La nouvelle création de Quartier Lyrique et des Bretteurs sur Gages, mêlant théâtre, musique et escrime artistique.

Large_visuel_kisskissbankbank

Présentation détaillée du projet

Cette nouvelle création de la compagnie Quartier Lyrique, associée aux Bretteurs sur Gages, met en scène la vie tumultueuse de Julie de Maupin, chanteuse d'opéra et duelliste sous le règne de Louis XIV.

Vous ferez plus ample connaissance avec cette aventurière au fil des récits de ses nombreuses conquêtes amoureuses. Texte en alexandrins, duels endiablés, vous retrouverez tout l'esprit du 18ème siècle, pimenté par des oeuvres musicales.

 

 « La Maupin » (1670-1707) fut une véritable escrimeuse et une célébrité de l’Opéra. Séductrice/séducteur (elle se travestissait volontiers) selon ses envies ou par nécessité, Maupin assumait et affrontait avec audace toutes les situations scabreuses qui lui tombaient dessus ou qu’elle-même provoquait. La compagnie d'escrime artistique "les Bretteurs sur Gages » a réglé tous les combats du spectacle, Quartier Lyrique l'a mis en musique pour  illustrer ce destin hors normes, cette vie-sionnaire, celle de Julie d’ Aubigny dit « la MAUPIN ». Jean-Baptiste Lully, George Frédrich Haendel, Giovanni Battista Pergolèse, Wolfgang Amadeus Mozart, Frederic Chopin, Gaetano Donizetti et  Jacques Offenbach en qualité de V.I.P  auront l’honneur d’être invités à toutes les représentations.

 

L'idée de ce spectacle est née du désir de réaliser une oeuvre mêlant musique, chant lyrique et escrime artistique. L'histoire de Julie de Maupin se prêtait à merveille à une telle réalisation. Le partenariat entre les deux associations les Bretteurs sur Gages et Quartier Lyrique s'est concrétisé début 2013 avec l'écriture de ce spectacle musical. Il est actuellement en phase de répétition, les combats sont chorégraphiés et les morceaux de musique sont prêts à être mis en scène. En outre, les costumes, déjà dessinés, sont en cours de réalisation. La première du spectacle aura lieu à l'université Paris 8, notre partenaire principal, courant décembre.

 

Quelques images de combats d'escrime artistique :

 

Photo_liserobinmaupin

 

 

Groupevisuelmaupin

 

Et les répétitions des morceaux musicaux :

 

R_pet_ql_maupin

 

Repet_ql_maupin_2

 

Découvrez les personnages du spectacle, illustrés par quelques planches des costumes dessinées par la costumière :

Maupin_lucie_1_copy

Julie de Maupin à l'Opéra avec le ténor Dumesnil

 

Maupin_lucie_2_copy

 

Les personnages de la taverne : Ivrognes et le noble d'Armagnac qui noie son chagrin...

 

Maupin_lucie_3_copy

 

Le Chevalier Blanc, gentilhomme fou amoureux d'une certaine Julie. Mais est-elle présente ce soir dans la taverne ?

 

Maupin_lucie_4_copy

 

Les personnages de la Cour, avec en maître de cérémonie, le Roi Soleil en personne !

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira pour la réalisation des costumes.

 

Issus à la fois de recherches historiques et d'une démarche stylistique, ils ont été minutieusement pensés pour correspondre à nos idées de scénographie, et pour permettre de se battre en duel. Le thème du travestissement traverse la pièce, d'où une importance particulière portée aux costumes et à leur potentiel imaginaire. La personnalité de chaque personnage est définie par son apparence, la couleur de son habit, la manière dont il le porte. Le personnage de Maupin possèdera en particulier un costume qui lui permettra de passer du masculin au féminin en un clin d'oeil. Ainsi, le spectateur pourra naviguer dans des univers historiques et musicaux variés, à l'image du personnage flamboyant de Julie de Maupin.

Thumb_avatar_maupin
Quartier Lyrique

Julie de Maupin est de nouveau parmi nous ! Mais qui se cache derrière tout ça ? Quartier Lyrique : la compagnie est née il y a trois ans de la rencontre de jeunes chanteurs lyriques désireux de désacraliser l'opéra en créant des spectacles à partir d'extraits variés du répertoire vocal. Nous cherchons à rendre l'opéra accessible grâce à des mises en... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_avatar_maupin
Ca y est, le premier don a été fait, par chèque donné directement à la compagnie, nous ajoutons donc cette première contribution à la collecte générale !