Aidez le Pic'Art Théâtre qui lutte contre le cancer avec son nouveau spectacle "L'ABLATION" ! Osez lutter contre le mutisme et la honte !

Large_kb2-1451818560

Présentation détaillée du projet

Le Pic'Art Théâtre et Robert BENOIT adaptent à la scène le roman de Tahar Ben Jelloun "L'Ablation", un témoignage véridique d'une maladie qui concerne 70% des hommes après cinquantaine.

Un homme ose enfin tout dire sur son cancer de la prostate. La panique, la solitude, le corps qui change et dont les réactions s'échappent à celui qui l'habite et lui font honte...

Un monologue inédit au théâtre.

Un thème tabou embarrassant qui dérange.

Une nouvelle vie avec une libido traumatisée est-elle possible ?

Avec humour et émotion il s'adresse à son épouse disparue. En se confiant à celle qu'il a follement aimée il découvrira le vrai sens du verbe "aimer".

 

Oser lutter contre le mutisme et la honte qui entoure le cancer de la prostate c'est soutenir la création de ce spectacle ! Osez !

 

 

Kb-1452367565

 

Après, le succès, de deux beaux monologues présentés à la Comédie de Picardie, « Lettre à mon juge » et « Lettre à ma mère »  d'après Georges Simenon , Robert Benoit adapte à nouveau un texte littéraire d'un grand auteur, Tahar Ben Jelloun, qui dévoile la réalité d'une maladie méconnue, douloureuse, mystérieuse.

 

En portant sur la scène ce monologue bouleversant, le metteur en scène et comédien Robert Benoit veut aussi briser deux tabous du cancer de la prostate : la maladie et la sexualité.

 

Le ton de ce texte est volontairement cru, car l’écrivain a voulu sortir de la honte et de la pudeur pour ne dire que la vérité de ce cancer.

 

Abla-1450632830

 

Tahar Ben Jelloun présente le spectacle :

 

"Robert Benoit a eu beaucoup de mérite de travailler sur le récit « l’Ablation » pour l’adapter au théâtre. Du mérite, du courage et du talent. Car c’est un sujet présent dans la vie des hommes mais qu’ils préfèrent ne pas aborder, ne pas en parler. Le tabou d’un des cancers les plus fréquents et aussi celui qui se soigne le mieux est persistant.

Le devoir d’un écrivain est d’être un témoin de son époque et de ses douleurs. Lever le voile sur une réalité aux conséquences nombreuses, en passant par la littérature, facilite en quelque sorte l’approche de la question. Faire passer l’écriture littéraire au récit sur scène par un acteur s’adressant à une femme, est une façon de chasser la peur et l’ignorance que cela engendre.

Le théâtre parle de la vie. De tout temps il a été un miroir parfois déformant mais souvent très juste de cette vie quand elle est malmenée, abîmée, prise dans la souffrance et le manque.

Le tabou essentiel est toujours celui de la sexualité. Quelle que soit la modernité de notre société, ce tabou persiste. Ce fut sous l’incitation du professeur d’urologie François Desgrandchamps à l’hôpital Saint-Louis à Paris que j’ai écrit ce témoignage qui est en fait un récit où réalité et fiction se sont entremêlées.

Robert Benoit le montre bien, allant jusqu’à faire appel à la poésie pour qu’il soit entendu.

On a envie de dire : « N’ayez pas peur, braves gens, ce n’est que du roman ! ». Mais c’est plus que du roman, c’est de la vie envahie par des mots et des phrases qui font la culbute, dansent, chantent, chahutent, volent puis reviennent au sol avec humilité.

Merci à Robert Benoit d’avoir pris à bras le corps ce texte et qui le donne aujourd’hui avec force et subtilité, poésie et enchantement."

TBJ.

 

PRESENTATION DU SPECTACLE

 

Adaptation théâtrale d'après "L'Ablation" , 

du roman de TAHAR BEN JELLOUN,

de l'Académie Goncourt (Gallimard, 2014)

par Robert BENOIT avec un regard complice de Maurice PEREZ

 

Interprète : Robert Benoit - Collaboration artistique : Natalia Apekisheva - Décor : François Masson - Lumière : Emmanuel Wetischek - Rôle de la femme  : Ann Babyuk  - Avec les voix de : Léa Gabriele (Catherine), Mireille Dumas (Mireille Dumas), Dominique Leverd (Etienne), Marie Kalifa (Barbara).

- Enregistrement Vidéo - Audio : Jérôme Palteau et Sébastien Marmin (Vic Production)

 

 

Production : Pic Art Théâtre - Coproduction : Comédie de Picardie

 

VIDEO d'une répétition, un moment de travail sur le texte :

 

 

SUJET :

 

L’histoire de cet homme, chercheur en mathématique, qui découvre par hasard et peut être un peu trop tard, qu’il est atteint du cancer de la prostate, racontée par Tahar Ben Jelloun, est véridique.

 

« Cinq ans après la mort de ma femme, ma vie a pris un tournant. Mon corps soudain a changé. Son fonctionnement, son rythme, sa respiration. La modification s'est opérée de l'intérieur. Mon esprit aussi a été brutalement malmené par ce qui est arrivé. Mon corps est à présent une pauvre chose tombée à terre et que l'esprit peine à relever ».

 

L’homme s’adresse ainsi à son épouse disparue qu’il a follement aimée. Il parlera ainsi avec elle tout au long de son monologue. Lui racontera souvent sur un ton léger puis de plus en plus émouvant l’histoire de sa maladie. Elle interviendra sous la forme d’une voix off. A travers ce dialogue imaginaire ce sera aussi pour lui l’occasion de comprendre ses erreurs dans son comportement passé avec elle.

 

« Nous faisions chambre à part. Notre amour était tendre, il s'était transformé en quelque chose de précieux où la sexualité avait été dépassée. Elle savait que je fréquentais d'autres femmes; elle feignait de l'ignorer. J'étais discret et il m'arrivait de me sentir coupable. Mais ma lâcheté était plus forte que ma culpabilité ».

 

Dans la société actuelle, l’acte sexuel est trop souvent considéré comme la valeur absolue. C’était aussi ce qu’il pensait avant son opération.

 

« La sexualité et l'amour sont deux choses différentes, liées, certes, mais pas nécessairement, du moins c'est ce que je croyais jusqu'à mon opération. Peut-on aimer, aimer vraiment (en dehors de l'amitié) une personne sans faire l'amour avec elle? Peut-on faire l'amour sans éprouver des sentiments amoureux? Avant, je répondais tout de suite non à la première question et oui à la seconde ».

 

L’ablation de sa prostate lui permettra peut-être de découvrir qu’une vie avec une libido traumatisée est encore une vie. Disons qu’une vie nouvelle est possible ou la sexualité serait dépassée en quelque chose de précieux, de rare et de paisible : l’amour.

 

« Celui qui connait la géographie des sentiments

Qui peut lire le sens caché des choses

Traduire les silences

Et apaiser l’inquiet

Celui qui sait de la douleur

L’extrême brulure

Celui-là a tout compris

Trop tard. »

 

         Tahar Ben Jelloun

 

Les interventions en voix off de la femme se feront sous une forme poétique comme par exemple le texte ci-dessus.

 

La première du spectacle aura lieu à La Comédie de Picardie ( Amiens ) au mois de mars 2016 :

 

le jeudi10 mars à 20h30 le vendredi 11mars à 20h30 le samedi 12 mars à 19h30

 

Le Pic'Art Théâtre fait des démarches pour programmer ce spectacle dans  une salle de théâtre parisienne.

 

 

Le 29 janvier  2016 : installation du décors à la Comédie de Picardie :

 

1-1454149153

 

4-1454149173

 

 

 

 

ROBERT BENOIT, comédien, metteur en scène

 

  Robert_benoit-1450636492

 

Conservatoire National d’Art Dramatique de Paris, Les Professeurs : René Simon et Fernand Ledoux un Premier prix à l’unanimité en Comédie Moderne, un second en Comédie Classique un Premier Accessit en Tragédie (1967) A été assistant de Raymond ROULEAU Il a créé Le Pic'Art Théâtre en 1988.  

voir le CV est avec ce lien

 

Site web de compagnie : http://www.pic-art-theatre.fr

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Nous avons eu un avis favorable pour une subvention de l’ex Région Picardie et de l’ancien Conseil Général de l’Oise pour un total de 14 000€ .

 

Celle-ci nous échappe suite à la fusion de la Picardie avec le Nord-Pas-de-Calais et le changement d'orientation de la politique culturelle du Département.

 

Nous avons donc obtenu un emprunt bancaire de 9 000€ et souhaitons une participation de 5 000€ par l’intermédiaire de Kiss Kiss Bank.

 

 

Si nous obtenons une somme supérieure elle servira à  rembourser l’emprunt.

 

 

Budget prévisionnel :

 

Tab-1450634536

Thumb_144-1447234006
PIC ART THEATRE

La compagnie de théâtre Pic' Art Théâtre est installée dans l'Oise depuis 1988. Elle a crée de nombreux spectacles et des actions innovantes autour du théâtre afin de permettre à certaines personnes en difficulté ( les chômeurs, bénéficiaires de RSA, lycéens décrocheurs etc) de retrouver la confiance en eux et reconstruire une vie active. Voir les... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
En souvenir de Lucie qui aimait profondement le théâtre...
Thumb_default
J'habite Los Angeles aux Etats-Unis et je soutiens ce projet ! Bravo pour votre courage !
Thumb_default
+500 de la part de Jean-Pierre ton beau frère