Tout ce que les hommes ont construit, ils l'ont construit avec leurs rêves.

Large_img_1571-1517569297

Présentation détaillée du projet

 

Salut, je m'appelle Aida, je suis journaliste littéraire et j'ai plutôt le mal de mer, mais avec mon association sportive nous avons été complètement séduits par le défi d'un aventurier de l'extrême dont le projet est juste génial! :-)  

 

Quel est ce projet génial: 

 

Kevin Farebrother est pompier et vit à Perth, en Australie. Après avoir organisé ces dernières années de nombreuses expéditions aux quatre coins des montagnes du monde, et franchi l'Everest trois fois à seulement quelques années d'intervalle, ils s'est lancé cette année un nouveau défi: devenir le premier homme au monde à avoir franchi à la fois l'Everest en terre et celui des mers !

 

 

Il se lance dans quelques mois dans la course à la voile la plus difficile au monde, la Golden Globe Race, un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance sans GPS et sans aucune électronique à bord.

 

Pendant neuf mois il naviguera seulement avec un compas et un sextant, se guidant avec le soleil et les étoiles. Comme le capitaine Cook au XVIII ème, siècle de grandes aventures maritimes...! :-)

 

 

Son bateau s'appelle Sagarmatha, le nom nepalais de l'Everest.

 

D'où vient cette idée folle? 

 

C'est pendant une ascension de montagne qu'il a découvert et lu le livre du premier homme qui a fini à la voile en solitaire sans escale et sans assistance le tour du monde, "La course du monde" de Robin Knox-Johnston.

Magnifique livre de mer, de rêve et d'aventure.

C'est suite à cette lecture qu'à germé son incroyable projet de vaincre l'Everest des mers après avoir vaincu par trois fois celui en terre, de l'Himalaya. 

 

Pourquoi nous engageons-nous avec lui? 

 

 

Notre association Aventure au large voudrait l'aider à accomplir son rêve fou dans de bonnes conditions de préparation et de sécurité.

 

Son rêve auquel je participe ainsi, est dangereux peut-être, me direz-vous. Dans son travail de pompier il passe ses journées à sauver des vies, mais les risques qu'il prend sont déjà là, car son job est ainsi fait. 

Je sais comme lui que la mort peut se tapir à tout coin de rue, dans la plus anodine de balades en ville, dans la plus simple de maladies quelquefois. Et dans nos sociétés d'aujourd'hui, aussi, et trop souvent, dans l'ennui et le manque d’idéaux.

C'est parce que dans son métier il côtoie la mort si souvent qu'il sait combien il est important de bien se préparer et  de maîtriser les risques. Il  prend une année sabbatique pour accomplir son tour du monde

 

et j'espère que vous et moi pourrons l'aider à bien se préparer avant la course qui a lieu dans 5 mois et à acheter du matériel de qualité !

 

Quand part-il?

 

Il prend le départ de son tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance - et à l'ancienne ! :) - le 1 er juillet des Sables d'Olonne, en France. 

 

D'ci là le temps qui reste est imparti entre:

- l'achat de matériel de navigation à l'ancienne et de navigation astrologique ( 6 000 euros de budget),

- l'achat de matériel de sécurité ( 8 000 euros),

- travaux de renforcement sur le bateau et de renforcement du mat qui sera soumis à rude épreuve dans les dangereuses mers du sud ( 3000 euros).

 

Compte tenu des délais de livraison, il reste donc grand max deux mois pour finir de préparer le bateau.

 

Les contreparties que notre association propose en échange de votre généreux soutien vous seront envoyées dès le mois d'avril pour les livres et les places au grand parc du Puy du Fou, ainsi que la visite du bateau et l'apero dînatoire avec le skipper.

Pour la sortie en mer cela se fera un des week-ends de fin avril ou mai en fonction de la meteo. Les remerciments sur la video finale vous seront envoyés à la fin, juste après le départ, en juillet donc.

 

D'ici là dites-nous ce que vous en pensez et suivez la page du projet de prés car il va y avoir pas mal de photos et actus ! :)

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira en priorité à effectuer des travaux de renforcement du mat  de son vieux bateau et à acheter du matériel à l'ancienne:

- pour la navigation astrologique (sextants, compas, chronométre, barometre etc ).

Chronometre: 3 000 euros, Barometre à papier 700 euros, 3 ancres 165 euros, Trail walker 300 euros, radiogoniomètre 120 euros, ligne de soulèvement de 20 m 42 euros)

Si nous dépassons la somme de 4 500 euros nous pourrions également acheter un radeau et matériel de survie, fort utiles et fort onéreux ...

 

L'idéal serait d'avoir 17 000 euros sur un budget total de plus de 150 000 euros. Comme beaucoup d'autres marins de cette course magnifique, La Golden Globe Race, Kevin Farebrother n'a pas encore de sponsor.

 

L'association Aventure au large percevra l’intégralité de la collecte.

 

 

Thumb_aida_18-1517144189
Ecaterina

Fille d’éditeur roumain, amoureuse de la France depuis toujours, journaliste littéraire ici aujourd’hui. Mais aussi animatrice de conférences et organisatrice de salons du livre et rencontres en librairies, attachée de presse, correspondante de plusieurs revues roumaines, chroniqueuse au HuffingtonPost français. La double culture un luxe donc, le... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo pour cette très belle initiative
Thumb_default
Bravo pour cette très belle initiative
Thumb_default
Beau projet !