Un film de Lilly Evers: l'histoire d'un couple heureux, amoureux, jusqu'à ce qu'un élément extérieur ne vienne tout chambouler.

Large_kisskiss

Présentation détaillée du projet

L'écho des Silences est un court métrage d'une quinzaine de minutes, écrit et réalisé par Lilly Evers. Comédienne, il s'agira de sa première expérience derrière la caméra. Le tournage se déroulera sur trois jours, du 25 au 27 avril sur Montreuil (93). 

 

Synopsis: Zach, comme chaque jour depuis quelque temps, est allongé sur le lit conjugal. Emily , sortie prendre l’air, rentre dans l’appartement et se retrouve face à Zach qui lui annonce qu’il veut partir.

Cette nouvelle va la bouleverser et elle va tout tenter pour le faire rester. Sans succès. Choquée, perdue dans ses souvenirs, Emily reste seule dans cet appartement vide. Et se souvient...

 

L'auteur: Lilly Evers

Lilly_portrait

 

Depuis toujours attirée par la mise en scène, elle rejoint à 15 ans une troupe semi-professionnelle avec laquelle elle a eu l'occasion de jouer dans plusieurs pièces. Elle intègre par la suite le Cours Florent, où son envie de réaliser s'est concrétisée après une rencontre avec Pascal Gentil avec qui elle réalise son premier court Elle et Lui. Elle suit plus tard les stages de John Strasberg, metteur en scène américain, qu'elle suit aux Etats-Unis pendant trois mois. C'est durant ce séjour qu'elle écrit L'écho des Silences.

 

Zach: Ismaël Tifouche Nieto

Itn0

 

 

Note d'intention:

 

"Qui suis-je ?"

Je suis obsédée par cette question que personne n’ose se poser.

Nous vivons dans un monde où règnent les faux-semblants, nous portons tous un masque. Nous vivons dans la peur d’être, d’être réellement qui nous sommes.

Nous devons nous adapter, nous brimer pour convenir au moule que la société nous impose.

Cette incapacité à vivre m’obsède. Une femme qui dit ne pas pouvoir vivre sans lui, est une femme qui n’a pas le courage, la force de se regarder dans le miroir et de croire que ce corps seul, cette âme seule a la capacité d’exister par elle-même.

Jusqu’où ira ce couple et les millions d’autres qui se berce dans les faux-semblants?

Il arrive un point culminant où cet homme lâche prise sur la vie, il arrête la course et lève le drapeau blanc de l’abandon.

Quand il la regarde et lui dit que c’est terminé, qu’il ne fera plus semblant d’être encore là, le moule de cette femme se déforme et laisse place à son cri.

En fermant la porte au regard épuisé, vidée de cette femme, il laisse par là une part d’elle mourir et une autre prendre vie.

J’ai envie de réaliser ce film pour toutes ces femmes et tous ces hommes qui affrontent la vie chaque jour.

J’ai envie de parler de nous, de chaque morceau de nous.

Je me rapproche par là des aspirations de John Cassavetes, son envie de mettre le jeu de ses acteurs au centre de son attention, les laissant vivre et évoluer au sein des personnages qu’ils interprètent, je ferais par là appel à la spontanéité de l’improvisation, j’entends improvisation par liberté, liberté donnée à l’acteur de changer un mot, un geste, ne pas l’enfermer dans un besoin de bien faire qui serait en opposition à ce qui m’intéresse.

Je suis obsédée par l’envie d’être au plus proche de notre identité, ma tentative sera d’entrevoir ce qui se passe à l’intérieur avec toute la sincérité que cela demande et j’espère que nous saurons atteindre cet objectif ambitieux. 

 

Lilly Evers

 

 

L'équipe technique:

 

1er assistant: Alban Arnaud-Guinaudeau

Alban

 

Depuis toujours attiré par le cinéma, Alban passe par le Conservatoire Libre du Cinéma Français, où il obtient une licence en assistanat de réalisation. Il a depuis multiplié les stages, notamment chez M6 ou aux Editions Cercle d'Art, et a également travaillé comme 1er assistant sur plusieurs clips et courts métrages, comme par exemple le clip Left for Dead de Novels

 

Directeur de la Photographie: Pierre Chabrier

Pierre

 

Derrière ce grand Barbu à lunettes et sous cette touffe de cheveux il y a, avant tout, une sorte d'âme qui cherche à garder en mémoire le maximum d’images, d’émotions, de sensations, et quitte à tout garder, autant que ce soit le plus beau possible.

 

 

L'équipe Image:

 

Chef électricien: Romain Debord

Romain

 

Le dernier projet sur lequel il a été chef électro

 

 

 

La régie:

 

Régisseur général: Lana Al Zaidi

Lana

 

Lana, 22 ans, monteuse vidéo et traductrice. Passionnée de Cinéma, elle travaille sur le projet en tant que Régisseur Général. 

 

 

La décoration:

 

La Chef Déco: Tiphaine Deshayes

Tiphaine

 

Le compositeur: Didier Ducau

Didier

 

Didier Ducau, compositeur et producteur de musique, passionné de musique pour l'image. 

Son Soundcloud

 

 

Leds_test

À quoi servira la collecte ?

Les 1200€ que nous cherchons à récupérer couvriront les frais de location (caméra, lumière, décor) et la décoration, ainsi que la régie (nourriture et défraiements).Graphique