Ce projet mené par notre Association Franco-Evenk SEKALAN permettra la continuité de l'Ecole nomade créée en 2006 pour les enfants des Evenk, éleveurs de rennes en Sibérie. Sans ces fonds, l'école ne pourra plus fonctionner.

Large_diapositive3

Présentation détaillée du projet

Le projet est celui des Evenk eux-mêmes. Il s'agit d'une école nomade pour les enfants (de 3 ans à 12-13 ans) des éleveurs de rennes. Avant la création de l'école nomade en 2006, les enfants étaient contraints de vivre à l'école-internat, séparés pendant toute l'année scolaire de leurs parents. Malheureux, ils étaient en échec scolaire et perdaient toute connaissance de leur langue vernaculaire et de leurs savoirs ancestraux. ils subissaient quotidiennement l'image négative attachée à leur statut de minorité éthnique. Cette dépreciation ambiante, parfois ouvertement montrée par certains personnels de l'école-internat est fortement ressentie par les enfants des nomades qui, une fois devenu adolescents, ont tendance à se sous estimer et ne peuvent pas réaliser leurs objectifs de vie. Il fallait donc rendre les enfants à leurs parents, leur trouver un système éducatif de qualité adaptable à la vie nomade, tout en contribuant à la sauvegarde de leur patrimoine. Nous avons dû aussi penser à un programme pédagogique qui pousse les enfants à être confiants et entreprenants. L'école nomade leur permet de pallier plusieurs besoins identifiés. D'une part, vivant avec les parents, ils sont psychologiquement mieux équilibrés et d'autre part, ils bénéficient par les modes de transmission traditionnels des savoirs ancestraux. Ils acquièrent la maîtrise de plusieurs outils de la technologie moderne et reprennent confiance en eux. Outre les 20-30 enfants bénéficiant de l'école chaque année, les bénéficiaires sont aussi les 10 employés de l'école (dont 1 partie sont les parents des dits enfants). Il va de soi que le salaire des parents améliore le niveau de vie des parents. Cette école est aujourd'hui menacée.

 

CONSULTEZ le blog de l'école nomade et de l'association franco-évenk sekalan - cliquez ICI

Qui suis-je ?

L'idée de créer cette association est née des expériences de terrain en Sibérie qui ont démarré au début des années 1990. Alexandra LAVRILLIER - anthropologue/ethnologue, spécialiste des cultures et langues de plusieurs peuples de Sibérie et Henri LECOMTE, ethnomusicologue, créateur d'une collection de CD de musiques traditionnelles de Sibérie ont remarqué la grande difficulté qu'ont les autochtones nomades éleveurs de rennes à réaliser leurs projets pourtant excellents et nécessaires faute de soutien suffisant de la part du gouvernement. L'un des projets les plus urgents et essentiels fut la création de cette école nomade permettant aux enfants de vivre avec leurs parents et de recevoir un enseignement de qualité.

À quoi servira la collecte ?

Les fonds de la collecte seront destinés à financer :

l'acquisition de matériel informatique, équipements, matériaux et fournitures, à la formation des parents pour les enfants des éleveurs de rennes .

Communication par satellite E. 250.-

Formation des parents E. 500.-

Fournitures scolaires E. 750.-

Aide alimentaire E. 500.-

 

Derniers commentaires

Thumb_default
Espere que vous allez bien. Bon courage .