Soutenez l'achat d'un cheval de trait pour une safranière.

Large_safraniere-1465636120-1465636132

Présentation détaillée du projet

 

Avec mon épouse nous avons un projet de création d'un Eco lieu visant la double performance (économique et écologique).

Situé à la frontière entre le Pays Basque, les Landes et le Béarn, aux abords d'une splendide abbaye fondée vers 1167.

 

Nous avons ce projet depuis quelques années, nous l'avons murement réfléchi, revu et sérieusement calculé.  

L'idée est de créer de toute pièce une ferme diversifiée, cultures et élevages associés en agriculture biologique ("écocert" et "nature et progrès").

 

Sur cet éco lieux il y aura :

-  1700 m2 de maraichage de légumes anciens,

-  700 m2 d’arbustes et vivaces,

-  400 m2 d'arbres fruitiers, (Nous travaillerons avec le conservatoire végétal d’Aquitaine)

-  4 000 m2 de safran (qui existe déjà)

-  320 m2 de fruits rouges

-  200 m2 de plantes aromatiques.

 

Imgp9362-1465389082

 

Sur ce terrain nous comptons installer des cages à lapins déplaçables, plusieurs parcs d'animaux de basse cours issus du conservatoire des races d'aquitaine, ainsi qu'un poulailler déplaçable.

Nous prévoyons également l’implantation de 10 ruches.

 

Cet éco lieux sera aussi une ferme pédagogique qui travaillera avec des écoles pour la réalisation d’ateliers pédagogiques notamment par des méthodes interrogatives, démonstratives et actives, et par des approches diversifiées : sensorielle, pratique ,ludiques, scientifique, etc.

 

Nous comptons mettre en application la philosophie de l'Agro-Ecologie.

 

Imgp9546-1462279721

Le travail du sol se fera en traction animale avec un cheval de trait et c’est pour cette partie que nous faisons appel à vos dons.

 

A long terme le projet est de créer un Food-Truck où nous proposerons une cuisine rapide, simple avec les produits issus de notre exploitation.

Je serais installé en tant que paysan sur l’exploitation et m’occuperais de la partie maraichage et élevage et ma femme sera installée sur le Food truck, travaillant ainsi ensemble mais indépendamment.

 

L’ensemble du projet de la création de la ferme pédagogique  est estimé à 36 000 Euros.

 

Voici une photo en 3D de notre projet global:

Photos_3d-page-001-1460103475

 

Nous faisons appel aujourd’hui à vous pour réunir la somme de 6 140 Euros pour financer le cheval de trait et son équipement .

 

 

Imgp9274-1462192880

 

 

POURQUOI LE CHOIX LA TRACTION ANIMALE ? :

 

Jusqu’à présent ma femme et moi désherbions à la main la parcelle de Safran que nous cultivons déjà depuis 4ans,  cela nous prend un temps considérable, sarcler via la traction animale nous permettrait de réaliser un travail de qualité en moins de temps.

 

Nous optons pour la traction animale parce que :

 

. Nous sommes soucieux du respect de l’environnement (le cheval ne pollue pas, son fumier sert d’engrais).

. Le cheval tasse moins que le tracteur (pas de formation d’ornière).

. Pour la passion du cheval (il est de meilleure  compagnie qu’un tracteur).

. Nous visons avant tout la qualité du produit et non la quantité.

 

 

Thumb_img_2430_1024-1462284611

 

 

L'histoire de la traction animale:

 

L'utilisation des chevaux en agriculture s'est largement développée au XIXe siècle, qui ont vu le développement d'une mécanisation adaptée au cheval. Les lois d'orientation agricole de 1960 et 1962 ont fortement incité le développement des tracteurs. Cette mécanisation agricole était destinée à développer les capacités de production du pays afin d'en assurer la sécurité alimentaire. L'essor d'une traction motorisée rendant moins pénibles les travaux agricoles entraîne l'abandon progressif des chevaux et autres animaux de trait. Ils sont désormais considérés comme désuets. L'agriculture passe alors à une dimension industrielle et commerciale.

 

Cette industrialisation de l'agriculture a pour conséquences des crises environnementales, humaines et économiques. La prise de conscience de ce phénomène induit l'apparition de nouvelles attentes de l'opinion publique envers l'agriculture, concernant la préservation de l'environnement, la qualité des produits, mais aussi la santé. Parallèlement émerge le développement d'agricultures alternatives, auquel la traction animale participe.

 

Imgp9583-1464339447

 

Depuis une dizaine d'années, on observe un retour des chevaux et autres équidés de traction, dans les villes et les campagnes françaises, en tant que compagnons de travail des hommes. Le public leur attribue volontiers une image plaisante, bienveillante. Mais elle est également souvent considérée en agriculture comme un signe de retour en arrière.

La traction animale apparaît pour les collectivités comme un moyen d'économiser de l'énergie fossile, de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, d'améliorer le cadre de vie ou encore d'encourager la convivialité.

L’énergie cheval n’engendre pas de déchets ni d’émission polluantes, c’est une énergie naturelle renouvelable qui permet de valoriser des terres agricoles qui ne pourraient pas avoir d’autres usages que de produire de l’herbe.

L’utilisation de l’énergie cheval permet une plus-value environnementale importante.

Son bilan énergétique est mesurable.

 

Imgp9371-1464340630

 

La traction animale comme source d’énergie renouvelable a aujourd’hui de nombreux atouts pour être utilisée et développée comme il se doit. Malheureusement son développement est souvent freiné par un manque de financement. En effet la traction animale n’est pas subventionnée ou aidée comme peut l’être le solaire, l’éolien ou la géothermie.

 

La traction hippomobile est cependant toujours utilisée pour certaines productions agricoles particulières : viticulture, maraîchage, débardage du bois.

 

Imgp9314-1462284580

 

 

Plusieurs métiers gravitent autour de la traction animale : bourrelier, sellier-harnacheur, maréchal-ferrant, vétérinaire, dentiste équin, ostéopathe, etc. Ils sont indispensables aux activités utilisant des animaux de travail et relèvent bien souvent de l'artisanat. Le développement de l'usage de la force animale aiderait à leur maintien, assurerait la perpétuation de savoir-faire et la pérennité d'emplois locaux.

 

 

En résumé la traction animale s'inscrit ainsi dans des agricultures alternatives, où elle trouve sa place de manière cohérente. La décision de travailler et de vivre de ces agricultures alternatives, en étant ouverts et attentifs au reste de la société, témoigne d'une volonté de participer aux changements à l’œuvre dans une agriculture en crise, dans un modèle économique où il peut être difficile d'en vivre.

La traction animale répond donc à des exigences sociétales, environnementales et économiques actuelles, et est en ce sens durable.

 

Img_2183__3_-1460106422

Faire usage de la traction animale est également un choix fort dans un avenir où l'accès à l'énergie sera un enjeu majeur aussi bien pour le milieu agricole que dans le reste de la société.

 

voici le lien wikipedia pour plus d'information :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Traction_animale

 

Actuellement je suis en formation «  s’installer maraicher en agro-écologie à traction animale » via l’organisme de formation prommata, une association qui fait la promotion du machinisme moderne agricole à traction animale.

www.prommata.com

 

Le but est de finir ma formation avec mon cheval.

Imgp9338-1462311261

 

 

Pour nous permettre d’être acteurs du changement de demain (à notre échelle)  et pour laisser un meilleur monde à nos enfants, aidez nous et soutenez notre projet.

 

 

 

Merci.

 

Pour vous remerciez , en contreparties  de vos dons nous vous offrons des nectars et confitures à base de produits de la maison.

Le safran que nous cultivons depuis 4 ans et les kiwis garantis sans pesticides issue de l'exploitation familiale tenue aujourd’hui par mon père et mon frère , kiwiculteurs depuis plus de 30 ans .

Pour toutes les contreparties, une invitation à l'inauguration de la ferme pédagogique vous sera envoyée. 

 

Bonne dégustation.

Img_2230.jpg-1460105566

     

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés ( 6140 € ) serviront à acheter :

 

-  Le cheval de trait(Urielle, jument de 8ans, trait breton)   3 000 €    

-  L'équipement équestre (la sellerie percheronne)            3140  €       

 

 

Détail de l’équipement équestre (3140€ ) :                            

 

Collier "agilis" fabrication française                        1690 €

Harnachement complet  "espedis"                         1450 €   

 

 

Nous souhaitons aller plus loin et permettre à Urielle de financer son matériel pour la traction animale.

Voici donc à quoi servira les fonds récoltés si nous dépassons l'objectif: 

 

Kassine nue                                                            950 €

Avant train directionnel                                            567 €

Régulateur latéral                                                    180 €

Kit barre transversal avant 2noix                             200 €

Arracheuse pomme de terre GM                             201 €

Buttoir silloneur                                                        245 €

Billonneuse double disque                                       645 €

Kit complet transversal arrière doigts bineurs        1070 €

Lame sarcleuse      220                                            168 €

Lame sarcleuse      400                                            199 €

Dent flexible nue                                                        62  €

Soc cœur de pigeon 175                                           36  €

Rasette de buttage                                                   117 €

  

 

 

Thumb_getattachment-1464613705
lou pradot

Je m'appelle Laurent et je me qualifie de paysan ( je n'aime pas le titre d'exploitant agricole), producteur de safran et bientôt grâce à vos dons, je pourrais développer mon activité en créant une ferme pédagogique basé sur des races anciennes d'aquitaine et consacrer une partie de mon terrain à du maraichage de légumes anciens. Je suis fils... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_getattachment-1464613705
COLLECTE RÉUSSIE Salut à tous, nous voici au bout du compte à rebours et nous sommes heureux de découvrir le succès de notre aventure participative :) Je vous dis à très bientôt pour vos contreparties dans un premier temps et l'inauguration par la suite.
Thumb_default
Beau projet en espérant qu'il aboutisse.
Thumb_default
Je suis un peu tardif mais, bon, c'est fait. Vous être peut-être un petit fils de julot ? En tout cas, bon courage !