Aidez-nous à enregistrer l'album de KELOUMAKE (l’arbre à palabres ); une rencontre de six musiciens, de 3 instruments traditionnels

Large_keloukkbb

Présentation détaillée du projet

 

Si nous faisons appel à vous aujourd’hui c’est parce nous voulons continuer notre aventure.

 

Réfléchissant sans cesse à de nouvelles aventures, à de nouveaux espaces culturels à explorer, dans le cadre du Boukout festival nous avons mis en place le projet KELOUMAKE. Il est une résidence de création artistique mettant à l'honneur trois instruments traditionnels de la Casamance: l'Ekonting, la Kora et le Bougarabou.

 

Kéloumake est aussi une aventure humaine, une rencontre de musiciens traditionnels et modernes de divers horizons. 

 

Au fil des ans, nous avons sentis qu’il fallait poursuivre ce projet pas comme les autres. Ce désir rencontre l’adhésion et l’enthousiasme de tous qui ont proposé d’en  faire un orchestre.

 

C’est ainsi, nous avons monté une tournée à travers le réseau des Alliances Franco-Sénégalaise et Gambienne. Depuis 3 ans, nous avons présenté KELOUMAKE en Europe dans de petites salles et des festivals de rayonnement local. 

 

Dans la volonté de développer ce projet nous souhaitons enregistrer notre premier album.

 

 

 

LES ARTISTES DU PROJET

 

Aïssatou DIEME

 

Dsc00360

 

Sadio CISSOKHO

 

Sadio_cissokho

 

Adama SAMBOU

 

Dsc_0591__2_

 

Aziz Loulou MANGA

 

Paco

 

 

RAPHAEL NDIAYE

 

Raphael

 

 

Diakaria BADJI

 

Dsc00005

 

LES INSTRUMENTS A L'HONNEUR

 

L’EKONTING

 

L’Ekonting est un instrument traditionnel que l’on trouve chez les Diolas du Kassa (Basse Casamance). Il est formé d’une caisse de résonance en calebasse d’environ 40 cm de diamètre recouverte d’une peau de chèvre ou de biche. Il a un manche cylindrique et effilé d’environ 2, 5cm de diamètre et d'1m à 1m 10 de long suivant l’utilisateur et la résonance désirée sur lequel sont  attachées 3 cordes en boyau passant sur un petit chevalet, fixées par des lanières de cuir qui traversent la calebasse. De nos jours, les cordes sont en nylon. Cet instrument accompagne toutes les étapes de la vie sociale en milieu Kassa ( ). Actuellement il existe de moins en moins de joueurs.      

 

LA KORA

La kora elle est l’instrument traditionnel la plus célèbre au Sénégal après le Sabar. Elle  est constituée d’une demi calebasse d’environ 50 à 70 cm de diamètre servant de caisse de résonance et dont la partie convexe est recouverte d’une peau de bête, souvent d’antilope mâle ou parfois de bouc, fixée par de petits rivets métalliques. C’est l’instrument phare des mandingues qui peuplent  majoritairement le Pakao (Haute Casamance).

Par ses sonorités, elle rythme  la vie culturelle de cette partie de la région. Elle est jouée par le griot. C’est l’instrument qui lie le Sénégal aux autres pays de l’afrique de l’ouest (Mali, Guinée Bissau, Guinée Konakry, la côte d’Ivoire,….)

 

 LE BOUGARABOU

 

Instrument de la famille des membranophones il est composé de trois ou quatre Tam tams, pouvant donner des sons aigus, médiums ou bas qui forment un seul instrument.

                                    

Chaque Tam Tam est fait d’un fût en bois évidé. Jadis il était percé tout autour de six à sept trous. Une des parties convexes est recouverte d’une peau de bœuf fixée aux trous par des chevilles en bois de 6 à 10 cm de long. Cet ensemble de percussions est joué par une seule personne avec des sonorités chaudes et rapides des divers tambours, dans un ordre d’exécution bien défini et, combiné, donnant ce que l’on appelle le rythme du Bouguarabou dont est tiré une très bonne partie du folklore de la région sud du Sénégal. C’est l’instrument le plus utilisé dans le Fogny ( le département de bignona ) durant les fêtes. Il rythme toute les étapes de la vie des populations.

 

 

Extraits  vidéos

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les fonds récoltés grâce à vous serviront au financement de l' album de KELOUMAKE. De l'enregistrement au pressage des CD, ainsi qu'à une partie de la communication développée autour de celui-ci, votre participation nous permettra de réaliser entièrement cet objectif. 

 

Si le budget est dépassé, nous presserons plus de 500 CD, profiterons également pour tourner notre premier clip et faire une tournée dans des écoles de Casamance.

 

Démo Kora avec Sadio CISSOKHO

 

Thumb_dsc05852
Keloumake

« Kéloumake» qui veut dire l’arbre à Palabre en "Diola", est le fruit d’une rencontre de sept musiciens durant le Boukout festival de Bignona. Ces musiciens, reconnus pour leur talent et leurs compositions, qui s'appuient tant sur les codes traditionnels ainsi que leurs expériences, nous proposent cette création musicale, célébration de la Casamance.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon enregistrement à vous et plein de bonnes choses, espérons que vous nous avez préparé de jolies compos pour nous régaler encore les oreilles + le coeur et que vous allez tous bien depuis juillet ! Mattias (nouveau joueur de djembé!) et Justin vous saluent
Thumb_default
En espérant que ce nouveau projet puisse se réaliser... En attendant on profite de vous en Lorraine !
Thumb_default
faites nous partager votre passion encore encore et encore... long chemin à tous