Un sac plastique mettrait entre 1 et 4 siècles à disparaître du paysage : aidez-nous à transmettre les bons gestes aux enfants du Burkina Faso !

Large_capture-1466152467-1466152478

Présentation détaillée du projet

Un sac plastique mettrait entre 1 et 4 siècles à disparaître du paysage. En Afrique, la prolifération des sacs plastiques est l'une des conséquences les plus visibles du non-traitement des déchets. Ce constat démontre qu’un des enjeux fondamentaux reste la collecte, le traitement et la valorisation des déchets.

 

A l’heure actuelle, il n’existe aucun système de traitement des déchets collectés au Burkina Faso. Par exemple, à Kombissiri il n'y a pas de moyens techniques, humains ou financiers pour la collecte des déchets, à l’exception du compostage individuel : les déchets ménagers sont brûlés ou abandonnés sur les sites des quelques décharges sauvages de la Commune. Ainsi les rues, les caniveaux et les campagnes sont jonchées de déchets, engendrant une pollution et des problématiques sanitaires importantes.

 

P6100487-1465550488

 

Fort de ces constats, BURKINASARA s’est lancé dans un projet de gestion des déchets ambitieux, en partenariat avec la commune de Kombissiri. Parmi les actions mises en place, l’un des premiers volets importants porte sur l’information, l’éducation et la communication. C’est dans ce cadre que nous proposons depuis 2014 une intervention auprès des 8 écoles primaires de la commune de Kombissiri, dénommée « Journée Ecoles Propres ».

 

BURKINASARA est une association humanitaire, reconnue en France et au Burkina Faso, née d'une longue relation que nous entretenons depuis 1990. Forts de notre vécu humanitaire avec le Burkina Faso, de nos expériences professionnelles très diverses et de notre volonté d'agir, nous avons souhaité œuvrer pour aider au développement d'un tissu économique qui puisse permettre à ce pays de s'en sortir.

 

PRESENTATION de la « Journée Ecoles Propres »

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, la « Journée Ecoles Propres » se déroule en plusieurs étapes et sur une semaine entière, durant le mois de septembre.

Au total notre action concerne 8 écoles primaires, soit près de 3600 élèves, qui vont apprendre, échanger et s’amuser autour  :

- D’actions de sensibilisation menées par leur professeur durant la classe.

- D’une pièce de théâtre de rue proposée par une troupe, qui traite des bons et des mauvais comportements vis-à-vis des déchets solides. Cette pièce fait participer les enfants, et les confronte à des faits concrets du quotidien.

- De la projection d’un film de sensibilisation sur les risques de la prolifération des déchets et les bonnes pratiques à développer, proposée en fin de journée aux enfants et à leurs familles.

- D’affiches sur le thème des déchets préparées par chaque classe: un concours est organisé et les élèves de l’école proposant la plus belle affiche gagnent chacun une trousse et des stylos.

 

La Journée Ecoles Propres en elle-même vient clôturer le programme de sensibilisation et donne lieu à :

- Une matinée qui est consacrée au nettoyage par les enfants de la cours de leur école et des abords,

- Un après-midi avec des activités ludiques autour de la thématique de la gestion des déchets et du recyclage, comme par exemple la plantation d’une graine de Kaya Senegalensis dans un sachet plastique qui devient pot une fois rempli de terre.

- Le classement des écoles pour définir celle qui bénéficiera des trousses et stylos à gagner. Par ailleurs tous les élèves ayant participé à la journée sont récompensés par un stylo.

 

Jn_e__cole_propre__11_-1465550542

 

Organisée depuis 2 ans, cette action de sensibilisation des enfants leur donne l’opportunité de s’exprimer sur le sujet, de leur expliquer simplement les risques encourus par la prolifération des déchets et les mesures qui sont à leur portée pour améliorer les choses. Ce dialogue et ces explications sont importantes, notamment corriger d’anciennes croyances autour de ce sujet.

 

En France, nous pouvons faire le tri de nos déchets depuis plusieurs années mais nous ne le faisons pas encore tous systématiquement. Les habitudes sont tenaces. Encourageons les enfants de Kombissiri à changer leurs habitudes dès maintenant, pour les années à venir !

 

À quoi servira la collecte ?

L’ensemble du projet représente un coût global de 1 850 € pour BURKINASARA, pour 8 écoles primaires soit environs 3 600 élèves !

 

Les membres de l’association se portent garants du suivi des dépenses engagées, qui comprennent :

- l’achat du matériel nécessaire pour la réalisation des affiches : 200€

- la mise à disposition du matériel pour le nettoyage (brouettes, sac, balais, …) : 400€

- le financement des activités ludiques (graines, terreau, ...) : 350€

- le financement d’actions de sensibilisation (théâtre de rue et projection de films) : 400€

- les cadeaux remis aux élèves et aux enseignants : 500€

 

Un comité de gestion regroupant les instituteurs, le maire de Kombissiri et le VSI de Burkinasara en assure le pilotage opérationnel.

 

Et, bien évidemment, si cette collecte nous permet de récolter d'avantage, cela nous permettra de financer d'autres actions que nous menons dans le cadre de notre projet de gestion des déchets en partenariat avec la commune de Kombissiri : création d'un centre de collecte et de tri des déchets !

 

Si vous souhaitez devenir partenaire, en finançant tout ou partie de notre prochaine journée « Ecoles Propres », contactez-nous ! (burkinasara@hotmail.fr)

Dans tous les cas, votre don donne lieu à un reçu fiscal, déductible de vos impôts.

 

Un grand merci à vous pour votre soutien et votre engagement à nos côtés !

 

Jn_e__cole_propre__108_-1465550584

Thumb_551624_244675128981455_910893512_n-1416160236
Burkinasara

Le secret de notre réussite : une bonne équipe et votre soutien ! BURKINASARA est une association humanitaire, reconnue en France et au Burkina Faso, née d'une longue relation que nous entretenons depuis 1990. Forts de notre vécu humanitaire avec le Burkina Faso, de nos expériences professionnelles très diverses et de notre volonté d'agir, nous... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Nasara nasara