Une course à pied de 150 km sur le Cercle polaire en février 2015 !

Large_abominable_traileur-1419797855

Présentation détaillée du projet

Qui ?

 

Je m’appelle Yannick VAN GHELUWE, j’ai 42 ans. Je suis originaire de Calais et j’habite actuellement dans le Var.

Depuis plus de dix ans, je me suis pris de passion pour l’ultra-trail, des courses à pied en pleine nature sur très longue distance. Cette passion m’a emmené tout autour de la France, et dans plusieurs régions d’Europe et d’Afrique.

Au Mali, j’ai découvert la course en plein désert. Autour du Mont-Blanc, à la Réunion et dans les Pyrénées, je me suis confronté au dénivelé et aux conditions montagnardes. En Vallée d’Aoste, j’ai franchi avec bonheur la barre des 300 kilomètres.

Plus les distances sont longues et plus la course est confidentielle, plus j’adore : me retrouver seul face à la nature souvent hostile, vivre des moments intenses avec d’autres coureurs qui vont au bout d’eux-mêmes, me retourner et observer depuis un sommet le chemin parcouru… et chaque fois surpasser mes limites. C’est moins dans le chronomètre que dans le défi physique que je cherche la performance. Ma plus grande fierté est de n’avoir abandonné sur aucune course, quelle qu’ait été la difficulté.

 

Mes devises : « Si tu peux courir 10 km, tu peux courir 20, si tu peux courir 20, tu peux courir 50, si tu peux courir 50, tu peux courir 100 ». On peut aller loin comme ça.

                       « Si tu abandonnes un jour, tu abandonneras toujours ».

                      

 

Frappadingue ? Peut-être bien !

 

 

 

Quoi ?

 

Quelle condition climatique manquait à ma liste ? Le grand froid ! C’est pourquoi en 2014 j’ai pris le départ, avec soixante autres concurrents, de la Rovaniemi 150 Arctic Winter Race, une course autour du Cercle polaire en Laponie finlandaise, le pays du Père-Noël. C’est une course ouverte aux skieurs, aux VTTistes et aux coureurs à pied. Elle est très rustique, les ravitaillements sont on ne peut plus spartiates. Une casserole de neige fondue où l’on peut remplir sa gourde, et un feu, c’est tout ce qu’on y trouve.

 

Vidéo officielle de la course

Site de la course

 

Et le matériel est très spécifique : chacun traîne son équipement dans une pulka, une petite luge reliée aux hanches par un harnais.

En finissant la course de 2014, je n’avais qu’une envie : recommencer ! Je dois ajuster mes vêtements, mes chaussures, le poids de mon équipement. De plus, les températures étaient modérées (de 0°C à -15°C la nuit), alors que je rêve de connaître le grand froid, le vrai ! Prochain objectif : en 2016, une course encore plus longue en Norvège, en totale autonomie.

 

C’est pourquoi cette année je remets le couvert chez le Père-Noël : en route pour l’édition 2015 de la ROVANIEMI 150 !!

Vous pouvez m’aider à relever ce nouveau défi : plus loin, plus vite, plus froid !

 

Où ?

 

Le départ se fait de Rovaniemi, capitale de la Laponie finlandaise, exactement sur le Cercle polaire arctique, appelé Napapiiri. Le circuit forme une boucle de 150 kilomètres.

Le paysage est principalement fait de forêts de conifères. Souvent le tracé emprunte les pistes de motoneige qui sillonnent les lacs gelés de la région.

 

La Laponie est une région vraiment dépaysante, où la nature est à portée de main, les aurores boréales nombreuses au cours de la nuit polaire. L’artisanat y est extrêmement riche, où est sont souvent utilisés le bois et l’os de renne. C’est l’animal roi là-bas, et il n’y a pas que le Père-Noël qui en possède !

 

Img_5461-1419797158

 

Quand ?

 

Le départ de la course sera donné le 21 février 2015 !

Ayant parcouru la distance en 39 heures en février dernier, j’ai bien l’intention d’améliorer mes performances grâce à l’optimisation de mon équipement.

A mon retour, plusieurs articles de quotidiens avaient décrit ma course, tels que celui-ci : La course polaire de l'extrême d'un Calaisien

 

Comment ?

 

Entraînement difficile, guerre facile ! Outre l’endurance et le renforcement musculaire, je travaille essentiellement sur la rusticité pour préparer mes courses.

Suivez mes entraînements et consultez les photos de mes courses sur mon profil Facebook (pseudo : Yannick Nina Vangheluwe).

À quoi servira la collecte ?

A m’acheter du matériel qui me manque, et qui est nécessaire à cette course très exigeante :

 

- 500 euros pour une veste haute fiabilité à la fois imperméable et coupe-vent (l’an dernier j’avais un modèle entrée de gamme, j’étais trempé en arrivant, et s’il avait fait très froid ça aurait pu m’être fatal)

 

- 280 euros pour des raquettes à neige très légères et ergonomiques (celles que j’ai utilisées l’an dernier n’étaient pas réellement adaptées à cette distance)

 

- 100 euros pour des moufles grand froid.

 

- 120 euros pour une housse de pulka, afin de protéger au mieux mon matériel tout en y accédant rapidement.

 

- 100 euros pour un haut Ulfrotté 200g, une seconde peau en laine norvégienne.

 

Pour ces trois derniers équipements, on m’en avait prêté l’an dernier, mais je ne peux plus en bénéficier en 2015.

 

Et si les contributions dépassent l’objectif ?

 

Si grâce à vous, la collecte dépasse les 1100 euros, j’utiliserai le supplément pour parfaire mon équipement.

 

Depart-1419797657

Thumb_gopr0110-1419801551
yavan

Je m’appelle Yannick VAN GHELUWE, j’ai 42 ans. Je suis originaire de Calais et j’habite actuellement dans le Var. Depuis plus de dix ans, je me suis pris de passion pour l’ultra-trail, des courses à pied en pleine nature sur très longue distance. Cette passion m’a emmené tout autour de la France, et dans plusieurs régions d’Europe et d’Afrique. Au... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Dès que tu auras fini de faire n' importe quoi à -60 degrés , tu viendras t'entraîner sérieusement avec nous au jardin des plantes :) Manu et totof 4.45 Amuse toi bien et profite bises
Thumb_default
Que Dieu te permette d'aller jusqu'au bout de ton projet avec force, courage et abnégation Joe 4.45
Thumb_default
Allez, allez, on y est presque!! Allez Yannick, allez Yannick, allez...( en musique, n'est ce pas?) biz