Tremblez peuples de Navarre, les "petits" belges débarquent! il est temps pour nous d’imposer nos lois au delà de nos frontières et de prouver à ceux qui en ont douté que de tous les peuples de la Gaule, les belges sont les plus… drôles! Soutenez Kings Of Comedy (Alex Vizorek, Walter, Kody et James Deano) afin qu'ils puissent envahir la France !

Large_koc_van

Présentation détaillée du projet

Tremblez peuples de Navarre, les “petits” belges débarquent! Après avoir été envahis, conquis, annexés et exploités pendant des siècles, il est temps pour nous d’imposer nos lois au delà de nos frontières et de prouver à ceux qui en ont douté que de tous les peuples de la Gaule, les belges sont les plus… drôles!


Voici le plan d’attaque : 


=> Territoires à conquérir : la France et ses 96 départements métropolitains
=> Monture : le bus “Kings of Comedy”
=> Etat-major : nos quatre généraux Alex Vizorek, Walter, Kody et James Deano
=> Armes : l’humour, le talent et le charme à la belge
=> Mobile : offrir fraîcheur et nouveauté au paysage humoristique made in France
=> Stratégie : parcourir le territoire français à l’aide de notre monture de fer et le conquérir en réalisant un minimum de 521 spectateurs par département, soit un total de 50’000 pour l’entièreté de la République.


Bien que nous soyons dotés d’une volonté à toute épreuve et d’armes dont l’efficacité a déjà fait ses preuves sur de nombreux champs de bataille belges, suisses et français, nous n’obtiendrons la victoire que si notre monture est en état de voyager et pour ça, il lui faudra recevoir suffisamment à boire!  


Aussitôt que vous nous permettrez de prendre la route, vous pourrez suivre l’évolution du bus via la carte géographique. Chaque département conquis s’y illuminera et le compteur vous permettra de connaître le nombre exact de “victimes” que nous laisserons dans notre sillage. Nous considérerons la tâche accomplie lorsque nous aurons atteint l’équivalent du mythique Stade de France en terme de victimes. 


Vous avez les clés, il n’appartient donc qu’à vous de faire monter la jauge d’essence pour faire démarrer la mission “invasion”!

Qui suis-je ?

Alex Vizorek
Age : 28 ans
Sexe : Jamais le dimanche comme Jules Dassin
Signe distinctif : Hypothalamus renforcé
Leitmotiv : Rire peut vous rendre plus intelligent
Genre : Génie en verbe

Si Nana Mouskouri et Hugh Grant avaient eu un enfant en lisant le Robert et en écoutant Bach, il en serait le résultat. Disciple de l’élégance et du faire savoir, Alex Vizorek est né et a grandi à Bruxelles. Appelé par l’excellence, il a fait ses classes tant dans la prestigieuse école d'ingénieurs Solvay de la capitale belge que dans les arcanes de l'Université Libre de Bruxelles dans sa section journalisme.

Mais plus acteur qu’ingénieur dans l’âme, il décide de convoler en justes noces avec la comédie et c’est au Cours Florent à Paris qu’il apprend à faire ses gammes d’humoriste sous la houlette, notamment, de Stéphanie Bataille qui s'occupe désormais de la mise en scène de son spectacle à venir. Après s’être essayé à la scène sur les planches parisiennes il rentre au sein de Kings of Comedy.



Walter
Age : 31 ans
Sexe : Assez régulièrement
Signe distinctif : Mord vraiment
Leitmotiv : Vinum bonum laetificat cor hominis
Genre : Libertin libertaire

Elégance, distinction, diplôme d’Ingénieur commercial, costards impeccables, Walter a tout les atouts d’un as de la finance. Pourtant, l’appel de la scène fut le plus fort. C’est lors de ses études à Solvay en Belgique, que le démon de la comédie vint se loger aux côtés du Bruxellois. C’est ce dernier qui le poussa à quitter le monde des Chiffres pour celui des Lettres après avoir entamé une brillante carrière de consultant et à s’inscrire au Cours Florent à Paris. Des classes de l’institution parisienne ressortent un comédien pas tout à fait comme les autres.

Walter arpente les scènes ouvertes de la ville-lumière avec acharnement jusqu’à ce que le théâtre lui ouvre ses portes. Il se concentre désormais sur ce qu’il fait de mieux : manier le cynisme humoristique avec l’impétuosité qui le caractérise. Sous ses airs de dandy, Walter cache un humour féroce et ravageur. Rien ni personne ne lui échappe. Tirant sans cesse sur la corde qui le relie au public, l’homme balance sa verve impitoyable sur tout ce qui bouge.



James Deano
Age : 29 ans
Sexe : De courte taille
Signe distinctif : Physique avenant
Leitmotiv : Si la vanne est mauvaise, c’est qu’elle vient de mon producteur…
Genre : Totalement déconcertant

C’est sous l’œil vigilant du lion de Waterloo, dans la commune du même nom, qu’est né le fils du commissaire. Rapidement, l’enfant de la morne plaine se transforme en chenapan qui amuse ses camarades de classes grâce à son talent comique inné.

Pourtant, c’est la musique qui l’envoûte dans un premier temps. Le rock tout d’abord et enfin le rap. Ce sont les textes et le flow, cette manière de scander les mots sur le rythme, que maitrise le jeune James Deano. Adorant l’école, enfin surtout sa cour de récréation, il aiguise son écriture à la rime près tout en cultivant son côté humoristique, arme de prédilection pour un fils de flic dans un milieu hostile à l’uniforme. Et grâce à quelques expériences de groupes amateurs, il se crée une notoriété dans ce mouvement urbain. Le succès ne se fait pas attendre et James Deano signe avec le label français Because. Et son amour du comique, il l’intègre dans son rap, jonglant avec les mots et les vannes.

Défendant son premier album sur les scènes européennes, il invente un style, subtil mélange de stand-up et de rap, qui le classe hors catégorie. Et puis la tentation est trop forte et en 2009, lors du 1er Kings of Comedy Show, il se lance sur scène avec son premier sketch. Pour le bonheur d’un public aux anges...

Fluidité pourrait être le maitre mot de cet ovni culturel. L’expérience de rappeur dans les baskets, c’est avec une facilité déconcertante que James Deano fait rebondir les phrases et les thèmes. De son parcours de « galérien occidental » au one-man show en passant par sa conversion à l’Islam, tout est sujet à faire rire mais amène sans cesse le public sur la voie de la réflexion. En effet, lorsque le fils du commissaire passe aux aveux, on comprend mieux le voyage effectué par ce belge influencé autant par Benoit Poelvoorde, Jean-Marie Bigard ou Franck Dubosc que Rocca et Kery James.


Kody
Age : 31 ans
Sexe : Il suffit de demander à ces dames
Signe distinctif : Empathie incontrôlable
Leitmotiv : Le monde ne devrait pas appartenir qu’à ceux qui se lèvent tôt
Genre : Classy, funky Stand-up

Un matin du mois de janvier de la formidable année 1978 un événement banal dont l'humanité ne prendra conscience que 30 plus tard se produit. Le même jour Kody aperçoit la lumière pour la première fois et tout le monde est content.

Rapidement formé à faire rire, c'est dans les cours de récréation que le futur humoriste s'illustre par ses joutes verbales. Après plusieurs ateliers d'improvisation et une expérience scénique avec une semi-troupe de théâtre amateur, il entame des études de commerce (et les termine) pour revenir quelques années plus tard à ses amours de toujours.

Fausses pub, figuration, animations de soirées, Kody est omnivore lorsqu’il s’agit de faire rire. C’est après la conception d'un programme court destiné à la télévision qu'il renoue avec l'envie d'écrire. Il croise alors la route de Kings of Comedy qui lui propose la première partie du spectacle d’Alexis « I rêve a dream ». Dans le pur style du stand-up à l’américaine, le contrat est rempli avec brio et Kody rempile d’emblée en tant que maître de cérémonie des soirées Kings of Comedy show.

Clone de Sammy Davis Jr et de Georges Clooney, Kody est un charmeur né.  L’artiste à la prose dévastatrice et les femmes se pavanent devant lui tandis que les hommes le jalousent. Roi du stand-up, c’est en parlant de lui, de sa famille congolaise, de son expérience professionnelle, de son quotidien pas si banal que ça finalement, qu’il plonge le public dans le monde de l’humour glamour. Kody est un amuseur public, celui qui rebondit sur chaque commentaire du public et le retourne

Derniers commentaires

Thumb_default
ça a l'air sympa. connectez vous sur la webradio Radio talents : http://50e.50webs.com pour vous annoncer et parler de votre projet gratuitement Radio talents