"Pour recevoir de l'amour, il faut d'abord savoir en donner..." Ainsi parle Kesaj, une fée tzigane. De ma rencontre avec Ivan Akimov et les kesaj Tchavé est née l’idée de les soutenir. J’aimerais publier un livre pour accompagner une exposition. Le fruit de la vente du livre est reversé aux Kesaj Tchavé, afin qu’ils puissent continuer leur action. Je compte sur vous pour faire aboutir ce projet!

Large_pour_kiss_kiss

Présentation détaillée du projet

"Pour recevoir de l'amour, il faut d'abord savoir en donner..." Ainsi parle Kesaj, une fée tzigane. Un personnage imaginaire qui inspire le travail d'Ivan Akimov. Qui, à son tour, m'a inspiré. Et qui, j'espère, vous touchera pour vous engager dans ce projet.

 

En 2008, un magazine m'envoie faire le portrait de Ivan Akimov. Ce musicien slovaque, qui a vécu longtemps en France, a créé une troupe de danseurs et chanteurs formée d'enfants tziganes. L’aventure des Kesaj Tchavé (« les enfants de la fée » en Romani) a commencé en 2000.  D’abord avec les enfants tziganes du centre-ville de Kezmarok. Mais en 2007, la municipalité a décidé de se débarrasser de toutes les familles tziganes qui posaient des problèmes ou qui ne payaient plus leur loyer. Des dizaines de personnes ont été expulsées et relogées à plus de 300 KM d’ici, près de la frontière hongroise ! La troupe des Kesaj, s’est retrouvée décimée. Tout était à refaire. C’est ainsi qu’Ivan a entamé un nouveau chapitre, avec les gamins des bidonvilles alentour, comme celui de Velka Lomnitza. L'aventure a repris, Ivan retourne chaque jour chercher les gamins dans les bidonvilles. Et ils arrivent à emmener les mômes en tournée en France et ailleurs.

 

 

En 2010, alors que les Kesaj Tchavé étaient en tournée en France, j'ai organisé un concert dans un village du Maine et Loire. Plus de 600 personnes sont venues les voir. Enorme! Parmi elles, un programmateur des Accroche-Coeurs, le grand festival de spectacles de rue d'Angers. Résultat, ils ont été programmés en septembre 2011! Des milliers de personnes ont pu assister aux spectacles. La presse locale fut unanime, les Kesaj désignés « révélation du festival! » Et partout où ils se produisent, le public est enthousiaste.Ce succès ne peut faire oublier les conditions dans lesquelles les gamins vivent. Indigne d'un pays au sein de l'Europe. Mais on sait comment Rroms et tziganes font parler d'eux régulièrement.

Depuis ma première rencontre avec les Kesaj, je me suis rendu plusieurs fois en Slovaquie et je suis parti plusieurs fois avec eux, en France, en Roumanie...

Ce travail a été publié en partie dans quelques magazines. Une expo de 20 images a été présentée en 2010 au Festival du Scoop d'Angers, j'aimerais pouvoir continuer l'aventure avec eux. L'exposition doit s'étoffer. Mais le projet principal serait l'édition d'un livre.En parallèle, l'écriture d'un projet audiovisuel se concrétise.

 

 

 

_dsc5072

 

 

_dsc6470

 

_dsc6743

 

_dsc6990

 

_dsc4861

 

003_1

 

001_1

 

003_3_2

 

_dsc5184

 

_dsc0079

 

_dsc6165

À quoi servira la collecte ?

La partie principale des fonds sera destinée à l'édition d'un livre chez un éditeur associatif. L'ouvrage sera ensuite vendu au profit de Kesaj Tchavé, afin de leur permettre de continuer cette aventure extraordinaire.

Le reste permettra la conception de l'exposition. Tirages, contre-collés ou encadrements etc...

 

QUELQUES PARUTIONS:

 

Europa_26_-1

 

Europa_26_-2

 

Europa_26_-3

 

Europa_26_-4

 

        Tc_kt_jmd-1                    

Filoteo

 

Planete_001

Thumb_ama20100613_146
jmdangers

Qui suis-je ? Photographe, je travaille sur des sujets de société. Mes sujets sont publiés dans la presse en France et à l'international. J'ai travaillé notamment sur les réfugiés sri lankais en France (un livre "Vanakam", a été édité). Je réalise des sujets en France et à l'étranger. Souvent des sujets sociaux. Sur notre monde. Je réalise aussi des... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour hier j'ai reçu mon exemplaire du livre! Enfin ! Je dois dire que je me sens même un peu fier d'avoir pu contribuer pour une toute petite partie à la parution de ce livre! Le livre est splendide, très belles photos, beau papier, belle finition bref un bel objet. Si en plus on arrive à aider un peu les Kesaj Tchavé alors c'est parfait! Bravo à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce beau projet! louis
Thumb_ama20100613_146
Bonjour à tous! Je vais recevoir les petits tirages/contreparties! J'ai besoin de vos adresses!! Pensez-y! En attendant d'autres nouvelles sur l'avancée du projet, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année! Je vous communique mon mail si vous preferez: jm2lage@gmail.com
Thumb_logo_declic_mic
Super c'est réussi !! ça prouve bien que quand on est tous solidaire, ça paie ! ça fonctionne !! et tous ensemble on peut faire changer un peu les choses !!! Et qui sait peu être bientôt les Kesaj Tchave sur les ondes ?