Soutenez notre documentaire qui est l'aboutissement de notre projet de recherche universitaire, une interface entre théorie et réalité!

Large_791574capturedcran20150316230203-1429142887

Présentation détaillée du projet

RÉINVENTERRA INDONÉSIE est un documentaire multimédia réalisé dans le cadre d'un projet de recherche universitaire proposant l'agroforesterie, une alternative à la monoculture industrielle en Asie du Sud-est, centré sur les paysans qui s’organisent et luttent pour défendre leurs terres face à des investissements fonciers de grande ampleur, principalement l'huile de palme en Indonésie.

 

 

Reinventerra_gros-1429144297

 

Pourquoi réaliser ce projet ?

 

À l’heure actuelle, au Canada et dans le monde, l’accès et le contrôle des ressources naturelles ainsi que les conditions de leur mise en valeur présentent des défis cruciaux transcendant les questions qui entourent la Nature. Leurs prises en compte dépendent beaucoup de notre origine, de notre culture et des expériences que nous avons accumulées. Malgré cela, les médias et les livres nous permettent aujourd'hui de voyager sans nous déplacer, et d’en apprendre plus sur le monde qui nous entoure.

 

Palmiersindonesie-1429144454

 

Cependant, dans bien des situations, l’information manque de partialité et le cloisonnement des analyses, par secteur (mines, terres agricoles...), par niveau de gouvernance ou selon les aires géographiques, échoue à nous faire prendre en compte l’échelle transversale des enjeux. Il devient donc difficile de formuler des réponses pertinentes face aux crises qui frappent notre système (crises énergétiques, alimentaires et de changements climatiques...). La multiplication des conflits dans les zones d’activités minières, les processus d’accaparement des terres et les migrations vers les villes, par souci de sécurité alimentaire, sont les conséquences directes et néfastes du manque d’appréhension transversale de ces dynamiques. 

 

 

Dans ce contexte manquant de clairvoyance au niveau global, la création du partenariat Réseau d’études internationales sur la valorisation et l’exploitation de la nature, des terres et des ressources en Afrique, Asie et Amérique latine (REINVENTERRA), a pour objectif de participer à un renouvellement des approches dans ce champ d’études. Ayant pour ambition principale de briser les carcans qui dominent la recherche classique, REINVENTERRA se voit comme un pont entre les disciplines, les champs d’études et les nationalités : il s’agit donc d’un organe transfrontalier et multiculturel. Grâce à ce caractère pluraliste, ce réseau permettra d’anticiper de tels défis, de cibler les enjeux qu’ils soulèvent et identifier des pistes de solution. Fruit d'un partenariat entre deux grandes universités du Québec, ce réseau universitaire réunit plus de 6 centres de recherche sur 4 continents.

 

Dfh-header_1-1429147881

 

 

Notre apport dans ce beau projet REINVENTERRA, consiste en la réalisation et la production d'un vidéo documentaire, lors du stage de trois mois et demi sur le terrain indonésien, cet été 2015 (de mai à septembre). Le documentaire servira d’interface entre les recherches théoriques menées en aval et la sensibilisation du grand public au Canada, dans les pays concernés dans le monde, grâce à la production de ces contenus interactifs, d’un site web, de rencontres de restitution et d’un travail avec les nouveaux médias.

 

 

Qui sommes-nous ?

 

Vlcsnap-2015-04-15-21h40m06s827-1429148520

 

Hugo & Tariq

 

On est deux étudiants passionnés par les problématiques de notre temps, la vidéo, le voyage, et pour nous ce projet, c'est la concrétisation de notre diplôme universitaire. Un mélange de connaissances, d'audace et de débrouillardise, qui permettent de nous préparer sereinement à partir à l'aventure, pour vous rapporter des images et du contenu le plus passionnant possible !

 

Pourquoi croyons-nous en notre projet ?

 

Le médium documentaire permet de faire un lien direct et intéractif entre notre univers scientifique et les réalités concrètes du monde qui nous entoure. Il ajoute donc une valeur ajoutée éducative, qui nous parait être le moyen le plus rapide, simple et clair d'atteindre nos objectifs en terme de contenu, en développant une problématique qui nous tient profondément à coeur. De plus, par les moyens technologiques que nous connaissons, la forme du documentaire aura une veine artistique, qui permettra nous l'espérons, aux spectateurs de voyager avec nous. 

 

André Bazin (critique pendant la nouvelle vague du cinéma français) disait  “Le cinéma est un langage” – 

 

Nous allons tout faire pour vous raconter une histoire authentique.

 

Comment le projet se met-il en place ?

 

 

La réalisation de notre documentaire fait partie d'un stage crédité dans nos cursus universitaires. Il est donc coordonné et sujet à un rapport de stage. Le stage en lui-même s'étend du 18 mai au 3 septembre, avec une première période à Montréal durant la session d'hiver 2015, soit de mars à mai, période durant laquelle nous avons suivi des formations sur les enjeux des documentaires, les coutumes locales (indonésienne et philippine), les techniques de conception d'images et de vidéos, et les aspects relatifs au montage. Nous avons également, durant cet hiver, organisé des événements (soirées, café éphémère) pour collecter une partie des fonds, et nous avons lié des partenariats avec des personnes formidables.

 

À partir du 16 mai, nous rejoignons Manille, capitale des Philippines, pour une durée de deux semaines dans le but de recevoir des formations plus poussées, aidant à la réalisation de notre documentaire, avant de rejoindre l'Indonésie pour le début du repérage des lieux, le tournage et le prémontage.

 

 

Udem_rvb-1429561010  Sans_titre_-_copie-1429561325

 

À quoi servira la collecte ?

Étape précédente

 

Piechart-1427151790

 

Le budget total estimé du projet est de 11000 $CAD :

 

Ce montant comprend :

 

Les billets d'avions (Montréal - Manille - Jakarta - Montréal) = 3500 $

 

Les frais journaliers du tournage (3 mois pour Hugo et Tariq)= 3000 $

 

Le matériel (Caméra - Objectifs - Drone) = 2000 $ restant

 

Les contreparties de nos Kissbankers = 500$

 

La post-production = Le surplus de notre budget, pas encore financé.

 

Dans cette campagne de financement, vous participerez principalement à l'achat de matériel, ainsi qu'au financement de vos contreparties !!!

 

Durant les mois précédents notre départ (de mars à mai) nous avons prévu plusieurs événements pour permettre de financer l'achat des billets d'avions, ainsi que les frais journaliers de tournage, et les frais à venir pour la post-production et la diffusion à venir de notre documentaire.

Thumb_393692capturedcran20150316231004-1427900034
RÉINVENTERRA Indonesia

Hugo et Tariq sont deux étudiants en troisième d'économie et politique à l'Université de Montréal. Dans le cadre d'un stage crédité dans leur cursus universitaire, ces deux étudiants se sont lancé le défi de dépasser les frontières du cadre de ce stage en réalisant un projet de financement de A à Z, comprenant l'organisation de soirées de levées de... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Où le projet sera-t-il diffusé ?

Le projet sera présenté sur notre site (création en cours). À la fin du montage, nous diffuserons le documentaire dans une grande université javanaise à Yogyakarta : Universitas Gadjah Madah. Par la suite, plusieurs séances seront organisées à Montréal avant la post-production finale après quoi nous chercherons des producteurs afin d'élargir sa diffusion, et sa présentation à différents festivals documentaires

+ Comment le projet est-il financé ?

Comme tout projet, une partie sera auto-financée, puis nous avons également organisé plusieurs types d'évènements de levée de fonds, café éphémère, soirées à Montréal, recherche de partenaires et commanditaires.
Nous comptons sur vous pour fournir une partie conséquente de notre budget prévisionnel.

+ Pourquoi ce nom "REINVENTERRA" ?

Le projet plus large dans lequel s'inscrit la réalisation de ce documentaire est le fruit d'un partenariat entre deux centres de recherche universitaire québécois : le CÉTASE (Centre d'Études de l'Asie de l'Est) de l'Université de Montréal et le CIRDIS (Centre Interdisciplinaire de Recherche en Développement International et Société ) de l'Université du Québec à Montréal. Le nom complet du projet est : Réseau d'Études INternationales sur la Valorisation et l'Exploitation de la Nature, des TErres et des
Ressources en Afrique, Asie et Amérique latine ;)

Derniers commentaires

Thumb_default
Les 300 que j'ai mis sont de la part de Sylvain Martinon! Qui vous encourage!
Thumb_default
Salut Hugo, Bravo pour cette initiative et bonne chance! Patrick
Thumb_default
Bravo ! Continuez et profitez ! Mucho love