Kiosque-cafétéria pour Le Centre culturel et social Djéliya: suivi devoirs, formations & spectacles gratuits, ateliers arts pour tous

Large_porte_centre-1428926609

Présentation détaillée du projet

Photo_centre1-1428921676

Le centre culturel et social Djeliya est issu d’une histoire longue et riche.

En 1995, le comédien Sotigui Kouyaté lègue une cour familiale située à Diarradougou, et appartenant à la famille Kouyaté depuis des générations, à ses trois fils : Dani (réalisateur et metteur en scène), Hassane (comédien et conteur) et Mahamadou Papa (scénographe et architecte).

 

Ensemble, ils décident de faire de cette cour un Centre Social et Culturel ; la cour appartiendra désormais non pas à une famille, mais à tous sans distinction.

 

Ce sera le tout premier centre de ce genre dans la ville de Bobo Dioulasso. L'association Djéliya, de droit burkinabé, est fondée pour gérer ce centre ; elle reçoit un bail d’occupation de la cour pour 99 ans.

Le centre Djéliya à une salle polyvalente, un grand et un petit préau, une scène et une bibliothèque ainsi que quelques chambres permettant de loger des artistes en résidence.

 

Nombreux jeunes artistes ont bénéficié des formations artistiques gratuites et sont devenus aujourd'hui comédiens, acteurs, danseurs ou peintres professionnels reconnus. 

 

Par ailleurs, le centre Djéliya est ouvert aux étudiants et jeunes scolaires en proposant des aides aux devoirs et en leurs faisant bénéficier de l'accès à la cour et aux préaux alimentés en électricité et munis de tableaux.

Enfants_dessins-1428922908

Enfant_danse-1428922945

 

Mais c'est aussi un lieu pour les enfants du quartier qui ont la possibilité de venir faire participer gratuitement à des ateliers artistiques et récréatifs, qu'ils soient scolarisés ou non.Des résidences artistiques se tiennent régulièrement en ce lieu et c'est ainsi que j'ai rencontré ces personnes investies, cet endroit magnifique de part son histoire et son architecture.

 

​A l'heure actuelle le centre est en péril, faute d'aides privées ou d'état.

Les spectacles, pièces de théâtre, soirées contes, projections de films...etc, sont totalement gratuites et ne pourront continuer à exister sans un apport d'argent.  

 

​D'où l'idée de construire ce kiosque à boissons et restaurations légères.

Ce kiosque sera le point de rencontre, permettant ainsi de créer des moments de convivialités et d'échanges lors des représentations et des formations. 

 

Les gains perçus serviront à régler les factures d’électricité et d'eau qui sont lourdes, vu la fréquentation du centre.

 

Pr_sentation_dj_liya-1428862074  

 

 

À quoi servira la collecte ?

Photo_centre1-1428921676l

Taux de change en euro pour une unité de la devise : 1 franc CFA  = 0,0015 euro

 

Construction du hangar et de la terrasse 150000 fr cfa

congélateur, frigo: 200000 fr cfa

cuisinière, bouteille de gaz 40000 fr cfa

matériel divers (vaisselle, casseroles, barrique, thermos.. etc : 35000 fr cfa

chaises et tables: 75000 fr cfa

acheminement du projet, transport des fonds et du matériel:360800 fr cfa

total 860000 fr cfa   soit  1312 euro

8% kisskissbankbank 104.96 euros

TOTAL 1416.96 €

 

Si nous dépassons le montant :-) !!!

Nous pourons élargir le projet à l'achat de matériel pour les ateliers

Thumb_myriam-1428930362
mama africa

Je suis née en Afrique et j'y ai passé les 22 premières années de ma vie. Je m'y suis pas mal baladée en bus, mobylette, voiture, moto, âne, camion, avion, pied...tout ce qui fait avancer Danseuse et chorégraphe, je retourne chaque année fouler le sol Africain, c'est un besoin. J'ai créer une association nommée Assala, et dont le but est de promouvoir...

Derniers commentaires

Thumb_myriam-1428930362
Et encore une autre contribution par virement de Daniela en suisse!!! Bravo bravo et MERCI
Thumb_myriam-1428930362
Une Contribution par Chèque de 100€ de Shaanaz Gozael .
Thumb_default
Gros bisous, Miriam !