nous.

J'en ai collectionné et j'en collectionne beaucoup. Quand Punk Rawk est mort, c'était la fin. Pour moi, j'avais quasiment grandit avec! C'était un grand frère que je n'ai jamais eu (si j'en ai un mais il s'est arrêté à Nirvana, alors).

Bref. J'imagine, 10 ans après un monde, rempli de noirs de blancs, de bleu, de jaune et de rouge et qui s'appelle Joker in the pack en référence à ces racines, à ces shows en référence au early punk que j'aimerai toujours. Un monde ou on parlerait de tout sans être jugé si l'on est pas expert, sans que quelqu'un vienne fixer des règles pour dire qui est assez punk ou pas, qui serait prolifique, créatif, mais surtout comme un mix entre subculture book et magazine, un monde où enfin un média oserait représentait cette musique juste pour que d'autres kids comme moi-même puisse s'y retrouver et ne jamais s'en passer.

 

 

 

295408_358199870869416_1585895472_n

 

Sans prétention, sans étiquette (gardez-les). Joker in the pack est ouvert à toute contribution, collaboration...

 

Déjà parus : 4 numéros  (depuis la nuit des temps hein).>>>voir le FB

 

Au sommaire du numéro #5 : 

 

-CITY & COLOUR

DAVE HAUSE

ANTI FLAG

VERSE

BURNING BRIGHT (french hardcore screamo band)

BIRDS IN ROW (after you, me and the violence)

THE STORY SO FAR

THIS LIFE

SAMIAM

KEITH MORRIS / FLAG

STICK TO YOUR GUNS

STRIFE

WILHELM SCREAM

 

- des chroniques

- des photos

- reports

 

COUVERTURE SERIGRAPHIEE PAR // BART BALBOA

 

....

 

Site web : 

http://jokerinthepack.org/

 

FB : 

https://www.facebook.com/Jokerinthepackshows

Why fund it?

- A publier le numéro #5 ou numéro #0 du Magazine / Fanzine Joker in the pack en 500 à 1000 ex (doit bien y avoir 1000 pecnos dans cette scène punk hardcore française, non?

ce qui veut dire payer environ 1500 euros pour 1000 ex

 

- A créer un réseau de distribution parmi les disquaires indépendants toujours existants, les labels, les organisateurs et distros françaises et européennes voire mondiales :)

 

- payer le nom de domaine du site web et réaliser un vrai design pour le site

 

15€ pour un nom de domaine

 

 

- Créer divers évènements autour de la sortie du magazine : concerts, distribution, envois pour report & chroniques et échanges > frais postaux

 

min 100 € de frais entre communication & catering

 

- créer une sérigraphie de la couverture en édition limitée comme fait depuis l'issue#4 avec Mathieu Freak City Design, et la distribuer pour permettre à un artiste de se faire mieux connaitre et de nous donner un petit bout de son talent :)

 

min 150 €

 

- réaliser le second épisode de la compilation MEAN PEOPLE SUCKS #2 avec une sélection de titres bien frenchy & européen, des meilleurs guitaristes de banjo! (blague à part...)

 

min 500 €

 

- rembourser ma dette d'alcoolique au Canadian Café (bah quoi, c'est DIY ! bordel) - BLAGUE A PART

 

 

Thumb_01_jpg
Jokerfanzine

Je m'appelle Tiphaine, j'organise des concerts depuis que j'ai 15 ans, depuis le premier jour où j'ai découvert le punk rock, ça a totalement changé ma vision de la vie. Soutenez la musique qui ne "vend" pas soutenez le papier qui ne "vend" pas Lisez.