Zug et Zwang, duo de clowns poético-burlesque, sont à la recherche de votre soutien pour se lancer à "l'heure du ZugZwang". Durée 45 minutes

Large_visuel-kisskiss-2

The project

Citation-1

 

Etant donné

 

d'une part Zwang,

 

et de l'autre Zug,

 

deux "fous" oubliés dans un échiquier géant déserté.

 

Comment agir sans mettre en péril leur équilibre de plateau ?

 

Affiche-kisskiss

 

 

Titre-1

 

Bio-zwang

 

Bio-zug

 

Titre-2        

 

Les travaux d'improvisations en duo autour de Beckett, d'adaptation et d'improvisations autour de Daniil Harms ont été nos premiers pas en tant que duo sur scène, ils ont révélés et fondés notre complicité et notre envie de travailler ensemble.

 

La forme du duo de clowns nous semble être la mieux à même d'intégrer et de prolonger toute notre fantaisie, notre goût pour les situations décalées, absurdes et poétiques. C'est aussi l'occasion pour nous- qui avons tous les deux rencontré la danse contemporaine- d'intégrer le travail du corps au cœur de l'interprétation.

Nous avons définis nos clowns à priori comme deux vagabonds, deux clochards. Pour nous, cela comporte le thème du décalage d'un individu à une société, à un fonctionnement de masse. Par là,il transporte les thèmes de l'appartenance d'un individu isolé dans une société en marche, de l'inscription de son mode de vie particulier, donc en marge, face au mode de vie dominant. La figure du clochard, est pour nous un signe du dérèglement, de la part de chaos nécessaire à l'équilibre, à la vie.

Nous nous sommes inspirés directement de personnalités rencontrées dans notre vie, par nos déambulations, nos observations, par hasard.

Ces personnes, par leur positionnement vis à vis des autres, leur posture, leur marche, leur discours, campent parfois malgré eux de véritables personnages magnétiques et charismatique.

Et donnent à voir des mondes, décalés, absurdes parfois, mais terriblement vivant.

 

Nos deux clowns, Zug et Zwang sont en ce sens deux êtres marginaux en quête perpétuelle d'un sens à donner au monde dans lequel ils évoluent, et aussi d'un sens à donner à leur propre vie.

Pourquoi sont-ils ici ? Quelle est leur but, leur encrage, leur existence aux yeux des autres ? Comment vivre sans se sentir coupable ? Sans être contaminé par l'image que les autres ont de soi ?Revendiquer le décalage comme solution aux problèmes quotidiens rencontrés dans ce monde ? Pour y répondre, ils vont plonger chacun à leur manière mais continuellement, dans la recherche d'une solution qui résoudrait le problème du monde, son Bug. Ils sont persuadés que tous les problèmes seraient réunis en un Bug majeur commun. Ils cherchent à résoudre cette énigme pour exister aux yeux du monde, des autres, trouver définitivement leur encrage et leur fonction dans ce monde.

 

 

 

Titre-3  

 

 

Thomas Le Gloannec : Comédien Zug

 

Il fait ses premiers pas entre 2002 et 2004 à la fois au sein de la ligue d’improvisation de Tours et du groupe de recherche théâtrale de la faculté mené par Véronique Solé. En 2004, il entre au conservatoire de théâtre de Poitiers, rejoint la LUDI où il continue l'improvisation et intègre

le groupe de recherche chorégraphique du SUAPS. De 2007 à 2009, il effectue une formation en cycle d'orientation professionnel au conservatoire de Poitiers, continue le théâtre écrit ou improvisé et la danse contemporaine. Aujourd'hui, il travaille dans différentes compagnies de théâtre, sur Poitiers et notamment sur son solo «  Melting-Tek ».

 

 

 

Antoine Suarez-Pazos : Comédien Zwang

 

Il débute en option théâtre au lycée du bois d’amour à Poitiers en 2002 puis intègre le Conservatoire de Théâtre de Poitiers en 2004. Parallèlement, il participe au groupe de recherche chorégraphique avec Daniel Dobbels et à l’improvisation théâtrale à l’université de Poitiers. En 2007, il rencontre Jean Claude Penchenat avec qui il jouera dans la pièce « Goldoni/Strehler les mémoires » au Théâtre Montparnasse, et au théâtre de l’Arsenal dans le cadre du festival des Biennales à Venise.

Il réintègre en 2007-2008, le conservatoire de Poitiers et rentre en Cycle d'Enseignement Professionnel de Théâtre en 2008-2009, tout en poursuivant un travail de danse dans le groupe de recherche chorégraphique du Suaps avec Jacquie Taffanel.

En 2009-2012, il termine sa formation dans la troisième promotion de École Professionnelle Supérieure d'Art Dramatique du Nord Pas-de-Calais à Lille, dirigée par Stuart Seide.

 

 

Romans Suarez-Pazos : Regard extérieur

 

Diplomé de l'ENSATT à Lyon en 2001, Romans SUAREZ PAZOS a travaillé auparavant au théâtre avec Claire LASNE-DARCUEIL, Nicolas FLEURY, Frédérique ANTELME, Richard SAMMUT, Bertrand SUAREZ PAZOS, Brigitte JACQUE, C. Von TRESKOW, Richard BRUNEL, Adriano IURISSEVITCH, Coline SERREAU, Sylvain LHERMITTE... à la télévision avec Patrick DEWOLF, Dominique LADOGE, Philippe BÉRENGER, Gilles BÉHAT et Philippe TRIBOIT , au cinéma avec Christophe LE MASNE et Antonio HERNANDEZ. Il pratique aussi l'acrobatie, la voltige équestre, la vidéo, le chant, la peinture ainsi que l'écriture.

 

 

 

Why fund it?

La collecte va nous permettre de nous lancer sereinement dans la création d'une forme de 45 minutes de ce duo clownesque.

 

Grâce à vos dons nous pourrons financer :

 

- Maquillages et costumes : 400 €

 

- Frais de transports et d'hébergement : 500 €

 

- Décors / Scénographie : 600 €

 

- Réalisations d'affiches : 400 €

 

- Frais Administratif : 200 €

 

Nous avons déjà créé une forme courte de 20 min dans le cadre du festival RockAdel à Poitiers.

C'est cette forme que nous souhaitons développper et travailler sur différents temps de résidence entre Poitiers et Lille, notamment au Prato à Lille, qui débouchera sur une présentation publique de travail le 29 Avril à 18 h 30.

 

Tous les dons supplémentaires nous aiderons à démarcher via notre Compagnie "Les Bourgeois de Kiev" pour qu'elle puisse continuer à porter ce projet.

 

 

Information intéressante : les dons versés à notre association donnent droit à une réduction d'impôt sur le revenu égale à 66 % des sommes versées. Pour cela Il suffit de remplir un reçu au titre de dons, que nous vous enverrons sur simple demande.

 

 

 

« Il n’y a pas de situations proprement comiques, il n’y a que des situations dramatiques qui prêtent à rire. »

 

Pierre Étaix.

Thumb_thomantoine
Les Bourgeois de Kiev

C'est au Conservatoire à Rayonnement Régional de Théâtre de Poitiers, que les membres fondateurs de la compagnie se sont rencontrés. En son sein nous avons appris à travailler ensemble autour d'un travail de texte de répertoire, en faisant nos armes avec Shakespeare, Molière, Strindberg, Ibsen, Marivaux, Tchekhov, Beckett, Koltès et des auteurs... See more

Newest comments

Thumb_thomantoine
Hello Tous donc merci encore pour vos dons qui permettent à ce projet de se créer dans de meilleures conditions, on a une remière étape de travail d'une semaine au prato, avec un rendu publique lundi, on vous tiens au jus, bises.
Thumb_default
donc c'est fait
Thumb_default
enfin