Aidez l'Orchestre de poche à financer son premier album 9 titres et son deuxième vidéo-clip !

Large__photokisskiss_hd-1462971211-1462971219

Présentation détaillée du projet

Après 3 années d'existence et l'enregistrement de la BO du spectacle Tempo, l'Orchestre de poche reprend le chemin du studio pour vous livrer un nouvel opus de 9 titres, et se fend d'un nouveau vidéo-clip sur la chanson jazzy "My heart goes bang bang bang".

 

Cliquez sur la vidéo pour voir le projet en images !

 

L'ALBUM

 

Il rassemblera l'ensemble des titres du spectacle "Concerto grosso... ma non troppo" qui n'apparaissent pas sur le cd "TEMPO" :

- Glockenvals

- Lully with luv'

- Western

- Humeurs

- Lassitude

- Volutes

et de nouvelles versions des titres suivants :

- my heart goes bang bang bang

- les 7 temps de l'Apocalypse

- le crépuscule des verres

 

De la diversité encore donc, avec des valses, des rythmes à 7 et 9 temps, des morceaux plus enlevés et d'autres plus sombres, et toujours la richesse des timbres et des arrangements qui nous caractérisent.

 

_pochettecd_hd-1462971286la pochette provisoire de l'album à venir

 

 

Cet album est en cours d'enregistrement au studio Produc'son à Toulouse sous la houlette de Cyril Château, ingénieur du son attitré qui a déjà enregistré le précédent album, et qui s'occupera également du mixage et du mastering.

 

Photo_studio-1462834412

Bruno et Cyril au travail au studio Produc'son

 

Photos_studios-1462834996

Premières séances : les cordes 

 

LE VIDEO CLIP

 

Après avoir tourné le videoclip du "Crépuscule des verres" dans le décor du spectacle "Concerto grosso... ma non troppo", l'Orchestre investit cette fois le cabaret "le Kalinka" à Toulouse pour planter le décor de sa chanson jazz "My heart goes bang bang bang". Avec comme invitée l'effeuilleuse burlesque Lady Flore. Et toujours aux manettes vidéo Cha productions, aka Céline Rouzoul et Benoit Chatelier.

 

_4_-_my_heart-1460711327

 

 

Pour rappel, le vidéoclip du "Crépuscule des verres" :

 

 

Album et clip seront disponibles dès juin 2016, pour passer l'été en notre compagnie !

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

L'Orchestre de poche finance ses projets par les ressources dégagées de la vente de ses spectacles et de ses cds.  Pour les créations, des aides ponctuelles des collectivités territoriales (mairie, département, région) et des sociétés civiles (Adami, Spedidam, Sacd, Sacem) viennent compléter le budget.

 

Les dépenses liées aux supports de communication ne sont elles pas soutenues; il faut puiser dans les réserves pour proposer des supports audio, des vidéos, des impressions papier, indispensables pour maintenir le lien avec notre public. Le budget actuel comprenant la réalisation de l'album et du vidéoclip s'élève à 6960 € (budget détaillé en bas de page).

 

Nous avons décidé de faire appel à vous pour nous aider à financer les services extérieurs incontournables, pour lesquels nous avons choisi des acteurs locaux reconnus pour leur savoir-faire :

- l'enregistrement, le mixage et le mastering en studio. Studio Produc'son (Toulouse) : 1630 €

- le pressage du cd en 1000 exemplaires. Replick cd (Toulouse) : 660 €

- le tournage et le montage du vidéoclip par une équipe de professionnels. Cha productions (Toulouse) : 1200 €

 

Restent de plus à notre charge :

- les salaires artistes et techniciens : 2015 €

- les droits de reproduction mécanique (SACEM) : 650€

- le graphiste pour la pochette et les cartes postales : 300€

- les impressions cartes postales : 150 €

- les frais administratifs : 355 €

 

Ces dépenses seront assurées par nos fonds propres, avec l'aide d'un reliquat de subventions de la Spedidam et du Conseil départemental de Haute-garonne.

 

Si nous dépassons les 3000 euros de collecte, nous pourrons alors financer l'intégralité des services grâce à votre générosité. S'il reste encore des sous après ça, alors nous les mettrons en réserve pour financer le tournage d'un troisième vidéoclip prévu pour la fin de l'été. Et nous serons vraiment très touchés !

 

 

BUDGET TOTAL :

 

Dépenses : 6960 €

studio : 1630

vidéo : 1200

pressage : 660

SDRM : 650

salaires musiciens : 1615

salaires artistes : 200

salaires technicien : 200

graphisme : 300

impressions : 150

administration : 115

frais gestion Kisskissbankbank : 240 

 

recettes : 6960 €

conseil départemental : 800

Spedidam : 1000

Fonds propres : 2160

financement participatif : 3000

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_groupe_rigolard-1422984261
l'Orchestre de poche

Fondé par Bruno Coffineau en octobre 2012 pour mettre en musique ses compositions, l'Orchestre de poche tient dans le creux d'une main toutes les familles d'instruments de l'orchestre classique : les cordes - violon, violoncelle, contrebasse, les bois - flûte, clarinette, les cuivres - trompette, trombone, et les percussions - glockenspiel et tambours. A... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bangbang swingswing jazzy...
Thumb_default
A fond!!!! allez-y ça va marcher!! bisous
Thumb_default
Molta sort i l'enhorabona des de Catalunya. El projecte mereix molt més, però volia fer una petita aportació simbòlica.