Aidez-nous à financer le premier épisode de la série !

Large_couverture-1517916267

Présentation détaillée du projet

 

 

 

KLAN est un projet de mini-série dramatique en 6 épisodes de 30 minutes. 

 

Le pitch de l'épisode pilote :
Dans une petite ville de province, Théo, adolescent asocial, se fait violemment agresser lors d'une promenade nocturne. Trois skinheads interviennent alors : Victor, le taciturne, Joséphine, la bagarreuse, et Alban, l'intellectuel. Théo, jusque là solitaire, se sent étrangement attiré par ce groupe dans lequel il est accepté et protégé ; mais ses nouveaux camarades font en réalité partie d’un mouvement nationaliste néo-nazi...

 

Nous avons déjà tourné une partie du premier épisode en décembre, et souhaiterions obtenir des financements pour être en mesure de finir dans de bonnes conditions le pilote de la série. 

 

Le tournage de la deuxième partie aura lieu en mars 2018, et la sortie de l'épisode complet est prévu pour cet été.

 

Rarement dépeints dans les fictions françaises et pourtant toujours bien présents dans la réalité, les groupuscules nationalistes révolutionnaires évoluent au cœur de notre société depuis des dizaines d’années.

 

Agressions envers des personnes d’origine étrangère, règlements de comptes entre bandes rivales, endoctrinement des jeunes, dégradations de biens, trafic de drogue... Quand on se penche sur ces organisations, on se rend vite compte qu’elles fonctionnent telles des mini-mafias: règlement intérieur strict, groupe très hiérarchisé, fonctionnement paramilitaire... Un univers ultra-fermé qui peut donc se révéler passionnant à retranscrire en fiction. C’est sur ce postulat de base que l’idée de la série s’est formée.

 

 


​​​​​​


 

 

 

 

`De gauche à droite : Liviu Bora dans le rôle d'Alban ; Angela Fabre dans le rôle de Joséphine ; Téo Valais dans le rôle de Théo ; Cédric Maruani dans le rôle de Victor.

 

TÉO VALAIS

 

Formation : Atelier Blanche-Salant & Paul Weaver (depuis 2016). C'est une formation qui se base sur l’œuvre de Constantin Stanislavski (La formation de l'acteur, La construction du personnage).

 

Expérience : “Mon expérience s’est forgé au fil des court-métrages dans lesquels j’ai participé, notamment ceux réalisés mon frère cadet. Je me suis également essayé à l'exercice du doublage. Au théâtre, j'ai joué le rôle de Treplev dans la Mouette de Tchekov, celui de Christian dans Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, et je travaille actuellement sur une adaptation de la pièce d'Edward Albee : Qui à peur de Virginia Woolf.

 

Un mot sur KLAN : “C'est un projet ambitieux. Un travail de composition. Quelle est l'origine de la haine ? Défendre l'indéfendable... C'est une matière exceptionnelle pour un comédien. Ça me motive beaucoup.”

 

CÉDRIC MARUANI

 

Cédric a commencé le théâtre à Marseille à 16 ans,  en travaillant en parallèle dans une radio locale à Marseille. Il est arrivé à Paris à 18 ans et a commencé à jouer pour la télévision, dans diverses séries et téléfilms. Il a voyagé à l'étranger partir de 25 ans pour acquérir une expérience à l’international, et pratiquer l'anglais. 

 

Durant ses voyages il a pu jouer au théâtre à Melbourne pour une adaptation Des Liaisons Dangereuses et à Londres pour la pièce Huis Clos. À Paris, il s'est entraîné avec le coach américain Jordan Beswick et le comédien Niels Arestrup au théâtre de l'Oeuvre. Cédric a écrit et réalisé un court métrage en Irlande Dog Tag. 

 

Un mot sur KLAN : “Le projet KLAN m'a tout de suite accroché par son sujet et par la manière dont Anthony, le scénariste, souhaite le développer. Antoinette aborde ce sujet brûlant avec subtilité et sa vision de réalisatrice m'a totalement convaincu de rejoindre ce projet. Cela raconte beaucoup de choses sur notre société actuelle et je crois vraiment que nous pouvons percuter le public. Comme comédien c'est ce que je recherche : une histoire, un sujet, et des personnages forts. Avec KLAN, nous y sommes… »

À quoi servira la collecte ?

Votre participation nous aidera pour les frais suivants :

- Location de décors : 650 euros

- Maquillage et costumes : 300 euros

- Location du matériel : prise de son, micro, éclairage, etc.... : 200 euros

- Régie : 200 euros

- Les défraiements des acteurs et des techniciens : 50 euros

Si la collecte dépasse la somme dépassée, nous pourrons alors nous servir de l'argent supplémentaire pour la post-production de l'épisode, notamment travailler avec un compositeur pour qu'il nous crée une "musique thème". Nous pourrons également contacter un photographe et un graphiste pour le générique d'ouverture et les affiches

C'est moi-même qui percevra l'intégralité de la collecte, pour un meilleur suivi des dépenses. 

 

 

 

Thumb_14468200_1212267308835898_7672176764260156311_o-1516122825
AntoinetteGiret

Étudiante en dernière année à l’école de la cité en réalisation, je suis passionnée par le cinéma et j’aime utiliser cet art pour parler de causes qui me tiennent à cœur en y mêlant poésie et sujets actuels. Klan est le moyen pour moi de dénoncer l’effet de groupe, et la montée des groupes extrémistes. J’aime les crêpes et les pastèques j’ai hâte... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un réel enthousiasme pour votre projet ! Bon courage
Thumb_default
bonne chance dans ton projet J et M
Thumb_default
Believe in what you do !! I wish you all the best. Your Didi with love