Soutenez un spectacle qui va à la rencontre de ceux qui travaillent avec les sans-abris au quotidien ! Création à Bruxelles : octobre 2014.

Large_visuel_odeur

Présentation détaillée du projet

 

SYNOPSIS

 

"Anouar, le sans-abri, est mort. Le travailleur social se lève comme tous les jours. Il se rase. Va partir au travail. Il doit aussi vivre avec cette absence. Continuer son travail, avec les autres. Comme à chaque fois qu'il y a un mort. Il cherche à tenir, encore, trouver du sens, y croire... Mais cette fois, c'est trop. Cette fois, tout a un sale goût. Cette absence l'envahit. Les mots sortent. Le travailleur raconte."

 

 

Visage_1

 

 

INTENTIONS (de Rémi Pons)

 

Sur scène, un acteur, un dessinateur, des extraits sonores d'interviews que nous avons réalisées avec des travailleurs sociaux. Ces trois ingrédients charpentent la pièce et me permettent de défendre une démarche originale, de parler d’une question sociale délicate avec franchise et sans pathos.

 

Les trois ingrédients.

L'acteur, c'est le travailleur social. Chez lui. Dans son quotidien le plus direct. Il s'adresse au spectateur simplement, se dévoile et se laisse regarder sans chercher à démontrer. Pendant ce temps, le dessinateur dessine sur une plaque en verre, avec de la peinture noire. Ses dessins sont projetés en direct et forment une fenêtre dans laquelle l'acteur peut entrer à loisir. Et la parole documentaire va et vient, ponctue le récit, l'enrichit, amène les spectateurs à en savoir un peu plus sur le récit qui se passe sous ses yeux.

 

Documentaire et fiction : l'aller-retour permanent.

Au départ, cette histoire est partie de discussions complètement informelles que j'ai eues avec un de mes amis travailleur social. Des récits. Rien de plus. Puis au détour d'une occasion d'écrire, je me suis saisi de ces récits et en ai fait une fiction. Aujourd'hui, cette fiction appelle de nouveau le documentaire, chacun se nourrissant de l'autre.

 

Cimetie_re_en_formation1

 

Partir de l'intime pour révéler un drame social.

Sur scène, je vais chercher à créer une grande proximité avec cet éducateur. Être chez lui, dans son quotidien le plus terre à terre. Voir le monde par sa lorgnette à lui. Ce faisant, je vais chercher des moments de dérision, presque drôles. C'est mon point d'accroche : l'acteur interpelle le public, lui parle comme à un confident, le rend témoin de ses accidents de vie, avec humour parfois mais aussi avec ses doutes et ses drames.

 

Paysage_crepusculaire_2

 

Tenir.

Dans les interviews qui sont diffusées en partie pendant la pièce, il est frappant d'entendre combien ces travailleurs peuvent parler de la réalité la plus dure qui soit avec une distance mêlée de beaucoup de respect, sans misérabilisme. De mon côté, je vais chercher à trouver comment créer la plus grande légèreté avec un sujet aussi lourd : trouver la bulle d'air dans le tas de boue.

 

 

Cimetie_re_au_fusain

 

Au final, je veux monter un spectacle avec une belle charge émotionnelle. Qui puisse susciter des rencontres et des discussions avec un public varié. Réussir à interpeller sans juger, sans moraliser. Réussir à mettre le doigt dans le bon engrenage.

 

PROCESSUS DE CREATION

 

Le projet est déjà entamé.

Il y a eu des lectures.

Il y a eu une première période de création, d'une semaine.

Il y a tous les enregistrements des travailleurs sociaux.

Bref, nous sommes en plein dans la réalisation concrète du spectacle.

La prochaine période de travail c'est le mois de septembre 2014, en Belgique.

Même la finalisation est déjà programmée. En effet, vous pouvez déjà noter que trois représentations auront lieu : les 2, 3, 4 octobre à la salle des Ecuries du centre Culturel de Watermael Boisfort.

 

Pour la suite de la diffusion, je chercherai à développer le travail de lien avec les théâtres, centres culturels etc... et aussi avec tous les lieux sociaux susceptibles d'être intéressés par la démarche : centre d'accueil, centres de formations d'éducateurs...

 

L'EQUIPE

 

Rémi Pons

Auteur et metteur en scène. Formé à l'INSAS, il réalise aussi des fictions et documentaires radiophoniques qui sont diffusées notamment sur la Première à la RTBF. Sa démarche associe ainsi documentaire et fiction et cherche à donner la parole à tous ceux qui travaillent avec la matière "Homme".

 

Pauline Chevallier

Assistante sur ce projet. Formée à l'INSAS. Elle réalise aussi des documentaires pour la radio (pour radio Panik notamment) et le cinéma. A une démarche très active auprès d'amateurs de tous bords pour la création de spectacles hybrides.

 

Simon Duprez

Acteur. Formé au TNS. Il joue pour le théâtre, le cinéma et la radio. Récemment, on l'a vu sur les planches dans Richard III mis en scène par Isabelle Pousseur, dans La pièce à deux Personnages de T. Williams, mis en scène par Sarah Sire, ou encore dans Inadaptés (partie 1), mis en scène par Paul Camus.

 

Tristan Bordmann.

Chef opérateur et réalisateur. Ici, Tristan jouera le rôle du dessinateur, car il a aussi une formation aux beaux arts. Tristan a notamment fait l'image pour L'été de Giacomo de Alessandro Comodin, primé à Locarno. Cette année il réalise une exposition mêlant illustrations et petits courts métrages.

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

Cette pièce de théâtre est en majeure partie auto financée. L'équipe travaille bénévolement. Quand elles ne sont pas prêtées, nous louons nous-mêmes les salles de répétition.

 

L'argent que nous demandons servira essentiellement :

- à la construction du décor (700 euros)

- aux accessoires et costumes (700 euros)

- à l'achat de matériel technique (1000 euros)

- aux différentes assurances (200 euros)

- à la constitution d'un bon appareil de diffusion : flys/affiches... (400 euros)

 

Au total : 3000 euros.

 

Ceci est notre objectif minimum. Évidemment, plus l'enveloppe sera remplie de vos généreux dons, plus nous nagerons dans le bonheur !

 

A 4000 euros, nous pourrons bénéficier de matériel technique supplémentaire (caméra notamment)...

 

A 5000 euros, nous pourrons aussi avoir une captation vidéo organisée de manière professionnelle...

 

Et ainsi de suite...

Thumb_logo
la bande asbl

La Bande asbl va assurer la production de cette pièce. Faire en sorte qu'elle soit diffusée de la meilleure manière possible et soutenir activement tout effort de promotion. La Bande est une "compagnie" qui regroupe quelques artistes, plutôt issus du théâtre. Ce qui ne l'empêche pas de développer des projets dans des domaines variés : radio, cinéma,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère que vous pourrez aller au bout! Amitiés, Fred
Thumb_avatar
Tout mon soutien pour ce projet nécessaire. Bon vent à vous ! Laurent
Thumb_portrait
Voici ma petite contribution, je vous souhaite le meilleur ! Aurore