Participez au livre d’art édité pour la rétrospective consacrée au sculpteur Joseph Erhardy et venez au vernissage à la Galerie Vallois.

Large_kisskisskankbank_couv-1432214800-1432214814

Présentation détaillée du projet

Afin de mettre en avant la qualité de l’œuvre de cet artiste hors du commun, un véritable livre d’art s’impose. Des photos et une réalisation de qualité nécessitent un budget important auquel vous pouvez participer.

 

La_coiffure-1432221827

 

Le livre détaillera l’œuvre de Joseph Erhardy en reprenant les temps forts et les œuvres majeures de chacune de ses périodes artistiques. Les photos des œuvres, en couleurs ou en noir et blanc, seront accompagnées de photos d’époque de l’artiste et de son atelier dont certaines ont été réalisées par le photographe Cartier-Bresson. Des textes de spécialistes de l’histoire de l’art et de critiques viendront enrichir les illustrations.

 

A_l_ombre-1432221850

 

Le livre sera maquetté et finalisé avant l’été afin d’être édité à temps pour le vernissage de l’exposition rétrospective. Ce livre sera également proposé à la vente lors du vernissage sur place, puis en librairie, au prix de 89 euros.

 

 

A propos de Joseph Erhardy

Joseph Erhardy, sculpteur américain ayant vécu la majeure partie de sa vie en France, à Paris, est mort en mai 2012 à 83 ans. Pour célébrer sa mémoire et exposer son œuvre, une rétrospective se tiendra à la Galerie Vallois, rue de Seine à Paris 6e. Le vernissage se tiendra le 03 décembre 2015, l’exposition durant jusqu’à fin janvier 2016.

 

Portrait_aline_pillet-1432221447

 

A cette occasion, un livre d’art d'environ 200 pages, sera réalisé en hommage à cet artiste à l’esprit libre, en recherche constante du beau. Son travail est caractérisé par l’aboutissement des formes dans l’espace.

 

www.erhardy.com

 

Joseph Erhardy, né en 1928 dans une bourgade de l’État de Virginie Occidentale aux États-Unis, passera la fin de son enfance et son adolescence à Washington D.C. Adolescent, il commence à tailler des blocs de basalte, et crée son groupe de musique dans lequel il joue de la contrebasse et des percussions. Après son service militaire, il étudie la sculpture au Corcoran College of Art and Design, tout en suivant des cours d’art, civilisation, littérature anglaise et italienne au George Washington University. Grâce au G.I. Bill (bourse pour militaire ayant servi pendant la guerre), il part faire des études à Florence (Italie) à l'Academia di Belle Arti. Il s’installe ensuite à Rome où il devient l’assistant du sculpteur Mirko Basaldella. Plongé dans le milieu du cinéma, il fera la connaissance du  réalisateur Roberto Rossellini et réalisera des bijoux pour les actrices, notamment pour Ingrid Bergman.

 

15-portrait_andre_morain-avec_malraux-1432221560

 

En 1952, il s’installe en France et s’inscrit à l’Atelier de la Grande Chaumière à Paris à un moment où l’art abstrait domine et « La Nouvelle Figuration » débute. Il rencontre alors les grandes figures de Montparnasse et de Saint Germain des Prés  comme Alberto Giacometti et Jean-Paul Sartre. Il se lie d’amitié avec des artistes comme  Raymond Mason, Georg Eisler et Sam Szafran et le photographe Henri Cartier-Bresson. Il fréquentera aussi des intellectuels comme Fernand Braudel, Raymond Aron, Louis Dumont…

 

15bis-portrait-andre-morain2-1432221501

 

A partir de 1957, il travaille surtout le marbre à la taille directe, en y incrustant de la couleur. Ces sculptures seront exposées à la Galerie Ariel en 1968. Hélas, une grande partie des réalisations monumentales disparaitra dans un incendie de son atelier quelques années plus tard.

 

03-portrait-cartier-3-1432221649

 

Vers  1970 il s’éloigne de l’abstraction et réalise des œuvres figuratives destinées à la fonte en bronze. La figure de la femme devient son motif central qu’il présentera dans de nombreuses expositions en Europe.

 

17-portrait-leif-carlsson-1432221749

 

En 1980, l’auteur et critique d’art, Jean Clair le présente à Marianne et Pierre Nahon de la Galerie Beaubourg où aura lieu une importante exposition en 1981.

« Ceux qui le découvriront s'étonneront de ses formes pleines, de la rondeur parfaite de son volume, de cette plastique pleine comme un œuf qu'on ne trouve qu'aux grandes époques de la statuaire », souligne Jean Clair.

 

Suivent des expositions à la galerie Vallois, à la Bouquinerie de l’Institut et une rétrospective sur le toit de la Grande Arche de La Défense.

« Ces sculptures, louange à la beauté, à toutes les beautés sont le support de nos rêves, et deviennent nos évasions une part de notre idéal », écrit Martin Gray, auteur d’Au Nom de Tous les Miens.

 

 

De nombreux bustes sont réalisés, notamment ceux de François Mitterrand, Jean-Paul Sartre, Raymond Aron, John Kenneth Galbraith, Daniel J. Boorstin, Immacolata Rossi di Montelera, Simone Veil...

 

Miterrand-1432221786

 

Vers 2000, en cherchant à introduire une note joyeuse dans sa sculpture, il reprend l’utilisation de la couleur et crée des terres cuites et des résines polychromes. Ce sont des femmes épanouies, actuelles, célébrant la vie quotidienne.

 

Tournee_du_pain_br_5-1432222164

 

Les œuvres de Joseph Erhardy sont aussi bien visibles dans des collections privées, dans les musées et dans des espaces publics.

 

Retour_du_marche-1432222041

À quoi servira la collecte ?

La collecte permettra de financer la réalisation matérielle du livre, son impression et une partie des frais d’emballage et d’expédition. Elle permettra également de faire connaître Joseph Erhardy et son œuvre au plus grand nombre possible d’amateurs d’art.

 

Un budget de 5.000 euros est nécéssaire pour la maquette et la réalisation de ce livre.

10.000 euros sont destinés à l'impression d'une première série de 300 exemplaires.

Cet ouvrage de haute qualité d'approximativement 200 pages sera réalisé sans concessions par un spécialiste du livre d'art au format 28,5 x 25 cm à la française avec une impression couleur sur papier couché classique satin de 170 grammes, une couverture cartonnée renbordée collée et un dos carré collé cousu avec passe-fil et signet.

 

Les KissKissBankers participant à ce projet bénéficieront tous d’une invitation au vernissage à Paris où le livre pourra être remis à ceux qui auront souhaité l’acquérir en avant-première à prix préférentiel. Une expédition gratuite du livre pour ceux qui ne pourront se rendre à l'exposition est prévue.

 

En dehors de cet ouvrage, un large choix de contreparties est proposé, notamment reproduction numérotées d'un dessin de l’artiste, de dessins originaux, un tirage de la Rêveuse tirée seulement en 50 exemplaire et A l'Ombre, un tirage en bronze proposé à un prix exceptionnel.

 

N’hésitez pas à transmettre le lien du projet et à en parler autour de vous !

http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/joseph-erhardy-une-vie-de-sculpteur/edit?form_locale=fr&step=2

 

Egalement sur FaceBook : https://www.facebook.com/josepherhardy

Thumb_img_0077-1431437633
Claudius Erhardy

L’Initiative de cet ouvrage revient aux enfants de Joseph Erhardy comme hommage à leur père mais avant tout à l’artiste qu’il était.

Derniers commentaires

Thumb_default
Très beau projet bon courage pourvu qu'il voit le jour !
Thumb_default
Merci...
Thumb_default
Superbe projet. Joseph Ehrardy est un grand sculpteur et je sais que ce livre va lui rendre hommage et le faire connaitre encore plus. Bravo.