Luce présente

Kerloster

Participez à la finalisation de Kerloster en finançant la fin de la postproduction !

Large_soft-1463061186-1463061198

Présentation détaillée du projet

Résumé

Dans un village du Finistère vit Baptiste, quinze ans, avec son frère et sa soeur. Ses journées se ponctuent du travail dans les champs, de services rendus aux gens du coin et de ses escapades en forêt. Un jour une petite fille lui demande son aide pour venger sa mère disparue brutalement.   

                             Baptiste3-1460385142

 

Chers kissbankers

Kerloster est un film de 24 minutes sur lequel la réalisatrice a travaillé pendant quatre années avant que celui-ci puisse se tourner en septembre grâce à l’aide de la Région Bretagne et du département du Finistère.

Aujourd’hui il nous reste encore à trouver un bout de chandelle pour terminer le film. C’est la raison pour laquelle, chers kissbankers, nous faisons appel à vous aujourd’hui.  

                           Pi_ce_kkbb__2_-1460386061      

Le lieu

Synonyme de Lieu clos, Kerloster est un village perché sur une colline boisée au bas de laquelle serpente une rivière. C’est un territoire encaissé, isolé, sans ligne d’horizon. C’est là que l’histoire prend racine, dans ce petit coin du Finistère où une fratrie venue de la ville s’est installée.

 

 

Les thématiques du film

Le film aborde à la fois la question de la foi, de l’adolescence, du deuil et de l’appartenance à un territoire. Il s’est construit autour du drame que traverse cette fratrie faisant face à un quotidien nouveau. Celui de la campagne, ses habitants, ses croyances. 

                            Croix_bois_copie_kkbb__2_-1460386865                                     

 

Les personnages

Chaque membre de la fratrie va choisir des voies différentes pour se faire à cette nouvelle vie.

Jeune femme raisonnable, Marta endosse le rôle de parent, elle donne sa vie à ses frères sans se rendre compte que la vie continue pour eux, qu’ils construisent autre chose en dehors de la famille.

Baptiste, le plus jeune, trouve refuge dans son rapport sacré au monde. Conduit par la foi, il lui arrive de rendre des services aux gens du coin lorsqu’il n’y a plus personne pour les écouter.

Philippe, le second, est un adolescent plus classique. Il aime s’écouter parler et sortir avec ses amis.  

Le temps passé avec les habitants du village va peu à peu leur permettre de se sentir chez eux. 

                                                          Marta_kkbb__1_-1460386305

 

Comédiens

La plupart des comédiens sont bretons d’origines et il s’agissait pour certains de leur première fois sur un plateau de tournage. L’envie de travailler avec des personnes de la région s’est imposée dès le début de l’écriture du scénario avec ce désir de rendre compte d’un territoire et de ses habitants. 

 

 

Capture_d_e_cran_2016-04-17_a__15.50.15-1460901120

 

 

Le tournage

Le tournage s’est déroulé en septembre dernier sur dix jours dans le Finistère Nord et les Côtes d’Armor. Grâce à l’aide extraordinaire des gens du coin, nous avons pû tourner dans des lieux singuliers comme lors d’une vente aux bestiaux, une vieille chapelle perdue dans la forêt, au lac de Commana, dans le village de la Feuillée... Des lieux qui participent autant à l’onirisme du film que l’histoire des personnages.

 

 

Img_8909_kkbb_kkbb-1457632698

 

 

Présentation de la réalisatrice

Après avoir suivi des études aux Beaux Arts de Paris où elle a exploré les champs de la photographie et de la vidéo, Ombeline de la Gournerie se lance dans l’écriture de Kerloster en s’inspirant des lieux et personnages de son enfance pour construire son récit. Elle aime aborder dans ses projets les thèmes de l’adolescence, de la famille, de la campagne et ses croyances.

 

 

Note de la productrice

Ombeline et moi avons travaillé ensemble sur son premier film « Marie » que j’ai distribué. J’avais été séduite par la manière dont elle avait saisi les affres de la préadolescence. Quand j’ai lu Kerloster, je savais que le projet était ambitieux, risqué, car c’était un premier film et une première production mais que cela allait être un très beau film.

Aujourd’hui, après l'étape du montage, il est à la hauteur de mes espérances et j’ai hâte de le partager avec vous !

 

                                        Cailoux_copie_kkbb-1460386726

 

 

 

Fiche technique du film et de l’équipe :

Production : Sève Films / Luce Grosjean

Directrice de production : Sarah Lecuyer

Réalisation : Ombeline de la Gournerie

Assistante mise en scène : Florence Bourges

Premier assistant réalisatrice : Aurélien Lebret

Seconde assistante réalisatrice : Sophie Marc

Scripte : Lucie Mallet

Chef opérateur : Charlotte Marchal

Premier assistant caméra : Matthieu Fabbri

Stagiaire caméra : Thibault Royer

Chef électro : Zef - Enguerrand Gicquel

Chef Machino : Simon Penhouët

Ingénieur du son : Matthieu Perrot

Perchman : Amaury Arbre

Chef déco : Edwige le Carquet

Assistant déco : Anthony Gouraud

Costumière : Claire Raison

Maquilleuse : Fanny Fallourd

Régisseur générale : Dorothée Allain

Régisseur adjoint : Marc le Doeuff

Assistant régie : Romuald Ranjon

Stagiaire régie : Sarah Chevalier

Cantinier : Mouss

 

Montage image : Emmanuel Manzano

Montage son : Agathe Poche

Etalonnage : Raphaël Vandenbussche

 

Durée : 24’ couleur HD

 

Interprètes :

Ewen Gay

Pia Lagrange

Suzanne Audren de Kerdrel

Vincent Guillerm

Jean-Baptiste le Vaillant

Sarah-Megan Allouch

 

--

Marie, premier film d’Ombeline de la Gournerie : 

 

 

Site internet de la réalisatrice : http://www.ombelinedelagournerie.com/

--

 

(c) Un grand merci à Marine Duchet qui a fait toutes les illustrations de cette page !

http://marineduchet.tumblr.com/

 

Présentation de la boîte de production

Sève Films est une société de production créée en 2014 par Luce Grosjean. Sa vocation : offrir aux jeunes auteurs la possibilité de donner vie à leur film en production ou en distribution. 

« Kerloster » est le premier projet produit par Sève Films. 

 

Logos-seve_7b_kkbb_kkbb_kkbb-1457632956

www.sevefilms.com

 

À quoi servira la collecte ?

Votre soutien financier nous permettra de terminer la postproduction du film.

 

Sur les 3.500 € demandés :

-    720 € iront au bruitage

- 1.500 € iront à l'étalonnage

-    500 € iront à la traduction et au sous-titrage

-    500 € seront destinés à l'organisation de notre projection en avant-première à Morlaix, notre lieu de tournage, avec venue des comédiens et offrir un pot à la fin de la projection.

-    280 € seront destinés aux frais liés au Crowdfunding à la hauteur de 8% du montant demandé

 

Si nous arrivons à 4.500 €, cela nous permettra de couvrir les frais de la diffusion du film en festivals, les allers-retours de la réalisatrice qui ne sont pas forcément pris en charge par les festivals ou la venue d'autres membres de l'équipe.

 

Si, bonheur, nous atteignons 6.000€, le rêve de la productrice serait de créer des projections en région parisienne faire venir les comédiens, à la fois pour présenter le film et parler de leurs expériences sur le tournage.

 

Calendrier

Au mois de Mai nous entamerons le montage son, le bruitage, le mixage et l'étalonnage. Nous espérons qu'en Juin le film sera terminé pour ensuite réaliser nos premières projections publiques et entamer les premiers envois en festivals pour des premières sélections en Septembre !

Thumb_lgrosjean_-_copie_resultat-1457366220
Luce

Productrice de Kerloster. Passionnée de cinéma depuis l’adolescence, Luce Grosjean travaille très tôt dans les festivals, jusqu’à participer à l’organisation de certains d’entre eux. Titulaire d’un BTS et d’une licence en gestion  de production à GOBELINS, elle rencontre le monde du cinéma d’animation au cours de sa formation à TeamTO.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère que vous dépasserez le budget initial . Bonne chance. Loïc CAMUS
Thumb_default
kenavo
Thumb_default
Hâte de voir ce joli film ... Bises des Chauvins