Développement de KOYALA, une application Android sur tablettes numériques à énergie solaire pour les femmes indiennes micro-entrepreneurs.

Large_mainpic3

Présentation détaillée du projet

 

Le contexte : des femmes micro-entrepreneurs recyclent le charbon de bois dans l'Inde rurale 

 

Inbarlogo

 

Grâce au soutien d'associations locales et de l'organisation INBAR (International Network for Bamboo And Rattan), des femmes indiennes dans les campagnes reculées du Rajasthan ont créé des micro-entreprises pour recycler le charbon de bois et bambou usagé produit par les familles environnantes pendant leur cuisson quotidienne. Les familles recueillent chaque jour leur charbon résiduel et le ramènent une fois par semaine à un point de collecte où les femmes micro-entrepreneurs le rachètent pour le  transformer en briquettes de charbon revendues sur le marché comme combustible écologique.

 

Pic1

 

Cette nouvelle activité génératrice de revenus a suscité un immense intérêt dans la communauté, et le nombre de familles venant vendre leur charbon résiduel ne cesse d'augmenter. Aujourd'hui, il y a déjà 12 centres de collecte qui recueillent chacun le charbon d'environ 800 familles, soit 9600 familles impactées dans la région. 

 

Figfr

 

Le problème : la pauvreté et le faible niveau d'alphabétisation rendent la gestion d'une micro-entreprise difficile

 

Ce succès est bien sûr une belle récompense et un encouragement pour les femmes micro-entrepreneurs, qui sont toutes issues de familles très pauvres au faible niveau de scolarisation. Cependant, le succès de leur commerce les confronte rapidement à la difficulté de gérer efficacement leur micro-entreprise du fait de l'absence d'outils simples et efficaces pour enregistrer leurs clients, suivre leurs dépôts de charbon, faire leur comptabilité, etc.

 

La solution : une application Android sur-mesure sur une tablette numérique à l'énergie solaire 

 

Ce projet vise à répondre à ce besoin en équipant les femmes micro-entrepreneurs d'une tablette numérique rechargeable grâce à l'énergie solaire, qui dispose d'une application Android appelée KOYALA (charbon de bois en Hindi) spécialement conçue pour faciliter la gestion de leur commerce de charbon. En tant que développeur Android bénévole (avec déjà beaucoup d'expérience dans les pays en développement, notamment en Inde), je passerai une semaine au Rajasthan avec ces femmes afin d'adapter précisément l'application à leurs besoins, et les former à l'utilisation de la tablette numérique. Les tablettes seront munies d'un chargeur à l'énergie solaire pour parer au manque d'électricité de ces régions reculées. 

 

Outre ses fonctionnalités de gestion et de comptabilité, disponibles même dans les zones isolées déconnectées de tout réseau de communication, l'application KOYALA permettra également d'utiliser les connexions internet occasionnelles pour envoyer facilement des informations à une platforme web sur laquelle les visiteurs du monde entier et les contributeurs au projet pourront découvrir les dernières actualités du projet. 

 

Périmètre du projet 

 

Ce projet pilote visera une zone de collecte de charbon de 800 familles située dans le district de Sirohi au Rajasthan. La zone comprend 3 points de collecte et un centre de transformation du charbon en briquettes combustibles. Les financements permettront de donner une tablette numérique à chaque gérante d'un centre de collecte, et la formation correspondante. Une quatrième tablette sera prêtée à tour de rôle aux familles qui le souhaitent, afin qu'elles puissent géolocaliser leur habitation, prendre des vidéos de leur environnement, des photos de leurs plantations de bambou... et ainsi alimenter le site internet du projet en actualités, en données géographiques et en photos concernant la zone d'intérêt et sa communauté. Enfin, une cinquième tablette sera utilisée à des fins de développement et de test. 

 

Map

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Les femmes des communautés rurales du Rajasthan vivent dans des conditions très difficiles et souffrent de problèmes de santé, de malnutrition, d'un faible niveau d'alphabétisation et d'un manque de considération malgré leur rôle pivot dans la cellule familiale. 

 

Les associations locales soutenues par INBAR ont déjà initié de remarquables changements en donnant aux femmes un moyen simple de gagner de l'argent tout au long de l'année (en vendant leur charbon résiduel de la cuisson) et même de diriger leur micro-entreprise (en gérant un point de collecte). 

 

Picchm

 

Il faut noter que ce projet ne résout pas seulement un problème social en luttant contre la pauvreté, mais aussi écologique, puisque le charbon collecté (normalement jeté dans la nature) est recyclé en combustible écologique qui évite le recours à des énergies fossiles polluantes. Les femmes ont également commencé à planter du bambou pour remplacer progressivement le bois de chauffe utilisé pour la cuisson domestique. 

 

Picbri

 

Cette belle initiative doit désormais être étendue et répliquée à plus large échelle dans d'autres régions d'Inde et d'autres pays du monde. Mais cela nécessite de donner aux bénéficiaires les capacités et outils leur permettant de devenir autonomes et efficaces, et de rendre compte facilement de leurs progrès et des impacts obtenus pour promouvoir cette approche et contribuer à sa diffusion dans d'autres pays.

 

En contribuant au financement de ce projet, vous aiderez à prouver que les nouvelles technologies permettent de créer des solutions simples, durables et efficaces à faible coût, qui peuvent changer la vie de communautés défavorisées dans les zones rurales reculées. S'il réussit, ce projet servira d'exemple et de preuve de concept pour rechercher des financements plus importants auprès des grands donneurs internationaux. 

 

Nous avons déjà réuni 37% du budget total nécessaire, mais ils nous manque 2 000 Euros pour concrétiser ce projet. Alors aidez-nous à allumer cette étincelle puis suivez en direct sur internet le déroulement du projet que vous aurez permis de réaliser ! 

 

Budget total = 3 200 Euros 

 

Budgetfr

 

 

Graphfr

 

Thumb_bamb4
Neofit

Je suis une jeune geek-ette décidée à utiliser mes compétences et le pouvoir illimité des nouvelles technologies pour créer des solutions utiles aux communautés défavorisées des quatre coins du monde. Depuis cinq ans, je travaille bénévolement pour INBAR (International Network for Bamboo And Rattan), organisation intergouvernementale caritative créée... Voir la suite