Large_photo_kiss

The project

Affiche_hdp

 

Après Le Bal de Kafka, Isabelle Starkier crée L’Homme dans le Plafond, du grand auteur australien Timothy Daly. Elle a également mis en scène au Festival : Du côté d’Alice, Résister, c’est exister, Monsieur de Pourceaugnac, Un fil à la patte, Quichotte, Richard III ou presque, Scrooge et l’Oiseau Bleu

 

Tout part d’un véritable fait divers. Allemagne 1945 : un juif est caché contre bon loyer et menus services par un couple dans son grenier. A la fin de la guerre, ils le gardent plusieurs mois enfermé dans une totale ignorance de la Libération, pour toute une série de fausses bonnes raisons qui tendent à justifier l’injustifiable.

 

Dans cette comédie burlesque et cruelle, on croise : un homme séquestré entre ciel et terre, un narrateur qui interroge les personnages, une femme aussi amoureuse que lâche, un mari opportuniste, une voisine délirante et délurée, la question de la responsabilité et du passage à l’acte.

 

La banalité du mal et l’absurdité de la situation nous entraînent dans un voyage drôle et onirique parmi des monstres trop humains, sur fond d’accordéon et de chansons qui décalent et qui dérident…

 

Dsc_0647

 

Presse :

 

« Dans un décor à l'esthétique expressionniste…Isabelle Starkier a réuni des comédiens de tout premier plan qui apportent leur talent pour donner toute son ampleur à une partition  délicate » Froggy’sdelight

 

" Isabelle Starkier a l’art de mêler finement burlesque et tragique, faisant du théâtre un sacré révélateur de nos comportements.   La Terrasse

 

"Son propos, sans complaisance pour la nature humaine, est admirablement servi par la mise en scène.  " Les trois coups

 

"La scénographie est brute, sombre, mais redoutable d’efficacité. C’est pourquoi le premier pas dans la salle est saisissant." Un fauteuil pour l'orchestre

 

 

 

 

 

Timothy Daly - l’auteur

 

Il a écrit les pièces de théâtre The Don’s Last Innings, The Quiz King, Calliper ou The Critic Assassinated. La pièce Kafka Dances a été créée au Sydney Theatre en 1993 avec Cate Blanchett dans le rôle de Felice. Avec Henri Szeps il a traduit et adapté The Double Bass pour l’Ensemble Theatre. Il a écrit de nombreuses pièces radiophoniques, scénarios et traductions dont Bystander, qui fut nominé pour un AWGIE en 1992. Il a été lecteur et juge de la Compétition d’Interprétation Radiophonique 1993 de la Ian Reed Foundation. Il a été auteur en résidence pour l’Ensemble Theatre et le Australian National Playwright ‘s Centre.

 

 

 Isabelle Starkier – le metteur en scène

 

Ancienne élève de l’ENS, Isabelle Starkier est maître de conférences à l’Université d’Evry en Etudes Théâtrales.

 

Côté scène, elle a suivi les cours de Daniel Mesguich et ceux des Quartiers d’Ivry sous Antoine Vitez puis Philippe Adrien. En 1985, elle crée une compagnie, le Star Théâtre, qui compte aujourd’hui une quinzaine d’acteurs, un scénographe, une costumière, un compositeur et deux auteurs. Elle a mis en scène notamment La Dernière Nuit d’Otto Weininger de J.Sobol (1991), Le Cabaret de la grand’peur de Brecht et Weill (1992), Molly chante Bloom de J.Joyce (1993) Molly des sables de F. Gallaire (1994), En pièces de Marivaux-Feydeau-Pirandello (2000), Le Marchand de Venise (2003), Têtes rondes et têtes pointues de Brecht (2004).  Et plus récemment : Scrooge d’après Dickens (2005), Le Bal de Kafka (2006) de T.Daly, Monsieur de Pourceaugnac de Molière (2008), Résister, c’est exister  d’A.Guyard (2008), Quichotte d’après Cervantès (2009), L’oiseau Bleu de Maeterlinck (2009), Un fil à la patte de Feydeau (2010), Richard III (ou presque) de T. Daly (2010), L’Homme dans le plafond de T.Daly, Du côté d’Alice d’après Lewis Carroll (2012), La croisade des cochons de P.Cleitman (2013).

 

Elle a également été l’assistante de Daniel Mesguich et, outre nombre d’évènements et mises en espace, elle a mis en scène cinq spectacles en Israël et un en Suisse (Bâle). Elle a publié de nombreux articles dans diverses revues et colloques sur le théâtre.

 

_dsc3807

 

 

Christine Beauvallet

 

Christine Beauvallet a été formée par Raymond Acquaviva, François Bourcier et Daniel Berlioux. Christine Beauvallet joue en 2008 dans « Le Songe d’une nuit d’été » mise en scène Raymond Acquaviva puis assiste François Bourcier pour la mise en scène de «Barricades». Elle intègre la Compagnie Isabelle Starkier, en 2009. Elle incarne la Baronne Duverger dans « Un Fil à la Patte » de Feydeau mise en scène par Isabelle Starkier. Elle joue également dans les Patrouilles de Parapluies, interprétant les textes d’Albert Cohen, Mohamed Kacimi, Pascale Hillion. Christine anime les ateliers jeune public de la Compagnie et a mis en scène «La Saga des Labdacides», «Dans la Maison des maîtres». Christine met en scène et interprète les textes de l’écrivain Anne de Commines, «L’amour est un animal luisible» et «Le Cabinet Blanc».

 

 

Daniel Berlioux

 

Daniel Berlioux a commencé le théâtre en1973 avec notamment Romain Bouteille, Claude Régy, Michael Lonsdale, Catherine Dasté, Henry Pilsburry, Michel Puig, Marcia Moretto et Armando Llamas et Marcel Maréchal avec lequel il participe à l’inauguration du théâtre de La Criée à Marseille. Il collabore avec Nadia Vadori au sein de sa compagnie La Centrale de 1993 à 2000. Au théâtre, il joue entre autre dans Public, mise en scène de Jorge Lavelli, La Manœuvre dilatoire, mise en scène de Romain Bouteille, Nora de Jelinek mise en scène de Claudia Stavisky,Le Diable et le Bon Dieu de Jean-Paul Sartre mise en scène Daniel Mesguich, Vermeil comme le sang mise en scène Claude Régy, Homosapiens de Grégory Questel et Aristide mise en scène de Corinne Barois. Il joue également dans les spectacles de Marcel Maréchal  notamment Les Trois Mousquetaires, Les Fourberies de Scapin , Le Roi Lear, Les grandes Journées du père Duchesne. Il met en scène Saint-Simon le voyeux d’après Saint Simon, Visage de sable de Catherine Dasté et Daniel Berlioux, Les grandes Journées du père Duchesne de Jean-Pierre Faye, Les Nuits et les jours de Pierre Laville. Il a participé aux tournages de plus de trente films de cinéma et de télévision sous la direction de Bernard Stora, Philippe de Broca, Cédric Klapisch, Gérard Lauzier, Robin Davis, Elizabeth Rappeneau ou Gérard Vergez.

 

 

 

Michelle Brûlé

 

Michelle Brûlé est comédienne chanteuse accordéoniste. Elle a été formée par Pierre Debauche et Antoine Vitez au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Sous la direction de Pierre Debauche , elle joue Chimène, Rosalinde, La Fausse suivante et toutes les femmes de L’Amour en visite. Avec son accordéon, elle accompagne Pierre Ascaride, Adel Hakim, Charlie Brozzoni, Charles Tordjman, Daniel Martin , Ged Marlon, Jean-Daniel Laval (qui lui fait chanter Oreste dans La Belle Hélène) Julien Teffany ( Vers les cieux de Horwath). Elle a également tourné pour Philippe Triboit, Bruno Gantillon, D. Baron, Michel Deville, Catherine Corsini, Gérard Marx, Pascal Dallet, Jean François Richet. En 2006, elle joue le rôle de Michel Onfray dans une adaptation théâtrale du Ventre des philosophes de Michel Onfray. En 2007, elle joue dans Vers les cieux de Ödön von Horváth et dans Soufflet toxique, mis en scène par Marthe Moudiki. En 2009 elle joue avec Rufus Avant la cérémonie de Naîm Kattan mise en scène Florence Camoin, puis elle adapte des textes de Simone de Beauvoir et joue La ballade de Simone avec Odja Llorca dans une mise en scène de Nadine Darmon au théâtre du Lucernaire en 2009 /2010.

 

Vincent Jaspard

 

Vincent Jaspard s’est formé à l’ENSATT sous la direction de Geneviève Rosset, il a par la suite joué dans ses mises en scène notamment dans Amphitryon, Du Mariage au Divorce, Feu la mère de madame / Léonie est en avance et le menteur. Il a également collaboré à plusieurs reprises avec Jacques Kraemer dans les spectacles suivant : Cabaret Devos – De Vos, Nina c’est autre chose, Cocasserie, Dom Juan, Bérénice. Il a aussi joué sous la direction de Godefroy Seagal dans La Peau de l’Ours, Le bon roi Dagobert, La ballade du Grand Macabre et Casanova. Il a joué aussi dans Scènes de chasse en Bavière et Le jeu de l’Amour et du Hasard mise en scène par François Ha Van. On le retrouve dans Roméo et Juliette mise en scène par Marie-Noëlle Vincent, La Question de Xavier Marcheschi. Il a aussi écrit et joué dans Les vents contraires mise en scène par Julien Tephany, Les Duettiste ou il a collaboré à la mise en scène avec Frédéric Rose.

 

 

 

 

Why fund it?

 

Le Festival d’Avignon est un moment important dans la vie d’une compagnie pour sa notoriété et sa visibilité. L’argent sera investi dans la communication autour de notre spectacle pour le faire découvrir au plus grand nombre de festivaliers et de professionnels.

Thumb_logo-final
Cie Isabelle Starkier

Depuis vingt cinq ans, la Compagnie Isabelle Starkier se veut une troupe : un metteur-en-scène, une quinzaine de comédiens, deux auteurs, un compositeur, une costumière plasticienne, un peintre scénographe, un directeur technique et une équipe administrative permanente (administration, diffusion et communication). Dotée d’un rayonnement national en... See more

Newest comments

Thumb_default
Isabelle Starkier-- une artiste geniale!