_____________________ ★ UN HOMME - UNE FAMİLLE - DES AMİS - LA MONTAGNE ★ ______________

Large_bande_annonce_kjcdl_-1410270657

Présentation détaillée du projet

" Kilian Jornet, le compteur de lacs " est un film franco-catalan réalisé par Véronica Font et coproduit par Les Productions de la Main Verte & Doble Banda qui sortira le 19 novembre 2014.

 

L'objectif de cette collecte est de réunir des fonds pour réaliser : des copies numériques DCP qui permettent d'organiser des projections en salles de cinéma et l'édition d'un DVD et d'un Blu-ray qui seront distribués dans les réseaux habituels et sur le net à partir d'avril 2015. Nos chers souscripteurs auront le plaisir de recevoir ce DVD et/ou ce Blu-ray en exclusivité pour les fêtes de Noël 2014 !

 

Notre société "Les productions de la Main Verte" qui produit, réalise et distribue des films depuis sa fondation en 2008 organise cette souscription pour distribuer et diffuser comme il le mérite ce magnifique film de Veronica Font.

 

 

PRÉSENTATİON DE KİLİAN JORNET :

 

Depuis plusieurs années Kilian Jornet s'est affirmé comme une référence des sports de montagne et il est devenu une star mondialement connue. Son titre de champion des champions des sports extrêmes de l'année 2012 décerné par le quotidien "L'équipe" en est la confirmation.

Cela allié à une grande humilité liée à son caractère, son éducation et son rapport quotidien aux dangers de la montagne en font un personnage hors du commun. Sans oublier son projet de gravir en courant les plus hauts sommets de chaque continent, l'Everest en point d'orgue, ce qui fera de lui le seul humain à l'avoir fait.

 

 

                     ►    Palmarès de Kilian Jornet sur Wikipédia   ◄

 

En images :

 

Ng-1409576566

 

Jornet-1409308985

 

Fons162a-1409308950

Montagnes-muntanyes-mountains-killian-jornet-record-summits-of-my-life-aconcagua-mc-kinley-1409309689

 

Kilian-jornet-champion-des-champions_-_copie-1409314395

 

 

 

LE FİLM " KİLİAN JORNET, LE COMPTEUR DE LACS "

 

Loin des images sensationnelles ou promotionnelles qui fourmillent sur le net, la réalisatrice Véronica Font, amie de longue date de la famille Jornet a décidé de réaliser un film documentaire sur Kilian. Elle a choisi l'angle de l'humilité, de son amour pour la montagne et de l'intimité de son quotidien. Ces choses simples qui le poussent et le mènent à des performances encore jamais vues.

 

964554_581718278527753_1270695146_o-1409306349

 

Bande_annonce_kj-1410334486

 

01-1409578477

 

N02-1409578530

 

 

SYNOPSİS DU FILM :

 

Kilian Jornet est un grand champion, un sportif hors du commun, un "Superman", reconnu comme tel dans le monde entier mais c'est avant tout un amoureux de la montagne. C'est courant et skiant toute l'année, par tous les temps, à l'entraînement ou en compétition sur les montagnes des deux hémisphères de la planète qu'il se sent le mieux ! En harmonie avec la nature et avec lui-même tout en battant record sur record. D'un paradoxe, Kilian fait une normalité et c'est cela que raconte le film. Un être à la fois exceptionnel et très commun que nous suivrons dans son intimité et dans ses relations avec ses parents, sa soeur, ses amis, ses partenaires et ses fans. L’enfant qui, déjà, courait et jouait pieds nus dans la neige des Pyrénées avec sa petite soeur, écrit un livre autobiographique où il revient sur les origines de ses motivations, sur ce qui fonde son mental et sur les bases de sa passion devenue métier. Le film suit le fil de l'écriture de ce livre et c'est la voix du Kilian écrivain et contemplatif qui nous conduira sur les chemins des défis et du constant dépassement physique et mental du Kilian sportif et conquérant. Pour finir par se dire que Kilian est un peu comme nous tous finalement. En beaucoup plus rapide cependant.

                                        02-1409307121

 

919855_564000290299552_929550986_o-1409305828

                                     Kilian et Véronica en studio

 

411393_418009631578786_1432015259_o-1409305580

L'équipe de tournage (de gauche à droite) : Urko Garai, Pablo Garcia, Véronica Font, Eduard Jornet

 

Malgré les difficultés multiples qu'il a fallu surmonter dans la production du film et grâce à la volonté et à la force de toute l'équipe nous avons réussi à achever le film selon les vœux initiaux de la réalisatrice.

Nous ne pourrons cependant le diffuser et le distribuer comme il se doit uniquement grâce à vos contributions et à votre soutien.

Ce film mérite d'avoir une distribution cinéma et une large diffusion sur supports DVD et Blu-ray.

 

                             Visuel-affiche_web_petit_format_jpeg_fran_ais_-_kilian_jornet__le_compteur_de_lacs-1409307233

        L'affiche du film et on l'espère future jaquette du DVD et du Blu-ray

 

 

POUR CEUX QUİ VEULENT EN SAVOİR PLUS :

 

Dès le début du projet, l'angle choisi par Véronica nous a motivé pour coproduire ce film. Le portrait de Kilian qu'elle nous proposait à travers "Kilian Jornet, le compteur de lacs", en contrepied de la succession d'images extrêmes et de records qu'on a l'habitude de voir, nous a tout de suite séduit.

 

Petit retour en arrière sur la génèse du projet avec les intentions de réalisation de Véronica :

 

« Dans ce film, se fusionnent plusieurs éléments qui pour moi ont beaucoup de valeur tant au niveau humain qu'au niveau cinématographique. Je connais la famille Jornet depuis que Kilian et Naila étaient petits. J’ai eu l’opportunité de collaborer avec Eduard, le père, dans deux projets cinématographiques et cela m’a permis de vivre avec eux, au refuge de Cap del Rec.

A cette époque, ces enfants là, si éveillés et coquins, qui couraient à demi nus dans la neige, ne m’ont pas laissée indifférente : ils me sont apparus comme de véritables enfants de la montagne.

Aujourd'hui, ils sont grands, dans une société où la plupart des enfants et des jeunes ont tout ce qu'ils souhaitent, ou presque. Une société où les concepts d'effort, de constance, de respect ne sont pas les plus valorisés. Le décalage qu'il peut y avoir entre Kilian et la majorité des jeunes de 15 à 25 ans est tel que Kilian peut apparaître comme un exemple à suivre tant en terme de sport qu'en terme d'humanité.

 

Dans ce film, je veux montrer la complexité de sa personnalité et essayer de transmettre d'une part l’amour qu’il ressent pour la montagne et d'autre part le courage qui le porte pour s'entraîner cinq heures par jour dans des conditions souvent extrêmes. Il connaît chaque plante, chaque odeur, chaque caillou, il vit la montagne dans son entier. A la différence de nombre de sportifs, il attache une grande importance au lieu de ses exploits, de ses défis, de ses souffrances. Au lieu qui lui offre la reconnaissance sportive et l'épanouissement personnel.

C'est autour de cela que je veux articuler le film, entre sa profonde empathie avec la nature et son besoin de se dépasser pour aller toujours plus haut et plus vite. Contemplatif et conquérant, observateur et fonceur, discret et exubérant, humble et emplit d'une rage de vaincre. Un enfant "sauvage" qui est devenu un homme différent de par ses performances exceptionnelles mais un homme qui a su rester les pieds sur terre. Auquel on peut s'identifier sans problèmes.

 

Dans la structure du film, pour arriver à montrer cela, je veux éviter le schéma classique des interviews qui font avancer le récit et profiter des réflexions et souvenirs de Kilian lui-même. Au fur et à mesure qu'il avance dans la rédaction de son livre autobiographique.

Ainsi, sa voix nous conduira pendant tout le film et en nous confiant ses sentiments les plus intimes sur lui-même il donnera une dimension supplémentaire à ses exploits physiques et sportifs.

La montagne sera le second rôle du film. Elle est le moteur, la raison d'être et la "drogue" de Kilian. Elle sera omniprésente par ses paysages, sa géographie, les difficultés qu'elle offre, par ses ambiances si nombreuses et si variables.

C'est son évolution au long des saisons qui marquera le temps qui passe pendant tout le documentaire. Nous la verrons dans le présent comme espace d’entraînement, de compétition et de réflexion, et aussi dans le passé de Kilian grâce aux films en 16 mm enregistrés par Eduard (son père). Des archives précieuses aussi pour comprendre le cheminement de Kilian et le rôle qu'y a tenu sa famille.

 

Pendant tout mon récit je veux mettre en parallèle la force de Kilian et celle de la montagne mais aussi leurs moments de pause en commun, leur intimité. Car Kilian s'il sait lui faire face et lui résister l'aime profondément, au-delà du dicible.Le dispositif de voix-Off de Kilian lisant des extraits de son autobiographie me permettra de saisir cela. La force des images par lesquelles passeront l'exploit sportif et la torture physique contrasteront avec la tranquillité avec laquelle Kilian les aborde.

 

Au milieu du monde particulier du sport de montagne qui sera matérialisé par l'entourage familial et professionnel de Kilian nous serons captivé par l'histoire très personnelle qu'il y a entre Kilian et la montagne en général. Et de cette histoire, nous pourrons tirer des enseignements importants sur certaines questions que l'on peut toujours être amené à se poser à différentes étapes de notre vie.

Au-delà du reportage sur un sportif hors du commun, je veux faire un documentaire qui aide à se poser des questions fondamentales. Continuer, arrêter ? Foncer, réfléchir ? Souffrir, jouir ?

La métaphore de l'homme seul face à la Montagne parfois douce et souvent dure jouera à fond pour que chacun d'entre nous, d'entre vous, se pose les questions qui sont les siennes. »

 

 

Kilian__l__quipe_2-1409307629

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons donc besoin de réunir 3000 euros pour créer des copies DCP cinémas et pour permettre une édition DVD et Blu-ray (4 500 euros au total avec les frais*). 

 

 

Les fonds récoltés seront utilisés comme suit  :

 

 Création des copies DCP : 500 €

  

   - étalonnage du film pour le format cinéma

   - encodage

   - achat de 4 disques durs  de diffusion + malettes

  

Création du DVD et Blu-ray : 500 €

   

   - finalisation jaquettes

   - encodages

   - authoring DVD

   - authoring Blu-ray

 

Duplication DVD et Blu-ray et impressions jaquettes : 2 000 €

 

  - 1500 DVD

  - 200 Blu-ray

 

* Frais bancaires (3%) + Kiss Kiss Bank (5%) : 1460 €

+ TVA (20%) + frais d'envois (6%) = 34 %

 

 

Cela est le minimum dont nous avons besoin. Si nous obtenons plus, l'argent récolté servira à organiser des évènements et des soirées autour du film : édition d'éléments de com, frais de transport de la réalisatrice, etc.

 

 

 

 

Thumb_logo_kkbb_noir_216x216
Les Productions de la Main Verte

Les Productions de la Main Verte est une société coopérative de production audiovisuelle et cinéma basée en Poitou-Charentes et en Languedoc-Roussillon.