Rejoignez l'aventure de notre spectacle vivant. Découvrez nos objectifs, nos propositions. Faisons en sorte que nos chemins se croisent.

Large_image_1

Présentation détaillée du projet

ORIGINE DU PROJET

 

C'est la rencontre entre Jacques Viesvil et Joël Puren, lors d'un salon de la poésie à Saint Malo en Bretagne, qui est à l'origine de ce projet.

Nos chemins se sont croisés et lorsque Jacques a transmis son ouvrage à Joël, le déclic s'est fait pour lancer le projet de création scénique autour de "L'Homme qui souffle sur les braises".

Nous y travaillons depuis juin 2013. Petit à petit, l'écriture théâtrale faite, les chemins ont croisé d'autres chemins. Le cercle des rencontres s'est ouvert et depuis la conception artistique prend forme.

Nous sommes sept artistes de quatre nationalités à travailler sur cette création:

l'auteur J.Viesvil, belge,

deux comédiens français: J.Puren, PM.Amaide, auxquels se joindront des enfants des divers secteurs dans lesquels nous créerons et nous produirons,

une chorégraphe anglaise A.Andrew vivant en Belgique,

un peintre naïf italien, G.Zoppi,

S.Moulard, musicien français,

F.Salmon, dessinateur français,

W.Lecart, photographe français.

Cette équipe inter-générationnelle s'investit pleinement dans ce travail pour faire dialoguer les arts entre eux. Une belle aventure complémentaire!

 

 

QUI SOMMES-NOUS ?

 

Copie_de_livre_viesvil

 

L’auteur de « L’Homme qui souffle sur les braises » JACQUES VIESVIL vit en Belgique. Il est tout à la fois poète, parolier, nouvelliste, scénariste. Diplômé de l’Ecole Normale de Morlanwelz, il a enseigné en qualité d’instituteur, de professeur de français et d’actualités. Il entre en poésie dès l’âge de quinze ans. Il n’en sortira plus. La résonance des sonorités, la frappe des images, la fluidité du rythme verbal ne le quitteront plus. Une passion tout en rigueur qui le mènera, par livres et par chansons de la poésie au théâtre. Membre de la SABAM depuis 1963. Administrateur depuis 2000, il fait également partie de la Commission des Admissions et Déclarations, de la Commission Classification Textes et Œuvres Audiovisuelles. Il est Président de la Commission Arts Visuels. Tout au long de sa carrière, il reçoit de nombreux prix dont le Prix International de la Société des Poètes et Artistes de France en 2004 et le Prix Européen de Poésie Léopold Senghor attribué par Le Cénacle Européen des Arts et des Lettres à Paris en 2006.

 

Kiss_3

 

L’écriture théâtrale de « L’Homme qui souffle sur les braises » a été réalisée par JOEL PUREN. Il vit dans la région Bretagne, France. Le projet doit désormais prendre forme et naître en 2014.

Comédien, acteur, metteur en scène, auteur, depuis 1993, il est membre adhérent à la Commission de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques.

Formé au jeu dramatique au Théâtre du Méga Pobec par Jean-Pierre Brière et Gilles Boulan (auteur). Il poursuit ses formations auprès d’Arianne Mouchkine, de la Cie des Saltimbanques de Paris avec Benoît Lavigne et Rafaël Bianciotto du Zéfiro Théâtre, de Dominique Grandmougin de l’école Le Coq au Samovar à Paris, de Clothilde Chaudieu du Carré Monfort.

De 1990 à 2013, il crée et est responsable artistique de la Cie Michjo. Cette responsabilité le conduit à jouer dans divers spectacles et à réaliser des mises en scène pour divers registres théâtraux : classique, contemporain, comédie, drame, bouffonnerie, rue, comédie musicale, commedia dell’arte, son et lumière. Dans son travail, sa volonté d’associer diverses expressions artistiques à ses créations théâtrales permet le dialogue des arts entre eux. L’échange et la relation avec le public font également partie de sa conception artistique. Il interprètera le rôle de l’homme.

 

 

Photo

 

PIERRE-MARIE AMAIDE vit également en Bretagne, France. Il débute dans la profession. Il a suivi les ateliers de la Cie Michjo. Son travail a retenu l’intérêt de Joël Puren. Avide de connaissances, d’expériences diverses, ses recherches nourriront certainement le personnage du jeune homme qu’il interprètera.

 

Les personnages de l’enfant restent à déterminer en Belgique comme en France.

 

Kiss_2

 

ALEXANDRA ANDREWS de nationalité anglaise, elle vit en Belgique.

Chorégraphe danseuse, elle créera et interprètera toutes les parties dansées du spectacle. Alexandra a déjà travaillé avec Jacques Viesvil. « Elle a le geste du mot » dit-il. Son intention est de travailler également avec les comédiens, voire avec le public. Alexandra s’est formée auprès du Ballet Gathy, 1983-1993, de l’Ecole d’Art Dramatique Saidi Lassad, 1993-1994, Step Dance New-York : stages de quatre semaines en 1993, 1994, 1995, 1996 et à Kerela Indian Art and Dance High School en 1995. Elle a été Corps de Ballet de 1984-1993 au Ballet Gathy, dans « Le malade imaginaire » de Molière au Théâtre Jean Vilar, chorégraphie de Micha VanHoeck 1994-1995. Elle a également travaillé avec Renaud Royen et diverses compagnies dont Cie Ebène Paris, Cie Alain Populaire Bruxelles, Cie Tobias Bausch, Jamie Woodroo Cie, avec Eva Vischneei, Irène Tassembedo…

 

Kiss_1

 

SERGE MOULARD vit en France. Auteur Compositeur, il écrit les musiques du spectacle. Serge sera sur scène pour les interpréter. Dès l’âge de quatre ans, il fait ses débuts musicaux au piano puis à l’accordéon. Ses études à l’Ecole Nationale de Musique de Lorient débouchent sur l’obtention d’une médaille d’or de solfège en 1976, en parallèle élève à l’Académie d’Accordéon à Paris, Serge obtient le Prix APH et le Prix UNAF. Il enseigne à l’E.N.M de Lorient de 1981 à 1994. Il accompagne divers artistes locaux en tant qu’accordéoniste et pianiste. En 1997, il participe à la Francophonie au Vietnam avec une tournée de douze concerts. Il participe, en tant que musicien, à de multiples expériences dans le milieu théâtral, dont à la Cie Michjo, la Cie des Mouettes Crieuses. En 2013, il se met à la composition de textes et de musiques pour éditer un album auto-produit.

 

GIULIANO ZOPPI, peintre naïf reconnu, vit en Italie. Il a commencé à dessiner et à peindre dès l’enfance et cette passion ne le quittera pas. Il suit des études « technico-scientifiques », mais son cœur reste ancré à l’art. En 1978, sans aucune formation d’Académie Artistique, il s’adonne à la peinture. Celle-ci sera plus émotionnelle que technique. Ses œuvres émergent de sa sensibilité, de l’observation des choses, des évènements, des histoires, des sentiments et des vertus humaines. Il est reconnaissant d’avoir reçu un grand don. Aujourd’hui il expose dans le monde : Italie, France, Serbie, Yougoslavie, Canada, U.S.A, Israël, Portugal, Suisse…autant dans les musées que dans des lieux comme l’hôpital. Sa démarche artistique, son cheminement, sa philosophie s’associent fort bien à « L’Homme qui souffle sur les braises ». Avant de recevoir la traduction du texte théâtral faite par Nicole Vrech et Hélène Lécuyer, Guiliano Zoppi avait accepté de participer à ce projet. Il met à notre disposition un tableau pour la réalisation de l’affiche par amour de l’art et pour l’intérêt qu’il porte au texte. « Je crois en l’art fermement, en toutes ses formes comme un langage qu’il faudrait apprendre pour pouvoir comprendre ce que l’artiste veut nous communiquer » G.Z.

 

Copie_2_de_affiche_l_homme

 

L'affiche est conçue à partir d'un tableau réalisé par Guiliano Zoppi, peintre naïf italien qui s'associe au projet.

 

Ma_photo__1_

 

FABIEN SALMON, jeune Créatif Morbihannais en quête constante de recherches artistiques, vit en France. Après des études de paysagiste, il revient à ses passions qui lui parlent depuis son plus jeune âge : le dessin et la peinture. Il s’ouvre à des études en art appliqué et ce besoin viscéral de s’exprimer le conduit à diverses expériences graphiques toujours empreintes d’esthétiques. Caricaturiste, peintre en décors…il ne se cantonne pas à ce qu’il connaît déjà et n’hésite pas à réaliser des fresques, des trompe-l’œil, des illustrations. Il affectionne également la matière et peint sur différents supports : bois, métal, verre, toile. Ces expériences multiples sont pour lui un véritable stimulateur qui enrichit son expression artistique. Il s’inspire de Dame Nature pour ses créations mais pas uniquement. « La seule limite réside dans notre imaginaire » dit-il. « L’Homme qui souffle sur les braises » » l’inspire. Il va créer un Album qui prolongera dans le temps le texte théâtral. Œuvre qui enrichira certainement les échanges avec le public adulte et le jeune public.

 

WARREN LECART, jeune photographe auteur, vit en France dans le département du Morbihan en Bretagne. Son travail s’oriente vers l’humain et son environnement. Pour lui, c’est un plaisir de coller son œil sur le cadran et ainsi de se plonger intégralement dans l’action du terrain pour transmettre ce qu’il voit en accordant une place à l’imaginaire créatif que cet art offre. « La photographie est un médium puissant qui sert à léguer des souvenirs gravés dans la mémoire et dans les générations » W.L. Pour « L’Homme qui souffle sur les braises » il réalisera des montages vidéo en lien avec le travail de Fabien Salmon et un texte de Serge Moulard qui s’intégreront dans la création. Sa jeune œuvre a d’ores et déjà reçu des récompenses : Premier Prix du Jury et Premier du Public de la « Translanesterienne » en 2011, Premier Prix du Public de la « translanesterienne » en 2012.

 

_warrenlecart-1

Photo de Warren Lecart

 

HISTOIRE

 

La rencontre d'un jeune-homme et d'un homme plus âgé sert de détonateur au dialogue.

Les doutes, les croyances, les superstitions du premier, l'expérience du second vont nourrir une réflexion qui remet tout en question.

Le jeune-homme ne supporte plus les situations diverses que le monde vit. Cela provoque chez lui un mal-être, disons, insupportable. Perdu dans ces chaos, il souhaite un monde meilleur certes, ... mais ... que faire ? comment faire ? pourquoi faire ?

Sa rencontre avec un aîné, accompagné de son petit-fils, va lui permettre de réfléchir et peut-être de trouver des solutions pour une vie plus souriante ...

 

Dans les doutes d'aujourd'hui, ce texte permet de se pauser. 

Dans cette pause chacun pourra se reconnaître ... et ...

Et qui sait ? 

Chacun verra peut-être un changement qui offrira un nouvel éclairage pour demain, de nouveaux chemins pour aller de l'avant ...

QUI SAIT ?

 

" Ne me demande pas pourquoi tu vibres comme un violon, 

                                                                                   tu es un violon,

                                         laisse vivre intensément ta vibration."      Jacques Viesvil

 

Le livre de Jacques Viesvil laboure en profondeur les idées toutes faites et les à-priori.

Un livre qui bouscule le prêt à porter des idées.

Un livre passionnant sur la piste de l'énergie de la vie.

Une livre à ouvrir en pleine lumière.

 

Des retours concernant l'écriture théâtrale :

" C'est beau, ça me parle, je me sens concerné, c'est universel "

" Texte très intéressant riche d'enseignement et de réflexion "

" Je viens de lire toute la pièce, elle est porteuse, optimiste et profondément HUMAINE "

" Le texte est plein d'énergie "

 

 

NOS OBJECTIFS ET MOYENS

 

Les objectifs du projet sont multiples :

 

- Mettre en lien divers acteurs issus de nationalités différentes.

- Participer à l'échange culturel européen et contribuer au dynamisme de ce secteur.

- Créer du lien social autour et avec ce projet culturel lors des résidences de créations, puis en amont ou en aval des représentations.

- Faire se dialoguer les arts entre eux.

- Permettre à de jeunes créateurs d'emprunter la voie artistique.

- Diffuser le spectacle à partir de 2014, pour la saison 2014-2015 et au-delà.

- Produire le spectacle dans une multiplicité d'espaces du monde rural et citadin.

 

Les moyens que nous nous donnons :

 

- Travail du texte et écriture de la musique depuis septembre.

- Démarches de prises de contacts auprès de divers organismes : communes, associations, régions, d'une part pour créer et d'autre part pour produire le spectacle.

Calendrier :

en juin nous commencerons à créer à Gémené Pen Fao dans le département de Loire Atlantique, pour une semaine.

Des dates restent à confirmer avec la commune rurale de Condorcet dans le département de la Drôme.

Un travail est prévu à Courcelles en Belgique pour le 4ème trimestre 2014.

 

- Nous cherchons d'autres communes, départements, voir pays pour poursuivre la mise en forme de la création de mai à septembre 2014.

Peut-être que avec vous d'autres chemins seront pris pour agrandir le cercle des relations ... des portes s'ouvriront, nous l'espérons, pour un accueil durant lequel nous partagerons l'expérience avec la population.

Vous pouvez nous contacter au 0687650819.

 

Nous souhaitons que notre création puisse être présentée sur scène mais également dans tous les lieux ayant un lien avec un patrimoine pouvant être mis en valeur. Il va de sois qu'un échange et des actions avec le public, lors de nos venues, pourront être mis en place d'un comme un accord en amont ou en aval des représentations pour répondre aux objectifs de notre démarche artistique.

 

 

NOS PROPOSITIONS

 

1.  LORS DU TRAVAIL DE CREATION ET DES RESIDENCES

 

- Une rencontre conviviale avec l'équipe pour présenter le projet.

- Une soirée lecture animée d'une partie du texte suivie d'un échange

- Mise en place de tranches horaires pour que le public puisse assister au travail de création. Lors de ces temps des pauses permettront des échanges.

- Pour les scolaires, nous proposons un éveil autour du jeux dramatique par une séance de groupe classe au sein même du lieu de résidence : une à deux heures par groupe sur une journée ou plus suivant la durée d'accueil du lieu de résidence. Un temps pourra également être mis en place, en matinée pour les maternelles au sein des établissements intéressés. Cette intervention se fait autour de : " Les aventures de Sylven. ". Une marionnette articulée permet un travail ludique qui rend les enfants acteurs. La durée varie suivant les groupes.

 

Kiss_02

 

Dans tous les cas, un dossier pédagogique sur les pratiques peut être remis aux enseignants qui le souhaitent.

D'ailleurs pour le rôle de l'enfant, nous projetons éventuellement de travailler avec un ou plusieurs enfants de chaque secteur.

- Durant le séjour, une soirée autour du jeux dramatique peut être envisagée avec les jeunes et les adultes sur le lieu de résidence.

- Suivant le lieu géographique des accueils de la création, nous proposons également de faire découvrir la culture et les spécialités de notre région Bretagne lors de temps récréatifs.

- A l'issue du séjour, une soirée pourra être organisée pour présenter le résultat du travail en cours.

 

Tout reste à définir avec les partenaires que vous pouvez être, N'HESITEZ PAS A NOUS CONTACTER 0687650819.

 

2. LORS DE L'ACCUEIL DU SPECTACLE SOUS CONTRAT DE CESSION :

 

- Des rencontres avec le milieu scolaire pourront être envisagées en amont ou en aval des représentations. La forme est à mettre en place avec les lieux d'accueil.

- A l'issue du spectacle, un échange avec le public pourra être organisé.

- Le spectacle pourra s'accompagner d'une exposition des photographies de Warren Lecart et des planches dessinées de Fabien Salmon en lien avec la réalisation de l'Album qui prolongera dans le temps cette création.

- Une mise en relation avec le peintre naïf Giuliano Zoppi peut être proposée pour envisager une exposition de tableaux, sachant que pour 2014 tous ses créneaux sont pris.

 

Nous restons ouverts à toute proposition suivant les orientations artistiques des lieux d'accueil.

À quoi servira la collecte ?

Nous faisons appel à vous pour que réellement cette création puisse voir le jour dès septembre 2014. Nous avons besoin de dons pour couvrir une partie des dépenses et notre souhait est que vous vous sentiez concernés par ce projet. Avec et grâce à vous, nous réaliserons cette création dans les meilleures conditions. Il est indispensable que ce travail soit interactif. MERCI. Au plaisir aussi de vous rencontrer.

 

A quoi serviront vos dons

 

- Réalisation d'une vidéo pour le spectacle : location du matériel, réalisation du montage en studio.

Coùt : 1200 euros

- Réalisation de l'album créé à partir du texte de théâtre : maquette, édition, impression.

Coùt : 1700 euros

- Locations de salles pour les répétitions.

Coùt : 1500 euros

- Achats de costumes et accessoires.

Coùt : 800 euros

- Réalisation d'affiche et de programme.

Coùt : 500 euros.

- Locations d'instruments de musique.

Coùt : 300 euros

- Frais de déplacements France Belgique en train aller retour (5 personnes).

Coùt : 1500 euros

 

Si nous dépassons la collecte sollicitée cela nous permettrait de rémunérer en partie les artistes lors des séjours de la création. 

 

Pensez à votre déduction d'impôts, un reçu pourra vous être transmis.

Thumb_logo
Joël Puren

Notre création sera menée sous l'égide de La Compagnie Les Mouettes Crieuses, basée à Riantec 56670, en France. Cette jeune Cie accepte de partager et de soutenir ce projet par notamment son aide administrative et de gestion. Ensemble nous allons poursuivre un travail en direction des publics que nous rencontrerons en partageant notre expérience de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Plein de courage à vous pour ce riche projet!
Thumb_default
Que la collecte soit fructueuse ! Avec tous mes encouragements
Thumb_default
Avec tous nos encouragements