La micro-irrigation des champs à Nianing, Sénégal

Large_kkbb-1505721110-1505721124

Présentation détaillée du projet

A Nianing, au Sénégal, l’association Action Justice et Paix (AJP) a construit un bassin de rétention d’eau de pluie, et pour la première fois cette année, 50 familles ont récolté des légumes sur un périmètre irrigué.

 

Ces familles souhaitent faire deux récoltes de légumes par an, tout en permettant à 15 nouvelles familles de s’installer. Pour cela, économiser l’eau de pluie disponible est une exigence ! L’installation d’un système d’arrosage au goutte-à-goutte, aussi appelé « micro-irrigation », permettra d’atteindre ce nouvel objectif.

 

 

1-1505726762

 

Pour que toutes les familles puissent bénéficier du goutte-à-goutte, dès cette année, la Fondation Avril, partenaire du projet depuis 2 ans, propose de verser un euro supplémentaire pour chaque euro donné sur KissKissBankBank.

 

Nous avons donc besoin de vos dons pour aider ces agriculteurs et agricultrices à s’équiper. Cela leur permettra de produire de manière durable 2 récoltes par an grâce à l’économie d’eau réalisée et d’installer plus de familles.

 

2-1505726783

 

l’agriculture, une activité de plus en plus importante pour les villageois

 

Le village de Nianing est situé à 90 km au sud de Dakar, dans la région côtière appelée Petite Côte. Les 3 sources de revenus principales de la région étaient la pêche, le tourisme et l’agriculture. L’activité touristique est en baisse depuis plusieurs années et l’épuisement des ressources halieutiques rend la pêche de plus en plus difficile. L’agriculture devient donc la première -et presque la seule- source de revenu des villageois.

 

3-15057268664-1505726880

 

L’histoire de notre projet à Nianing au Sénégal…à l’origine, une belle rencontre !

 

Jules-1505735304

Jules le Président du GIE Nianing Développement

 

A l’origine, en 2008, nous avons rencontré Jules Diop. Une amitié était née ! Nous l’avons aidé à aménager son poulailler. Après 3 ans d’accompagnement technique, les résultats obtenus étant bons, nous avons décidé d’aller plus loin.

 

Jules nous fait part de son désir d’aider son village et il nous soumet l’idée de construire un bassin de rétention d’eau de pluie. Malgré les nombreuses difficultés, AJP construit la retenue d’eau en 2015

 

En 2016, avec l’aide de la Fondation Avril, 4,5 hectares sont aménagés avec un réseau d’irrigation gravitaire collectif, ce qui permet de faire vivre 50 familles ; une exception dans la région que l’on vient visiter ! Les paysans se sont organisés en Groupement d’Intérêt Economique (GIE) présidé par Jules Diop.

 

6-1505726942

 

En 2017, les choses s’accélèrent :

- la première récolte est abondante ! Les paysans et paysannes récoltent sur les 4,5 hectares, plus de 75 tonnes d’oignons, tomates, piments, aubergines !

- le périmètre maraîcher s’agrandit : 15 familles vont bientôt pouvoir s’installer grâce à l’aménagement d’1,5 hectare supplémentaire

- la mise en place d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte permettrait d’économiser l’eau. La Fondation Lemarchand nous permet d'en financer une partie. Grâce à KKBB, grâce à vous, toutes les familles pourront en bénéficier !

- les agriculteurs et agricultrices se mobilisent pour planter plus de 300 arbres afin d’améliorer la biodiversité et participer à la protection de l’environnement.

 

7-1505726959

8-15057270049-1505727030

Les agricultrices de Nianing lors de la récolte

 

À quoi servira la collecte ?

Pourquoi avons-nous besoin de vos dons aujourd’hui ?

 

A Nianing, il ne pleut que de juin à septembre. Le problème majeur, pour les paysans, est le manque d’eau entre octobre et juin.

 

La retenue d’eau pluviale installée en 2015 a changé les choses.  Mais une gestion durable de cette eau est nécessaire. Grâce à un système de goutte-à-goutte, l’eau sera économisée.

 

La Fondation Avril double vos dons et vous fait bénéficier de déductions fiscales

10-1505735404

Nous avons noué depuis 2016 un partenariat avec la Fondation Avril qui nous apporte un soutien financier et une aide technique en mettant à notre disposition des bénévoles. Pour accompagner l’installation du goutte-à-goutte, elle nous a proposé d’apporter un euro supplémentaire pour chaque euro donné par un contributeur sur KissKissBankBank.

 

De plus, en tant que Fondation reconnue d’utilité publique, elle donne droit à une réduction d’impôts sur le revenu de 66% des montants versés. Aussi vos dons seront réceptionnés par la Fondation Avril afin que celle-ci puisse vous faire profiter des déductions fiscales. Elle les reversera ensuite intégralement au projet, doublés de sa contribution complémentaire.La communauté pourra ainsi soutenir davantage les paysans de Nianing !

 

Et si on dépasse les 100% ?

 

Les fonds seront utilisés intégralement pour l’achat d’équipements en goutte-à-goutte.

 

Si nous avons la chance de dépasser notre objectif, les dons supplémentaires aideront à financer l'installation de familles supplémentaires sur le périmètre.

 

Action, Justice et Paix : qui sommes-nous ?

11-1505735443

L’association AJP est née en 1972 suite à un appel de l’Abbé Pierre, à l’abbaye de Boquen, en Bretagne, en faveur du Bangladesh. L’Abbé Pierre avait alors interpellé l’assistance :

 

« Ce n’est pas la peine que je sois venu ici ce soir si en rentrant chez vous vous ne faites pas ce qu’il faut faire ! ».

 

Les participants à cette soirée ont alors créé l’association AJP avec une vingtaine de familles, et chaque membre s’engageait à verser un pourcentage du SMIC, avec prélèvement automatique. L’association fonctionne depuis 40 ans sur le même principe et regroupe agriculteurs, paysagistes, anciens salariés agricoles, chefs d’entreprises ou retraités, etc.

 

Action Justice et Paix participe à différentes actions humanitaires dans le monde et privilégie toujours le contact direct avec des personnes qui travaillent sur le terrain.

Thumb_actionjusticeetpaix_hd-1505721544
AJP

Action, Justice et Paix : qui sommes-nous ? L’association AJP est née en 1972 suite à un appel de l’Abbé Pierre, à l’abbaye de Boquen, en Bretagne, en faveur du Bangladesh. L’Abbé Pierre avait alors interpellé l’assistance : « Ce n’est pas la peine que je sois venu ici ce soir si en rentrant chez vous vous ne faites pas ce qu’il faut faire !... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Félicitation pour ce beau projet utile.
Thumb_default
Merci pour ce projet passionnant et vive la solidarité qui fait bouger les frontières!
Thumb_default
Merci pour ce projet passionnant et vive la solidarité qui fait bouger les frontières!