Soutenez-nous pour aider Koko Dembélé à sortir son nouvel album et participez au succès qu'il mérite après 40 ans de carrière musicale!!!

Large_koko-kiskis-1465384964-1465384974

Présentation détaillée du projet

Koko_cover-1465300664

 

 

 

En 2016, Koko Dembélé nous propose son nouvel album, « TIEBA ».

 

Cet album représente une synthèse du parcours musical de 40 ans de la carrière de Koko Dembélé, chanteur et guitariste malien, originaire du pays dogon, qui est l'une des figures incontournables de cette génération pionnière qui a bouleversé la musique en Afrique de l'Ouest dans les 70's.

Assets

« Salut à vous ,

"Grâce au soutien de mon public (vous!!!), de mes musiciens et de l'association montpelliéraine Mansa Live Production, j'ai pu écrire, composer et enregistrer mon nouvel album "TIEBA", qui signifie "l'homme fort, le combattant" entre Montpellier et Bamako, en voie de finalisation et qui nécessite au minimum la somme de 3660 € pour aboutir et mettre l'album sur la voie du succès qu'il mérite avec votre précieuse aide".

 

Ecoutez déjà la chanson TIEBA (Disponible en téléchargement libre sur https://kokodembele.bandcamp.com/releases)

 

 

 

Koko Dembélé, un parcours musical hors-norme.

 

"De mes débuts en 1976 sous le pseudonyme d'Hugofré dans le légendaire Orchestre Kanaga de Mopti (surnommé Pink Floyd malien et qui fusionnait les traditions peuhle et dogon avec la musique psychédélique et l'Afrobeat)  comme guitariste soliste dirigé par l'illustre Sorry Bamba(Patriarche des pionniers de la musique moderne ouest-africaine), en passant par mon 1er tube reggae "Amagni" (arrangé par le célèbre Boncana Maïga) qui m'a fait connaître un énorme succès en Afrique de l'Ouest et au Brésil (invité d'honneur du Festival Olodum en 1997 aux côté de Michael Jackson, Paul Simon et Nelson Mandela), j'ai pu marquer discrètement mais sûrement mon époque et la musique africaine, je reste l'un des artistes les plus populaires de mon pays, le Mali, tout en promouvant mes racines dogons".

   Img1465375549279-1465385317

« En 1970, alors que j'étais très jeune, j'ai assisté au défilé de l'Orchestre régional de Mopti sur une pirogue.

20160608_135237-1465389577

 

Je travaillais alors à la station Shell comme pompiste et je me situais juste derrière le photographe qui immortalisait ce défilé, je ne me doutais pas alors que 6 ans plus tard, après avoir travaillé mon instrument avec acharnement, je serai embauché dans cet orchestre qui allait devenir l'Orchestre Kanaga de Mopti comme guitariste soliste puis chanteur pendant 10 ans et avec lequel je pris le surnom d'Hugofré.

"Ecoutez ma 1ere composition, la chanson "Ndo Ndo" qui figurait sur l'album du Kanaga en 1976:

 

 

"Je vous livrerai bientôt une nouvelle version de Ndo Ndo, arrangée entre reggae et afrobeat avec la chanteuse franco-centrafricaine Emma Lamadji, invitée pour un solo vocal".

 

 

En 1986, j'ai quitté le Kanaga de Mopti puis je me suis retrouvé  à Abidjan qui était alors la capitale de la musique en Afrique de l'Ouest Je voulais créer mon propre son Reggae car depuis ma jeunesse, j'écoutais Bob Marley, Jimmy Cliff ou Burning Spear ( dont je reprenais parfois les chansons avec le Kanaga) et me frotter à d'autres artistes musiciens comme Alpha Blondy qui venait d'ouvrir la voie pour le Reggae Africain. Le Reggae représentait pour moi le combat contre l'injustice, qui est devenu un système de gouvernance trop répandu en Afrique et ailleurs dans le monde, et symbolisait la volonté de liberté pour tout les peuples.

 

"Voici un extrait d'un reportage d'Arte pour ceux qui veulent me connaître un peu mieux."

http://afrique.arte.tv/blog/?p=4868ArteArte -

Au bout de quelques années, j'ai eu l'opportunité de réaliser sous mon nom plusieurs albums:

 

BAGUINEE sorti en 1993, arrangé par Boncana Maïga incluant le tube Amagni, chanson qui m'a permis d'aller par 2 fois au Brésil dont une fois en avril 1997 invité d'honneur pour la 18eme édition du Festival Olodum.

 

A cette occasion, le célèbre  Banda Olodum en fit une version reggae-samba

 

 

TENDORO sorti en 1998, incluant le classique Rastaman

 

 

YEREDON sorti en 2002, avec la chanson Hanzounou

 

 

Ces 3 albums ont été réalisés au mythique studio JBZ à Abidjan. Cependant, quelques jours avant la dédicace de l'album Yeredon a eu lieu un coup d'état à Abidjan et Koko a tout perdu et a dû retourner au Mali alors qu'il était en pleine ascension.

 

En 2007, l'album Mandé a été réalisé avec le backing band de Ticken Jah Fakoly.

 

 

 

Koko Dembélé est régulièrement invité sur les scènes reggae africaines et s'est vu décerner en 2015 un Bob Marley d'Or à Ouagadougou pour l'ensemble de sa carrière.

 

Koko_bob_marley_d_or-1465299245

 

Aujourd'hui, à 62 ans, Koko Dembélé prépare son nouvel album, le 1er destiné à être diffusé, en plus de l'Afrique, sur le continent européen.

 

"TIEBA", Genèse d'un l'album qui fera date dans l'histoire du reggae.

 

"Ce nouveau projet est né suite à ma rencontre avec Mansa Live Production, association représentée par les 2 Mathieu, montpelliérains dont le cœur a été captivé par les musiques africaines".

 

10648402_10204572786223840_1253847195836420861_o-1465300123

 

Pour la 1ere édition du Mansa Jam Festival en 2013, Koko Dembélé fut l'invité d'honneur et à l'occasion de sa venue, il est vite devenu évident qu'il fallait marquer un retour discographique fort dans lequel sa volonté de combler le fossé culturel et identitaire entre les anciennes et jeunes générations africaines et son message de paix seraient le fil conducteur. De plus, son passage remarqué dans l'émission Couleurs Tropicales animée sur RFI par Claudy Siar lui permet de faire un retour remarqué sur les ondes radios en Afrique.

Voici le lien pour écouter cette émission:

2. Les invités : Debademba, Koko Dembélé et Bébert Etou - RFIRFI - .

Assets

 

"Toujours accompagné du fidèle bassiste Issa Ouattara(Mali/Burkina Faso), gardien du groove africain, l'enregistrement du nouvel album débute à Montpellier à l'été 2014 dans le studio Vox Rapido avec Jeff Saboy aux manettes. J'ai alors été entouré de la crème des musiciens talentueux de la scène locale comme Séga Seck(Sénégal) à la batterie, Baptiste Clerc(France) à la guitare, la section cuivres composée de Charles-Eric Moreau, Pascal Bouvier et Eric Thiercy, Kalifa Hema (membre de Farafina, Burkina Faso), Emma Lamadji(Centrafrique) & Natty aux chœurs mais aussi l'incontournable claviériste sierra-leonnais Muctaru Wurie (I Jahman Levi, Inna Di Yard, Ismael Isaac, Mo Kalamity)". De passage dans la région, l'harmoniciste virtuose Vincent Bucher (entendu auprès de Boubacar Traoré, Lobi Traoré et Heritage Blues Orchestra) participe à 4 titres et imprime particulièrement sa marque sur "Gambari"(Traditionnel mandingue déjà enregistré en 1976 avec le Kanaga) et "Samba", deux frissonnantes chansons reggae-blues".

 

Koko_studio-1465299563

 

En 2015, Koko Dembélé retourne en studio mais chez lui à Bamako cette-fois-ci et choisit l'incontournable producteur-multi-instrumentiste Manjul. Ensemble, ils réalisent 2 chansons dont l'imposant Mali Tiega, sur lequel sont invités la diva de Tombouctou, Khaira Arby et le maître incontesté du Sokou (violon traditionnel monocorde) Zoumana Tereta. Du très très lourd!!!

 

 

Toutes ces chansons ont été mixées au Studio Diaspora Rockers par l'un des meilleurs ingé-son de la planète reggae (mais pas que!!), Timour Cardenas (Salif Keita, Alpha Blondy, Youssou N'Dour, Ismael Isaac pour n'en citer que quelques-uns).

Koko_timour-1465299484

Le mastering final est confié au studio Art Rythm Ethik du producteur Orphéo à Montpellier.

 

Koko_orpheo-1465299517

Dans les 10 chansons qui composeront cet album, le message de Koko est celui de l'amour, de la tolérance, de l'espoir, la paix, même s'il sait rester vigilant et sait voir les travers et la noirceur qui inonde le monde.

 

2 autres titres sont déjà disponibles à l'écoute:

La Plaie de l'Afrique, chanson engagée dans laquelle est dénoncé le comportement des intellectuels africains. Ceux là même dont les études sont assurées par leurs parents agriculteurs ou éleveurs pauvres qui une fois aux affaires volent et pillent le peuple. Ils ont des paradis fiscaux en Europe et ailleurs, ils passent les vacances sur des yachts au Bahamas ou ailleurs aux frais du contribuable pendant que le peuple s'enfonce dans la misère et meure dans la galère.

Gambari est également repris de l'album du Kanaga de Mopti mais réarrangée dans une version reggae-blues.

La chanson Gambari est un hommage qu'un célèbre griot peulh du nom Hamparé a joué a un riche peulh Diawando du nom de Hammadi. Ce dernier fut touché par l'hommage à un tel point qu'il donna une grosse fortune au griot et demanda que la chanson ne soit jouée que pour lui et sa descendance. Koko fait une reprise de cette chanson tirée du folklore peulh pour rendre hommage à Hammadi et aussi a son griot pour son œuvre qui traverse des siècles et qui est toujours chanté pour les Diawando.

 

Voici la version originale de Gambari

 

 

Nous sommes déjà en pourparler avec un distributeur important et l'album doit sortir à l'automne 2016.

 

"Pour finaliser cet album qui nous tient très particulièrement à cœur et qui est réclamé depuis des années par son public, Nous avons encore besoin d'un coup de pouce dans cette dernière ligne droite ».

«  Je remercie déjà du fond du cœur toutes les personnes qui m'ont aidées et soutenues depuis toutes ces années et toutes celles qui permettront l'aboutissement de ce projet par leur intérêt".

À quoi servira la collecte ?

"Avec Mansa Live Production, nous avons déjà financé l'enregistrement, le mixage et le mastering de l'album".

 

 

 

Mais il reste encore quelques étapes cruciales à franchir pour l'aboutissement du financement de ce nouvel album et lui permettre de sortir dans des conditions dignes et favorables:

 

1/ Dépenses post-studio: 3400€

 

«Nous souhaitons faire un 1er pressage de 1000 cds et 300 vinyles pour lancer la sortie de cet album et la fabrication a un coût non négligeable ».

 

SDRM => 600€

Pressage de 1000 Cds et 300 Vinyles => 2800€

 

2/Promotion et communication: 2800€

 

Avoir un bel album est une bonne chose mais il ne doit surtout pas passer inaperçu. Une partie du budget sera dédiée à la réalisation de la pochette (inattendue!) par Christopher Kirkley, le fondateur de l'incontournable label Sahel Sound.

L'album doit aussi bénéficier d'une couverture promotionnelle suffisante et efficace. Une partie du budget sera alors consacrée à la fabrication de CD promo (festivals, concerts, radios, magazines spécialisés...), d'affiches et de publicités papiers (magazines, flyers...)

 

Réalisation de la pochette (Artwork) = 300€

Attaché de Presse + Réalisation de supports promotionnels = 2500€

 

 

Soit un total de 6200€. Nous faisons appel à votre générosité pour un montant de 3660€ minimum et nous prendrons en charge le reste des dépenses sauf:

 

4/ En cas de dépassement significatif du montant, promouvoir plus efficacement l'album par:

 

La réalisation d'un clip promotionnel

et / ou

La location d'une belle salle parisienne pour un concert de sortie d'album.

 

MERCI ENCORE POUR VOTRE SOUTIEN, ANITIE, YAA GANNA!!!!

Thumb_koko_cover-1465306736
KOKO DEMBELE

Enfant bobo bercé dans les cultures Peulh, Dogon et Bozo, il a reçu plusieurs influences qui peuvent justifier son engagement et de la richesse de sa musique. Né en 1954 et issu d’une famille de griots, Koko Dembelé est originaire de Mopti au Mali. musique. A l’âge de 7 ans, il s’initie à la percussion et voyage dans le pays et en apprend les diverses... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
YO!!!
Thumb_koko_cover-1465306736
Merci pour ton soutien Djamila, n'hésitez pas à faire tourner autour de vos proches!!
Thumb_default
Salut les amis j'espère que votre projet aboutira good luck