Solidaire? Sensible à la solidarité internationale et l'accès à l'éducation pour tous? Venez nous soutenir !!

Large_roadtrip-1-1497660560

Présentation détaillée du projet

Qui sommes-nous ?

 

Bonjour à tous !

 

Nous sommes un groupe de jeunes volontaires en cours de préparation du projet solidaire « L’été de l’alphabétisation » en Côte d’Ivoire.

 

Notre équipe est composée de cinq filles : Elena, Lidia, Marie, Maylis, et Nina.

 

Toutes différentes… mais toutes motivées par la solidarité internationale, le développement durable et l’envie de découvrir de nouvelles cultures et de partager des moments inoubliables avec la population locale !

 

L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde.

 (Nelson Mandela)

 

19125339_10213003806632096_560663335_o-1497467112

 

Elena

11951205_10207089091571872_1466352058200422503_n-1497623230Chargée d’animation dans le cadre du projet. 24 ans, animatrice péri-scolaire, passionnée par l’art et la danse, bénévole à la Croix-rouge depuis de nombreuses années, envisage de travailler dans le domaine de la coopération internationale.

 

Lidia

Img_20170620_011708-1497914448

Coordinatrice du projet, 23 ans,  étudiante en master Intervention sociale, conflits et développement, volontaire en service civique à l’association AMSED. Deux expériences dans les projets de solidarité internationale : rénovation du centre pour les enfants de la rue à Fès au Maroc et la construction de l’école et animation avec les enfants à Bhaktapur au Népal.

 

Marie

19206384_10213048524910025_1168468982_n-1497623357

Chargée d’animation, 23 ans, assistante d’éducation, passionnée par les voyages et la découverte de nouvelles cultures, envie de travailler dans le domaine de l’éducation

 

Maylis

19244428_10213048595511790_683085399_n-1497623804Chargée d’administration dans le cadre du projet, 24 ans, éducatrice spécialisée et étudiante en master Intervention sociale, conflits et développement, engagée auprès de la population migrante et en précarité, depuis petite expérience de vie dans différents milieux culturels à l’étranger (Congo, Irlande et Canada).

 

Nina

19206105_10213048557310835_1139705693_n-1497625856 Chargée de communication et de comptabilité dans le cadre du projet, 24 ans, cuisinière, sociable et dynamique, engagée dans le social, généreuse, adore faire de nouvelles rencontres.

 

 

Nous préparons ce projet en partenariat avec deux associations : l’Association Migration Solidarité et Echanges pour Développement (AMSED) en France et l’ONG Sauvons Notre Ecole en Côte d'Ivoire.

AMSED est un ONG créée en 1998 pour le dialogue interculturel et le développement local, réalisant ses objectifs à travers des chantiers internationaux, des voyages solidaires, des échanges euro-méditerranéens, des animation de rue et des parrainages pour l’emploi.           

Pour en savoir plus, visitez : 

Site web : http://amsed.fr/ ou http://network.amsed.fr/

 Facebook : https://fr-fr.facebook.com/mobilite.amsed/

 

ONG Sauvons Notre Ecole, créée en 2011, est une structure intervenant dans le domaine de l’éducation ayant pour objectifs de :  promouvoir la liberté et les droits civils des enfants ; renforcer la cohésion sociale ; contribuer à rendre l’école et les activités culturelles accessibles à tous ; participer à l’amélioration de la santé et du bien-être des enfants ; lutter contre le trafic et la traite des enfants.

18280156_289035558220502_1248133544_n-1497622668

Pour en savoir plus, visitez : 

Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100004528534212

 

 

Le projet « L’été de l’alphabétisation »     

 Cdi2-1497467588        Cdi4-1497467666                    

Les activités organisées pour les enfants et les femmes dans la commune de Port Bouet d’Abidjan en décembre 2016

 

Contexte et objectifs

 

C’est un projet dont l’objectif principal est de proposer des cours d’alphabétisation. Le projet s’inscrit dans un contexte d’un fort analphabétisme en Afrique avec un taux qui dépasse 50%, et se tiendra en Côte d’Ivoire à Abidjan dans la commune de Port-Bouët. 

 

La Côte d’Ivoire a connu une sévère crise politico-militaire de 2002 à 2011 et a eu de nombreux conflits socio-scolaires. Ces situations conflictuelles ont souvent désorganisé la vie socio-éducative et économique des Ivoiriens. Les structures d’éducation ont été les premières à subir les effets néfastes de cette crise, délaissées par l’Etat qui introduit une politique de privatisation du secteur de l’éducation. Plusieurs enfants scolarisés se sont retrouvés subitement dans la rue quand plusieurs autres n’ont même pas pu s’inscrire à l’école avec le déplacement des populations du nord vers le sud. En conséquence, le nombre des analphabètes s’est considérablement accru ces dernières années.

A l’heure actuelle, les personnes ne sachant ni lire, ni écrire, ni calculer représentent plus de la moitié de la population ivoirienne (selon l’Unesco 51% des Ivoiriens sont analphabètes) dont 60% sont des femmes et 40% des hommes.

Le but de ce projet est de créer des moments d'échanges interculturels et de solidarité entre des jeunes volontaires français et ivoiriens, des enfants et des femmes vivant dans la commune de Port-Bouët par une implication à l’action commune.

Les méthodes d’éducation non-formelle seront utilisées afin d’accéder à un apprentissage renforçant leur estime de soi à travers des activités permettant d’acquérir et de développer des compétences favorables à l’inclusion sociale et professionnelle dont l’intégration des systèmes scolaires formels.

 

Plus en détail, ce projet international a pour objectifs :

- Effectuer des ateliers pédagogiques à travers les méthodes d’éducation non-formelle dans l’objectif d’initier des enfants et des femmes en situation analphabète ou néo-alphabète à la lecture et à l’écriture en montrant l’importance de l’éducation en tant que facteur favorisant l’autonomisation et l’inclusion sociale ;

- Organiser une journée de nettoyage des alentours de l'école sensibilisant à la question de l'environnement et plus particulièrement à la problématique des déchets et de la propreté;

-  Accroître le développement économique et social dans les zones d’intervention du projet grâce à l’autonomisation des femmes et l’accès des enfants à l’école à travers l’éducation non formelle;

- Développer une pédagogie favorisant l’enrichissement et la compréhension mutuelle entre le Nord et le Sud, à travers la mise en contact de personnes provenant d’horizons différents et participant à des activités communes durant le travail volontaire ;

- Permettre aux jeunes d’acquérir des connaissances, qualifications et compétences, par la prise de conscience de la valeur d’une collaboration entre associations et sociétés civiles, et en vue de contribuer à rendre ces relations de réciprocité durables;

- Découvrir une autre culture et d'autres façons de vivre car la vie quotidienne est l'occasion de rencontres interculturelles où l’on dialogue et découvre l'Autre dans ses différences et ses richesses.

 

Public bénéficiaire :

 

Le projet est proposé aux deux types de publics : analphabètes et néo-alphabètes.

Il s’agit d’un groupe de 50 enfants composé de ceux qui ne sont jamais allés à l’école et des enfants qui sont à l’école mais qui rencontrent des difficultés scolaires, et de 40 femmes analphabètes/ illettrées. Ils vivent dans la commune de Port-Bouët.

16507914_245207245936667_1435598488886393238_n-1497622804

 

Déroulement :

Le projet aura lieu à Abidjan, en Côte d’Ivoire au mois d’aout 2017. Nous serons accueillies chez les familles ivoiriennes qui nous hébergeront et nourriront. Les activités principales auront lieu à l’école où nous organiserons les ateliers pédagogiques avec les volontaires ivoiriens.

Il est nécessaire de souligner que « L’été de l’alphabétisation » n'est qu'une étape d'un projet plus large, comprenant une phase de préparation, de réalisation et de restitution.

 

Continuité

« L’été de l’alphabétisation » n’est qu’une première étape du projet pour le développement durable. Le séjour en Côte d’Ivoire nous permettra de faire une analyse de terrain afin de connaitre les réalités socio-économiques de la commune de Port-Bouët et comprendre les autres besoins des habitants.

Notre objectif est de créer un partenariat entre l’association AMSED au sein de laquelle nous sommes bénévoles et l’association ONG Sauvons Notre Ecole pour continuer l’action de solidarité internationale. A l’heure actuelle, au-delà des cours d’alphabétisation, l’idée est de mettre en place une activité de développement durable permettant l’inclusion sociale et professionnelle et ainsi l’autonomisation des femmes, plus touchées par la précarité et les inégalités sociales et subissant de nombreuses discriminations. Nous avons également une idée de création de moulin de farine de manioc avec l’association d’accueil qui faciliterait le quotidien et améliorerait la condition de vie des femmes.

 

À quoi servira la collecte ?

Notre défi ? Préparer une classe de 50 enfants à la rentrée scolaire ! Nous avons déjà récolté un peu de fourniture scolaire mais l’objectif n’est pas encore atteint. Il s’agit de cahiers de classe, de manuels scolaires et toute fourniture scolaire (stylos, crayons, feutres…).

La collecte servira à l’achat de la fourniture scolaire pour 400 euros et les frais du voyage de 300 euros (vaccins et visas).  

 

Budget prévisionnel du projet

Dépenses:

- Frais administratifs: 200 euros

- Billets d'avion: 3600 euros

- Visas et vaccins: 500 euros

- Séjour : 600 euros

- Matériel Scolaire : 700 euros

Recettes:

- Cagnottes: 500 euros

- Economies personnelles : 2400 euros

- Actions d'autofinancement (soirée, vente de crêpes...) : 1600 euros

- Collecte Kisskissbankbank : 700 euros

Total : 5600 euros (5600 - 5200 = 400 euros manquants)

 

Si la somme demandée est dépassée, elle servira à la collecte pour la construction d'un moulin à farine de manioc dans le village de notre projet.

 

Les fonds collectés seront versés sur le compte de Nina SAUNIER, chargée de comptabilité et de communication dans le cadre du projet « L’été de l’alphabétisation ».

 

 

 

Thumb_19397871_10158970442435473_1193823845_n-1497912581
Lidia67

Bonjour à tous ! Nous sommes un groupe de jeunes volontaires en cours de préparation du projet solidaire « L’été de l’alphabétisation » en Côte d’Ivoire. Notre équipe est composée de cinq filles : Elena, Lidia, Marie, Maylis, et Nina Toutes différentes… mais nous sommes toutes motivées par la solidarité internationale, le développement durable et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage les filles